• Le tableau du samedi : Hélène Daumain

     

     Tableau du samedi : Le joli monde de Makoto

     

     

    L’artiste peintre Hélène Daumain a étudié à l’Ecole d’Arts Appliqués de Lyon de 1979 à 1982. Avec un sens exceptionnel de la lumière, avec un réalisme et une justesse remarquable, elle croque des personnages « que personne ne regarde.» Portraitiste émouvante, sa quête artistique se concentre dans ces quelques lignes : « J'aime regarder les gens ordinaires, les voir vivre. Je m’intéresse à ceux que l’on ne regarde pas. Je suis sensible à la solitude et l’enfermement de la personne, sa fragilité, que je perçois quelquefois comme celle d’un enfant. » La palette de l’artiste est sobre, ses gris, poussés en densité, contrastent avec l’émotion que suscitent les regards attendrissants et limpides de ses modèles, souvent des familiers, dont les visages « parlent » au peintre.


    Hélène Daumain




     " Le peintre est à l'ouvrage, il respire la lumière, en évalue le grain ; il respire le silence, s'en imprègne; il songe tout éveillé, il veille à fleur de songe ; il sonde le visible, il caresse l'invisible. Il ne fait rien, il s'applique juste à devenir  lui-même rien - un corps de résonance, de réverbération, un passeur de lumière"   SYLVIE GERMAIN à propos de Rembrandt

    Je lis ces phrases de Sylvie Germain et je me demande...comment peut-on approcher l'invisible, le" caresser"..même si l'on n'est pas peintre...Comment être un passeur de lumière dans la vie quotidienne?
    Et que veut nous dire la jeune femme du tableau avec ses grands yeux étonnés et sa main sur la poitrine ? Est-elle elle  aussi à la recherche de l'invisible ?

    Hélène Daumain


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Juillet à 07:32
    Edmée De Xhavée

    Merci pour avoir choisi cette artiste ce samedi car j'aime beaucoup, en tout cas le tableau que tu as choisi et sa démarche. Je me suis rendu compte que j'introduis souvent dans mes nouvelles ou roman des gens qui ne sont pas nécessairement "canon" point de vue aspect physique, mais que l'on aime avec la passion que l'on croit réservée aux "beaux". Je décris peu à vrai dire mais vais mentionner un nez trop gros, des rondeurs, la calvitie, le bedon... comme ces choses normales qui sont les nôtres et qui n'empêchent nullement que l'on vive l'amour d'autrui (passioné, amical, maternel etc...)

     

    Bon samedi!

    2
    Samedi 28 Juillet à 09:16
    LADY MARIANNE

    un très beau regard! une belle toile -
    l'ensemble un peu mélancolique-  sobre-
    super une femme artiste- double bravo-
    bon samedi- bisous-

    3
    Samedi 28 Juillet à 09:58

    Un  portrait un peu trop triste à mon goût, bon week end !

    4
    Samedi 28 Juillet à 11:40

    Tout être animal, végétal, humain est entouré d'une aura vitale que les artistes où les poètes savent capter et restituer

    5
    Evy
    Samedi 28 Juillet à 14:33

    Très beau merci pour ce partage je connais pas bonne journée bisous

    6
    Samedi 28 Juillet à 16:00

    On sent la fragilité qui s'en dégage.

    Bisous Gazou

    7
    Samedi 28 Juillet à 18:47

    bonjour, je ne connaissais pas ;

    j'aime beaucoup le regard de cette femme

    8
    Samedi 28 Juillet à 21:54
    erato:

    L'être " ordinaire " est très expressif car il ne compose pas , il est lui.

    J'aime beaucoup ses peintures , de vrais reflets de la vie .

    J'aime le terme de " passeur de lumière " pour le peintre.

    Bonne soirée Gazou

    9
    Samedi 28 Juillet à 22:09

    l'invisible se voit avec le coeur dixit St-Exupéry, d'où peut-être le regard profond et la main sur le coeur ...

    amitié .

    10
    Dimanche 29 Juillet à 09:35

    C'est l'un de ces tableaux que j'aime pour les questions que l'on se pose en le regardant.

    Merci pour cette magnifique page, Gazou.

    Bisous et douce journée.

    11
    Dimanche 29 Juillet à 21:37

    Encore une artiste remarquable que tu nous fais découvrir et originale dans le choix de personnages que d'autres délaisseraient.Il y a donc une profonde humanité chez cette femme.

    Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :