• Le bonheur nous attend partout

    Hier ma voisine vient me voir et elle me raconte.

    Mon fils, me dit-elle, est allé  avec sa femme voir la grand-mère de celle-ci.

    C'est une vieille dame qui vit seule depuis longtemps.

    A quatre-vingts ans, elle montait encore allègrement ses escaliers.

    Mais, à présent, à quatre vingt quatorze ans, elle a des problèmes de motricité importants et,

    il y a quelques mois, elle a dû se résoudre à aller en maison de retraite.

    Et là devinez ce qui s'est passé!

    Non, ce n'est pas un conte de fée, c'est la réalité vraie !

    Là, elle a trouvé un amoureux : un homme de quatre vingt dix-sept ans.

    Ses petits enfants ont été éblouis par leurs regards amoureux, la tendresse exquise

    dont ils s'enveloppaient l'un et l'autre.

    Et auprès de ses deux jeunes amoureux nonagénaires, ils ont découvert une source d'eau vive

    et leur  amour mutuel en a été renouvelé.

    On peut donc être dépendants et cependant rayonnants et apporter encore beaucoup aux autres.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Avril 2014 à 15:28
    durgalola

    jusqu'à notre dernier souffle, nous pouvons répandre l'amour

    Merci pour cette histoire chaleureuse.

    Bises

    2
    Mercredi 2 Avril 2014 à 16:12

    C'est chose fréquente dans les résidences, l'être humain a besoin de recevoir et de donner. Chanceux ceux qui trouve l'être compatible.

    3
    Mercredi 2 Avril 2014 à 16:47

    Eh bien j'espère que mon père handicapé en maison de retraite lui aussi ne va pas nous ramener un amoureux, aucun de nous n'aimerait qu'il remplace maman...

    4
    Mercredi 2 Avril 2014 à 18:25

    Ah l'amour...

    @ Livia: on peut avoir un amoureux en maison de retraite mais cela ne signifie pas nécessairement "remplacer le conjoint défunt". Etre deux permet de passer de bons moments, voilà tout, partager, parler, s'entraider à supporter le poids des jours. yes

    5
    Françoise
    Mercredi 2 Avril 2014 à 20:20

    Une bien belle histoire. Oui, l'amour n'est pas une question d'âge, mais de coeur.

    Merci Gazou de ce joli partage. 

    6
    Jeudi 3 Avril 2014 à 00:21

    il n'y a pas d'âge pour aimer et trouver l'âme soeur

    7
    Jeudi 3 Avril 2014 à 09:04

    Pour ma part je n'arrive pas à comprendre ça... et pourtant ce n'est pas la première fois que je vois ce comportement... enfin cela me dépasse....

    Sincèrement

    Jean

    8
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:29
    rouergat

    Bonjour Gazou


    Qu'elle belle histoire que tu nous conte là,  aimer à tous les ages 

    9
    Jeudi 3 Avril 2014 à 11:43

    C'est vrai... et c'est très touchant.

    Merci pour ce partage, Gazou.

    Passe une douce journée.

    10
    lenez o vent
    Vendredi 4 Avril 2014 à 04:49

    merci pour ce beau partage

    bisous Gazou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :