• Le tableau du samedi: José de Ribera

     

    J'ai découvert  ce tableau et ce commentaire dans Artips

     

     

     

     

     

     

     

    Voici une petite famille italienne du XVIIe siècle qui nous fixe d’un œil grave. À l’arrière-plan, le père. Au centre, le bébé allaité par… une personne très barbue. Mais qui cela peut-il bien être ?

    Ce tableau surprenant, peint par l’espagnol José de Ribera, est une commande du vice-roi de Naples. Ce dernier lui demande de représenter cette famille, et notamment cette "femme à barbe".

    Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr

    José de Ribera, Magdalena Ventura avec son mari et son enfant, 1631, huile sur toile, 212 x 144 cm, Hospital de Tavera, Tolède
    Voir en grand

     

     

     

    Son visage, velu et viril, contraste avec son sein rond, bizarrement placé au milieu du buste. Ajoutons à cela une pénombre tout à fait dramatique… Bref, tout ceci donne au tableau une curieuse étrangeté.

    Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr
     

    Détail de l'œuvre

     

     

     

    Heureusement, l’artiste ne nous laisse pas dans le flou. À droite, sous un coquillage symbolisant l’hermaphrodisme, Ribera peint une longue inscription. On y apprend que la femme en question est Magdalena Ventura, une Italienne âgée de 52 ans, mère de trois enfants.

    On découvre aussi que cette superbe barbe lui est apparue à la fin de la trentaine. Mais la raison d’être de cette toile tient dans les quatre premiers mots en latin : En magnum natura miraculum, ce qui signifie "un grand miracle de la nature".

    Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr
     

    Détail de l'œuvre

     

     

     

    Au XVIIe siècle, les "femmes à barbe" sont vues comme des prodiges, des raretés absolument fascinantes.

    Ce sont des "curiosités" que le vice-roi de Naples, commanditaire du tableau, collectionne avec ferveur. Il possède déjà d’autres portraits d’êtres au physique alors considéré comme monstrueux.

     

     

     

     

    Voilà pourquoi Ribera, à sa demande, représente Magdalena Ventura avec autant de soin et de réalisme.

    Mais l’artiste ne se contente pas de la réduire à sa seule bizarrerie : il peint son modèle avec beaucoup de dignité, et fait du portrait un de ses chefs-d’œuvre.

    Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr
     

    José de Ribera, Magdalena Ventura avec son mari et son enfant, 1631, huile sur toile, 212 x 144 cm, Hospital de Tavera, Tolède. Détail de l'œ


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Janvier à 09:31
    LADY MARIANNE

    un excellent billet- je découvre ce tableau-
    étrange thème --
    cette femme à vraiment un visage d'homme---
    un bel hommage à ces femmes à barbe-
    merci -
    bisous et bon samedi-

    2
    Samedi 12 Janvier à 10:11
    Edmée De Xhavée

    C'est la première fois que je viens à connaissance de ce surprenant tableau - que je ne risque pas d'oublier happy... Il faut dire que la pauvre femme est représentée ici avec un visage tout ce qu'il y a de viril, c'est très déconcertant!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 12 Janvier à 11:18

    Surprenant et très étrange ce tableau ! bon week end bisous !

    4
    Samedi 12 Janvier à 11:22
    covix

    Bonjour, 

    Merci pour cette découverte, un tableau qui nous interpelle au premier regard, et les détails, les explications font le reste.

    Bonne fin de semaine

    Bises

    5
    Samedi 12 Janvier à 13:24

    Très surprenant en effet. D'après les infos, on suppose que cela n'est pas rarissime. 

    6
    Samedi 12 Janvier à 14:09

    fort heureusement il y a l'explication ... sans quoi je restais perplexe devant cette virilité féminisée ...

    dans les années cinquante, j'ai vu lors d'une foire villageoise, l'exposition d'une femme à barbe ... je n'avais pas dix ans et je ne comprenais pas pourquoi cet "homme" s'habillait en dame  ... je doute encore qu'il ait vraiment s'agit d'une femme ...

    amitié .

    7
    Samedi 12 Janvier à 16:38

    On peut se demander si c'est un vrai portrait. Un hermaphrodite se situe entre masculinité et féminité. Qu'il soit androgyne est naturel, mais là, ce barbu, avec une calvitie, c'est vraiment étrange. Et ce sein curieusement placé...Je me demande si l'artiste avait vraiment le modèle sous les yeux !

    José Ribera semblait aimer les bizarreries ou les erreurs de la Nature, il a aussi peint, entre autres, un enfant au pied bot.

    8
    Samedi 12 Janvier à 16:49

    Je découvre !!

    Bisous Gazou

    9
    Samedi 12 Janvier à 17:41

    Personnellement je n'y crois pas... Des "femmes à barbe", j'en ai vu, il s'agit de femmes ménopausées qui ont beaucoup de poils au menton qu'elles ne savent pas - ou ne pensent pas à - épiler. Mais là, avec la kippa sur la tête et ce sein qui n'est pas du tout à sa place, on voit bien qu'il s'agit d'un rabbin, dont la barbe a été particulièrement soignée. J'aurais tendance à penser que le peintre s'est amusé à représenter l'hermaphrodisme à sa manière, mais de toutes façons une vieille femme n'aurait pas un sein de cette forme lui tombant ainsi du milieu du cou... ! money   

    Merci pour ce tableau vraiment intrigant !

    Bises et mes meilleurs voeux pour que cette année te soit propice, Gazou.

      • Samedi 12 Janvier à 17:46

        Eh bien, pardon, je viens de regarder sur internet, il y aurait eu en effet des femmes ayant ce type de barbe... shocked

    10
    lenez o vent
    Samedi 12 Janvier à 17:59

    étrange

    Bises

    11
    Samedi 12 Janvier à 20:51

    Un beau partage je connais pas passe une bonne soirée bisous

    12
    Dimanche 13 Janvier à 07:40

    Je ne connaissais pas ce tableau et son histoire... merci pour la découverte, Gazou.

    Bisous et douce journée.

    13
    Dimanche 13 Janvier à 18:28

    voici une femme à barbe française https://fr.wikipedia.org/wiki/Cl%C3%A9mentine_Delait

    Etonnant n'est ce pas, mais femme tout de même. Bises

    14
    Jeudi 17 Janvier à 17:22

    Je suis allée sur Internet et les femmes à barbe ont qq chose de féminin quand même.... Tandis que là, c'est vraiment une tête d'homme bien viril ! Et le sein est franchement bizarre....

    Merci pour cet artiste inconnu pour moi, Gazou

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :