• Le tableau du samedi : Artemisia Lomi Gentileschi

    Self-portrait as the Allegory of Painting (La Pittura) - Artemisia Gentileschi.jpg
    Autoportrait en Allégorie de la peinture 1638-1639, Royal Collection, Windsor
     
     
    Naissance 8 juillet 1593
    Rome
    Décès Vers 1652
    Naples
    Activité Peintre
    Lieux de travail Florence (1610-1620), Gênes (1621), Rome (1622-1626), Venise (1627), Naples (1630)
       
       
       
       
     

    Artemisia Lomi Gentileschi, née le 8 juillet 1593 à Rome et morte à Naples vers 1652, est une artiste peintre italienne de l'école caravagesque.

    Vivant dans la première moitié du XVIIe siècle, elle reprend de son père Orazio la limpide rigueur du dessin en lui ajoutant une forte accentuation dramatique héritée de l'œuvre du Caravage et chargée d'effets théâtraux, ce qui contribua à la diffusion du caravagisme à Naples, ville dans laquelle elle s'installe en 1630.

    Elle devient une peintre de cour à succès, sous le patronage des Médicis et de Charles Ier d'Angleterre.

    Remarquablement douée et aujourd'hui considérée comme l'un des premiers peintres baroques, l'un des plus accomplis de sa génération, elle s'impose par son art à une époque où les femmes peintres ne sont pas facilement acceptées. Elle est également l'une des premières femmes à peindre des sujets historiques et religieux. Elle nous a laissé d'elle un autoportrait d'une grande vigueur qui dénote une maîtrise consommée de son art.

    On attribue à son viol et au procès humiliant qui s'ensuivit certains traits de son œuvre, l'obscurité et la violence graphique qui s'y déploient, en particulier dans le tableau célèbre qui montre Judith décapitant Holopherne. Ses peintures expriment souvent le point de vue féminin


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Novembre à 07:59

    Une très grande dame c'est vrai, ce n'était pourtant pas facile à cette époque d'être femme, elle a eu la chance d'avoir un père qui l'a soutenue.

    2
    Samedi 17 Novembre à 09:00
    Yvette/

    J'avais vu certains de ses tableaux, c'était une grande artite pour une époque où les femmes avaient peu de place. Il leur fallait du cran. Une vie tourmentée donc une oeuvre tourmentée. merci pour les explications. Bon samedi

    3
    Samedi 17 Novembre à 09:05
    LADY MARIANNE

    comme beaucoup d'artistes féminines pas une vile facile-
    normal que ses tableaux s'en ressentent-
    un double bravo c' est une femme- bisous du samedi-

    4
    Samedi 17 Novembre à 09:30
    Edmée De Xhavée

    Ah elle... j'adore, oui! Quelle rage de vivre et peindre!

    5
    Samedi 17 Novembre à 12:01

    bonjour

     je ne connaissait pas  merci 

     bonne journée Gazou

    6
    Samedi 17 Novembre à 14:10

    Elle a beaucoup lutté pour devenir artiste, et c'est vrai qu'elle s'est fait violer par deux fois...mais elle a tenu bon, on en est ravie, ces toiles sont splendides!

    7
    Evy
    Samedi 17 Novembre à 14:34

    La pauvre violé c'est magnifique ses peintures bonne journée bisous

    8
    Samedi 17 Novembre à 17:41
    covix

    Bonsoir, 

    Quelle jolie toile et c'est vrai, la sévériteé du visage montre bien sa souffrance, j'ai parcourru ses toiles sur le net, c'est saisissant le regard, la force qu'elle donne aux femmes, cela se comprends.

    Bonne fin de semaine

    Bises

    9
    Samedi 17 Novembre à 21:10

    Coucou Gazou

    Je vais aller sur l'ami Google afin de connaître un peu plus cette artiste... J'aime bcp sa toile ! Elle est fort belle, cette dame ! 

    Bisous et merci

    10
    Dimanche 18 Novembre à 11:54

    Une belle oeuvre.

    Je ne connaissais pas.

    Bises Gazou et bon dimanche

    11
    Dimanche 18 Novembre à 18:33

    Un bel autoportrait !

    Bises

    12
    Lundi 19 Novembre à 18:02

    Très belle toile

    13
    Mercredi 21 Novembre à 13:06

    C'est un magnifique portrait, j'aime !

    Merci pour ce tableau et les renseignements que tu nous donnes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :