• Le tableau du samedi : nature morte de Jean Siméon Chardin (1699-1779)

     Chardin est incontestablement le Grand maitre de la Nature morte, un genre considéré comme mineur à son époque et qu'il parviendra à pousser à sa perfection.

    Il n'inventa pas de nouveaux sujets mais la vérité dans la peinture.

    . Attaché à son métier de peintre, il travaillait dans son atelier dans un calme absolu, prenant le temps de percer l'essence même des objets. Tout au long de sa carrière, Chardin s'appliquera à étudier la nature. Il a une observation scrupuleuse de la réalité

     

     basket of peaches ( 1768)...Ces pêches m'ont l'air bien savoureuses...

    Basket of Peaches, 1768 - Jean Siméon Chardin


  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Mai à 08:53
    eMmA MessanA

    Une "observation scrupuleuse de la réalité" qui confine à la poésie...

    2
    lenez o vent
    Samedi 30 Mai à 09:14

    très affiné, les fruits sont satinés

    Merci, bisous Gazou

    3
    Samedi 30 Mai à 09:18
    erato:

    L'âme du peintre a su pénétrer dans ses compositions . Magnifique.

    Belle journée Gazou

    4
    Samedi 30 Mai à 09:36

    Superbe nature morte pour ce tableau du samedi, bravo.

    Bises et bon weekend

    5
    Samedi 30 Mai à 09:46
    Cette nature morte mettant en scène des objets simples du quotidien, nous touche pourtant profondément et installe une ambiance poétique. Du grand art !
    6
    Samedi 30 Mai à 09:49
    Edmée De Xhavée

    Elles ont l'air si veloutées, et comme tu dis... savoureuses. Certains n'aiment pas la peau, et moi au contraire elle m'ajoute un plaisir de plus!

    7
    Samedi 30 Mai à 11:00

    Pas de crâne, pour évoquer le passage du temps

    mais deux noix, et l'une, ouverte, semble évoquer la cervelle ! 

    serait-ce volontaire ? 

    8
    Samedi 30 Mai à 11:36

    J'adore les natures mortes de Chardin c'est du grand art, on a envie de mordre dans une de ses pêches .

    9
    Samedi 30 Mai à 15:52
    Ulysse

    J'ai vu au Louvre des tableaux merveilleux de ce peintre Bon week-end

    10
    Samedi 30 Mai à 17:02
    Renée

    Désolée je ne l'aime pas beaucoup les couleurs sont terne est ne rendent pas a beauté d'une pêche comme cela on aurait même pas envie de les manger et c'est sombre....Bisous doux weekend Gazou

    11
    Samedi 30 Mai à 17:27

    je n'adhère pas à ce genre de peinture des "natures mortes" qui plus est lorsqu'elles sont si ternes ... les pêches sont tellement un symbole d'ivresse ...

    amitié .

    12
    Samedi 30 Mai à 18:50

    Je ne reconnais pas vraiment des pêches, mais surtout la patte de Chardin, avec ses bruns feutrés, son style intimiste... Merci Gazou pour ce partage enrichissant.

    13
    Samedi 30 Mai à 22:15
    Durgalola
    Quelle construction ! Le couteau est inquiétant. Tout semble symbolique. Un maître assurément. Bises
    14
    Dimanche 31 Mai à 21:24

    Coucou Gazzou

    J'aime beaucoup la réalité de cette nature morte.

    Très beau tableau

    Bisous à toi. Aimée

    15
    Lundi 1er Juin à 03:53

    Le tableau est joli, il me réconcilierait presque avec les natures mortes. :)

    Merci pour le partage, Gazou.

    Bisous et douce journée.

    16
    Jeudi 4 Juin à 09:50

    Il y a de très beaux tableaux de natures mortes qui ornaient souvent les murs des cuisines. Je me souviens de ceux de Paul Cézanne que l'on voyait souvent exposés dans les musées, ce style était omniprésent dans son œuvre. Bonne journée Gazou !

    17
    Mercredi 10 Juin à 07:11

    Une belle maîtrise de son art, le velouté de la pêche, et ces noix, elles semblent réelles. 

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :