• Le temple de Pontaix

    Le temple de Pontaix dans la Drôme

    Nous passions par là, visitant lel village, la porte était ouverte

    et nous sommes rentrés...

    Une dame nous accueille , prête à répondre  à toutes nos questions....

    Afficher l'image d'origine

    Ce temple  est l'ancienne chapelle d'un château-fort du XIIIe siècle.

    Le mur nord est entièrement décoré de fresques du XIIIe et XIVe siècles

     

    Pontaix eut son château fort et son donjon dès le XIIe siècle. Sur un vestige de la chapelle du XIIe siècle a été construit, au XVe siècle, le temple actuel qui fut église catholique avant de devenir temple au XVIe siècle.

    De cette époque subsistent des fresques, le Christ en croix entre Marie et Madeleine, et les « litres », bandes noires entrecoupées d’écussons, insignes funéraires de huguenots de Pontaix au XVIe siècle.

    Sur le mur ouest du temple est inscrite dans une fenêtre la date de 1562, commémorant la visite du Réformateur Guillaume Farel.

    Pendant les guerres de religion, la garnison militaire du château de Pontaix a joué un rôle important, combattant aussi bien en Diois, en Dauphiné ou en Guyenne, participant aux sièges de Livron, Montélimar, Gap, Grenoble.

    À la fin du XVIe siècle, la paroisse de Pontaix comptait environ 600 fidèles. Un nouveau temple est construit après 1614 et sera rasé à la Révocation. L’ancien temple rendu aux catholiques devient l’église Saint-Apollinaire. Cependant la communauté protestante reste importante, opiniâtre et active même dans la clandestinité.

    Après la Révolution, les lois organiques du Concordat permettent aux protestants de récupérer leur temple de Pontaix.

     

     J'ai aimé cette visite imprévue et  aussi sa curieuse horloge...

    J'ai appris  un mot nouveau : la litre...j'ignorais totalement  son existence

     

     

    L'horloge double mérite une mention spéciale.
    A l'extérieur, deux cadrans à une seule aiguille sont visibles, l'un tourné vers le village et le château, l'autre vers la Drôme.
    A l'intérieur, le mécanisme est double : un mouvement pour chaque cadran, tous deux enserrés dans un châssis unique. Cette dualité était donc prévue dès l'origine.
    Le mouvement côté village est régulé par un système à pales, alors que le mouvement côté Drôme montre un échappement à ancre.
    Beaucoup plus sophistiqué et plus facile à régler, ce dernier est moins ancien, ce que montre également la fabrication des pignons et roues dentées.

    http://www.chambres-hotes-morin-salome.fr/IMAG-INT/Dr-Romane/Pontaix-Temple-31g.JPG


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 15:44

    Merci pour la balade à Pontaix...

    2
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 15:56

    Merci pour cette visite intéressante - où l'on sent le frais quand la chaleur règne au dehors - et pour la présentation de cette étonnante horloge !

    3
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 18:23
    LADY MARIANNE

    c'est intéressant !!
    c'est très ancien , à conserver avec soin - tellement de sites qui subissent des dommages-
    une belle visite- bonne fin de journée-

    4
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 20:43

    quand je marche j'adore visiter les chapelles, elles ont toujours quelque chose à nous révéler, une façon de nous émouvoir, une paix à respirer, parfois même (surtout sur le chemin de Saint jacques) on peut y laisser une pensée , une prière sur un petit morceau de papier prévu à cet effet. Et puis il y a tous ces bénévoles qui se dévouent pour que la chapelle reste vivante et prête à accueillir ceux qui passent pour leur donner un peu de réconfort. C'est vraiment une belle halte

    5
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 08:44

    J'ai adoré cette visite... Merci, Gazou.

    Passe une douce journée.

    6
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 21:33

    c'est une belle découverte ! Merci beaucoup - un peu en mode pause car débordée par de petits riens .. bises 

    7
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 22:52

    Bonsoir Gazou

    En quinze jours depuis "elle a menti" en passant par la peinture de François Guiguet, les belles et profondes citations

    de Khalil Gibran, la boite aux lettres rustique de la maison restaurée par tes amis pour arriver jusqu'au temple de Pontaix

    que de personnages et lieux variés et intéressants tu nous fais découvrir.

    Un grand merci.

    Renaud

    8
    lenez o vent
    Samedi 30 Juillet 2016 à 17:30

    Merci pour ce partage

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :