• La rentrée

    C'est la rentrée.

    J'accompagne mon petit-fils à l'école.

    Dans la cour, il y a presque autant d'adultes que d'enfants,

    certains enfants étant accompagnés de leur papa et de leur maman.

    Le sourire aux lèvres avec un brin d'appréhension que l'on cherche à  cacher...

    C'est quand même du plaisir de retrouver les petits copains  et les copines...

     

    J'aime retrouver cette ambiance qui me rappelle les plus de trente années où j'ai moi-même été enseignante...

    Ces tout premiers jours, chaque année, ont toujours un petit goût de merveilleux.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 15:01

    C'est mignon, ces petits enfants accompagnés de leurs papas, de leurs mamans ou de leur mamy ; c'est mignon, ces petits sourires accompagnés d'un brin d'appréhension... ! Mais la rentrée, c'est aussi la fin de l'été ; la reprise d'un train-train et la perspective de journées plus ternes. Le merveilleux, c'est cet éclat de soleil toujours présent dans les yeux des camarades retrouvés.

    2
    camille-madeleine
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 16:01

    La rentrée de l'élève, c'était les nouveaux livres, les cahiers, la nouvelle trousse, l'odeur de la colle et du cartable, c'était surtout échapper à la viduité de l'été et la perspective d'apprendre des choses nouvelles. La rentrée, c'est le dimanche soir de la première rentrée à l'internat et la découverte que certaines avaient droit au Gaffiot qui me serait à jamais interdit, la prise de conscience brutale qu'il y avaient les élèves "normales" et  le rebut qui était en "moderne".

    La rentrée de la prof, c'était la boule au ventre de passer à côté de l'élève tellement effacé-e de peur, de crainte qu'on le-la remarque, celui ou celle qui avait tellement  besoin  qu'on pose sur lui-elle un regard bienveillant parce qu' à la maison ...

     

    La rentrée c'est le regret de n'avoir jamais pu accompagner ni mes filles, ni mes petits enfants.

    3
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 16:05

    j'ai de loin préféré mes rentrées en tant qu'enseignante à celles où j'étais élève, mauvaise élève que je suis en train de redevenir

    4
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 17:00
    LADY MARIANNE

    souvenirs pour toi en effet-
    un beau métier qui ne l'est plus tellement de nos jours--- ma belle fille est instit en Alsace-
    des cas difficiles parfois-
    bisous et bonne fin de journée-

    5
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 22:44

    Sourire... je n'ai accompagné personne, mais cette rentrée avait aussi pour moi un goût de souvenir.

    Merci, Gazou.

    Passe une douce soirée.

    6
    Samedi 3 Septembre 2016 à 08:36

    La rentrée a pour nous tous un goût particulier, c'est un événement tellement chargé de souvenirs... Bisous

    7
    Samedi 3 Septembre 2016 à 17:23
    Daniel

    Le plaisir d'accompagner ses petits enfants à l'école.....Je connais.....On les voit grandir et se transformer.....C'est un vrai enchantement !

    8
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 17:14

    Je le comprends fort bien, Gazou. :-)

    9
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 23:18

    Bonsoir Gazou... Quant à moi, je préfère mille fois mes rentrées d'adulte (c'est d'ailleurs ce lundi !!!), étant enfant, les rentrées m'avaient longtemps accablé, mais c'est parce que je ne m'étais jamais vraiment senti bien à l'école, et ça a duré comme ça au moins jusqu'au lycée, c'est dire !

    Je te souhaite une bonne semaine.

    FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :