• Le Vent chez MARIE NOEL

     

    et en voilà un autre qui me revient en mémoire...je n'en retranscris qu'une partie car il est très long

     

    "....Le Grand Vent qui courait, un soir qu'il était las

    De courir _ Après quoi?...Bah : il ne sait pas _

    A travers ce si long, si haut, si large monde,

    Un soir, sortant plaintif de la forêt profonde,

    A, pour se reposer _ il avait bien raison !_

    Epousé sur le champ la petite Maison.

    Il est entré dedans, rude, effrayant les portes,

    avec tout un délire de feuilles mortes,

    De poussières, de graines folles;la chanson

    Des  oiseaux, des clochers, des sources ; le frisson

    des herbes, des roseaux, des branches, des  ramées;

    Les nuages, le clair de lune, les fumées,

    des brouillards en lambeaux déchirés aux buissons...

    Il est entré...Soudain,  les lampes allumées

    Dans la chambre ont penché brusquement,

    Et tandis qu'il laissait mélancoliquement

    Tomber sur le plancher craintif son manteau sombre

    Plein encore du soir entier d'alentour,

    La Petite Maison l'a entouré d'amour ,

    La Petite Maison l'a serré dans son ombre,

    La Petite Maison l'a dans son coeur fermé

    Tendrement abrité, rasséréné, calmé,La petite Maison l'a dans sa paix amie

    Tant bercé que son âme au chaud s'est endormie,

    Et pendant qu'il dormait, elle a bien proprement

    Balayé la poussière et le frisson charmant

    Des herbes, des roseaux, des branches, des ramées,

    Des nuages; le clair de lune, les fumées,

    Les semences, les feuilles mortes, la chanson

    Des oiseaux, des clochers, des sources, pêle-mêle,

    Et, prompte, avant de battre son paillasson,

    Les a jetés dehors, secouant avec zèle

    Sur le seuil son balai, tout plein d'ailes....   Marie Noël

     

    Pour lire en entier" ce récitatif et conte fantasque", c'est ainsi que Marie Noël, la grande poétesse d'Auxerreintitule ce long poème, il faut se reporter à son premier recueil  "Les Chansons et les Heures"

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Février à 08:41
    LADY LARIANNE

    moi aussi j'ai mis un poème un peu long-
    un peu à la Prévert ! j'aime beaucoup !!
    une belle découverte-
    bisous- bon mardi-

    2
    Marcel
    Mardi 6 Février à 08:50

    J'ai découvert Marie NOËL en allant passer une semaine de vacances dans l'Yonne.

    Et j'ai pu me rendre compte que c'est un personnage encore très vivant dans ce département.

    3
    Mardi 6 Février à 09:15

    Tu as choisi un très bel extrait.

    Merci, Gazou.

    Passe une douce journée.

    4
    Mardi 6 Février à 11:00

    Le poème de Marie Noël est tout à fait d'actualité,  j'aime beaucoup ses écrits

    5
    Mardi 6 Février à 14:12

    c'est plein de vie, cette rencontre du vent avec la petite maison ... jolie découverte ...

    amitié .

    6
    Mardi 6 Février à 14:59

    MERCI Gazou, j'aime beaucoup Marie Noël

    7
    Mardi 6 Février à 15:51

    Magnifique poème de la poétesse préférée du Général De Gaulle. Il est plein d'images et de sonorités douces et charmantes

    8
    Mardi 6 Février à 15:57
    covix

    Bonjour, 

    une autre découverte, un beau texte, merci de ce partage.

    Bonne journée

    Bises

    9
    Mardi 6 Février à 17:03

    Merci, Gazou, de nous offrir cette si belle poésie de la douce Marie-Noël... Que de délicatesse, de tendresse, de simplicité dans ces mots qui pourtant balaient de grands pans de nature, dans une totale ouverture ! C'est une découverte pour moi. Et merci aussi d'avoir rendu visite à ce blog que je souhaite considérer désormais comme un livre achevé. Un très grand livre, c'est pourquoi depuis un moment j'envisageais ce "stop"... 

    10
    Mardi 6 Février à 19:39

    C'est un très joli poème.

    11
    Mercredi 7 Février à 09:34
    daniel

    Un beau poème aux belles images. Un vrai bonheur de le lire.

    12
    Mercredi 7 Février à 11:02

    Long mais très beau, bon mercredi !

    13
    Mercredi 7 Février à 14:27

    Oh je l'adore ! Je ne le connais pas j'irais lire plus tard en entier

    Merci de ta visite Gazou♥

    14
    Mercredi 7 Février à 14:57

    jolie cette histoire de vent aimé par une maison ; j'aime beaucoup. Bises.

    15
    Vendredi 9 Février à 14:02

    C'est toujours une respiration que de lire Marie Noël. Sur le blog d'Auxerretv, il y a plusieurs vidéos concernant cette grande poétesse. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :