• Le domaine de Château-Lacoste, centre d'art et centre viticole

    Au château La Coste, un concentré d’art entre les vignes

    Près d’Aix-en-Provence, c'est un domaine viticole (vin bio) et un centre d'art

      .

    Vue du domaine de La Coste, avec, à gauche, « Crouching Spider » de Louise Bourgeois et, à droite, de « The Easton Foundation » de Sean Scully.Vue du domaine de La Coste, avec, à gauche, « Crouching Spider » de Louise Bourgeois et, à droite, de « The Easton Foundation » de Sean Scully. THE EASTON FOUNDATION NEW YORK, ADAGP PARIS. PHOTOGRAPHE DRONIMAGES 2017

    Au Château La Coste, à 15 km d’Aix-en-Provence, l’offre culturelle est si riche que l’on peut venir uniquement pour elle. Cela ne veut pas dire que le vin est quelconque. Du reste, après  une promenade dans le domaine,, le visiteur fait un petit tour à la boutique, où les ventes vont bon train. Des rouges, des blancs, surtout des rosés. Logique, on est en Provence.

     On peut même y dormir, dans des villas sublimes . Ou ­ découvrir le restaurant gastronomique Louison, dont la cuisine est signée par Gérald Passedat.

     Au milieu de la propriété trône un bâtiment épuré, long, sur un seul ­niveau, fait de béton lisse, de verre et de métal, dessiné par l’architecte japonais Tadao Ando, qu’il a cerné d’un plan d’eau sur lequel semblent danser une araignée de 3 mètres d’amplitude sculptée par Louise Bourgeois et un mobile noir, jaune et rouge de Calder.

    La Coste est une propriété de 220 hectares, d’un seul tenant. Aucune maison vilaine ne ­gâche la vue. Au loin, un village en ruine. Une ancienne route de brigands sur le côté. La vigne ne domine pas. 123 hectares plantés, à peine la moitié du domaine, ce qui est atypique et confirme le concept : « Il n’y a pas que le vin à La Coste. » Il y a d’abord cette colline arborée, plantée de chênes truffiers, qui se développe en pente douce sur la gauche en entrant, où se concentre le parcours artistique.

    Je ne suis pas très attirée par l'art moderne mais j'ai quand même eu du plaisir, la semaine dernière , de  découvrir ce lieu.


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Avril à 20:26

    Louise Bourgeois, une grande dame ! Bises.

    2
    Lundi 8 Avril à 21:32
    erato:

    Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas.

    Bonne soirée Gazou

    3
    Lundi 8 Avril à 21:53

    faut dire que le bon vin est lui aussi une oeuvre d'art ! 

    joli concept qui mérite d'être connu .

    amitié .

    4
    Lundi 8 Avril à 21:55

    Kikou Gazou,

    Comme toi je ne suis pas attiré par l'art moderne, mais, il faut avoir l'esprit ouvert et regarder quelque fois autre chose que ce que l'on aime.

    La preuve c'est que cette découverte t'a fait plaisir.

    Merci de nous avoir parlé de cette découverte.

    Bisous Gazou

    Aimée

    5
    Lundi 8 Avril à 23:04

     je suis absente un petit séjour dans le var qui me manques tant quelques articles sont programmés bisous

    6
    Mardi 9 Avril à 08:35
    Edmée De Xhavée

    Ca doit être enchanteur, une promenade là, et y loger en plus!!!

    7
    Mardi 9 Avril à 09:15

    C'est une très b elle région. Bises et bon mardi

    8
    lenez o vent
    Mardi 9 Avril à 12:48

    Beau, artistique, curieux au cœur d'un vignoble

    Merci pour cette découverte

    Bisous

    9
    Mardi 9 Avril à 18:06

    Zut ! Un peu loin pour moi, surtout en ce moment.... belle sciatique qui m'a valu une journée d'Hôpital et qui ne se décide pas à s'en aller... Voilà pourquoi je vous ai laissés tous et toutes en plan : désolée !

    Je raffole du cadre : superbe !

    Merci Gazou

    Bisous

    10
    Mercredi 10 Avril à 09:14
    daniel

    Une idée originale que d'associer la vigne et l'art. Mais après tout cultiver la vigne est tout un art !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :