• Le plus fort?

    Si tu veux toujours être le plus fort,
                   
                          tu seras un éternel perdant.

    tu perdras encore plus que le plus faible,
      tu perdras son amitié,
        tu perdras le goût de l'échange,
           la saveur princière de la simplicité,
              la subtile et délicieuse sensation
                 de vibrer au même rythme
                   que l'autre qui est en face de toi.

    Si tu as besoin de toujours te montrer le plus fort,
      c'est que tu as,au fond de toi,
        terriblement peur.

    Alors,guéris-toi vite de ta peur.
        
        La vie est simple
    et s'ouvre à toi comme un fruit délicat.

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 09:47
    Merci pour ces mots, Gazou ! C'est si vrai !
    2
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 09:51
    Un texte fort et beau. Merci. Bonne journée.
    3
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 09:55
    Un texte intéressant avec une réflexion des plus justes. La vie est simple, c'est la nature humaine qui est complexe... Bon dimanche Gazou ;-)))
    4
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 10:21
    C'est très juste...et parfaitement écrit... Bonne journée à toi...bisous...
    5
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 11:12
    Tellement vrai et tellement malheureux pour les angoissés de la vie. Inexplicable pour les optimistes, sans doute. Le vrai courage n'est-il pas de reconnaître ses faiblesses? Et ça, c'est terriblement angoissant!
    6
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 11:46
    Je crois que les plus forts sont ceux qui connaissent parfaitement leur fragilité et n'ont aucune honte à la montrer.
    7
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 22:13
    C'est toute l'histoire de Caïn et d'Abel ! belle réflexion, merci Gazou
    8
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 23:08
    les forts sont souvent ceux qui ont su résister. J'écoutais cet après midi Marceline Loridan parler de son livre, Ma vie balagan et à 80 ans, elle montrait bien combien la résistance est une force même dans les cas les plus extrêmes et pourtant elle a été déportée et si elle s'était comportée en faible, elle n'aurait peut-être pas survéçu.
    9
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 23:30
    Ta reflexion me semble terriblement juste, d'ailleurs nul besoin de cri pour nous faire entendre, nul besoin de coups pour nous faire comprendre... jolie leçon de sagesse bisous à toi
    10
    Lundi 20 Octobre 2008 à 08:34
    J'ai bien aimé ce reflet de la vérité. A +
    11
    Lundi 20 Octobre 2008 à 20:38
    Sacrément bien vu bises
    12
    Mardi 21 Octobre 2008 à 06:32
    Merci beaucoup,Maryse,cela me fait vraiment plaisir de te lire
    13
    Mercredi 22 Octobre 2008 à 19:02
    C'est tout à fait vrai.
    14
    Jeudi 23 Octobre 2008 à 18:38
    le plus fort n est pas si mauvais tant qu il n abuse pas de sa force merci de ton passage sur mon blog et du com sympa bizouuuu
    15
    nicole 86
    Mardi 2 Juillet 2013 à 17:05
    Un texte fort. Comment guerit-on de la peur ? Peut-on guerir de la peur de l'autre lorsque l'éducation reçue a eu pour seul but et seul fondement le rejet de la différence ? Guérir = Gai Rire ....
    16
    Maryse
    Mardi 2 Juillet 2013 à 17:05
    Salut tout le monde Sans compter que cela doit être très fatigant que de vouloir toujours être le plus fort. ....................................... J'aime lire les commentaires des textes de Gazou.Tous ces mots rassemblés qui gazou(ille) comme un ruisseau sur des cailloux, et je me sens proche de l'auteure de ces textes. Il pleut..M'en fout, ch'u bien aujourd'hui dans mon espace virtuel. Maryse
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :