• L'écoute

    "Quand le silence ne dit absolument rien, il n'est pas du tout l'écoute pure, mais ce qui est le plus opposé : car, au lieu d'être l'espace ouvert, il est le mur, sans même la fissure de la haine, qui est encore relation"

     

    "L'écoute donne à qui est écouté

    le pouvoir de s'écouter lui-même"

     

    "Pour l'écoute pure, tout est vrai . Il ne peut y avoir de mensonge, car le mensonge même- venant à l'écoute- est une façon de dire la vérité"

     

     

     

                              Maurice Bellet (L'écoute)


  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 07:47

    Quelle analyse subtile ! A méditer...

    2
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 08:46

    Bonjour

    sur le mensonge... un peu bizard n'estc-e pas ? Celui-là doit chercher un échappatoire à ses mensonges !!!!

    Bon dimanche

    Jean

    3
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 09:53

    Je suis d'accord avec la première citation.

    Le silence de l'autre renvoie parfois au monologue qui révèle souvent l'incapacité à communiquer, voire le renoncement au dialogue, toujours destructeur.

    Je préfère de loin le dialogue, même s'il conduit à l'affrontement verbal. Il me semble salutaire car il permet de tenter de démêler l'écheveau de l'incompréhension.

    Pour moi, tu ne m'offres pas ta parole = tu me nies.

    Ce thème m'avait inspirée il y a un temps, et je demeure sur la même longueur d'ondes : http://www.emmacollages.com/article-29442808.html

    Je te souhaite un beua diMAnche empli de mots constructeurs et doux.

    eMmA

    4
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 10:15

    la deuxième citation me parle énormément...

    c'est d'être vraiment écouté(e) qui permet l'émergence de ce qu'il y a au fond de soi...

    Bon dimanche, Gazou

    5
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 10:42

    Il faudra que je réfléchisse à cette citation sur le mensonge...

    Est-ce que celui qui écoute est toujours capable de rétablir la vérité à partir de ce qu'il entend ?

    6
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 11:34

    c'est vrai que le silence est souvent un mur...l'écoute c'est autre chose..

    besos

    tilk

    7
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 11:43

    on peut ecouter une respiration, un mouvement, à defaut de paroles et le silence... bon dimanche

    8
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 13:44

    Bonjour Gazou,

    Il fut savoir écouté, et ce n'est pas du à tout le monde...merci pour ce bel article qui fait réfléchir...bisous

    9
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 14:55

    L’écoute est l’une des plus grande preuve d’amour ou d’amitié et c’est le plus exigeante, la plus difficile à mettre en œuvre ! L’écoute est un don de soi absolu, il demande le silence, gratuité par excellence. Avec mon amitié. Loic

    10
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 16:15

    Bonjour Gazou,

     

    Voici un poème que j'aime bien sur l'écoute. Il est de Jacques Salomé et tu le connais peut-être déjà …

    Ecoute-moi.

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    Accorde-moi seulement quelques instants.
    Accepte ce que je vis, ce que je sens,
    Sans réticence, sans jugement. 

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    Ne me bombarde pas de conseils et d'idées.
    Ne te crois pas obligé de régler mes difficultés.
    Manquerais-tu de confiance en mes capacités?

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    N'essaie pas de me distraire ou de m'amuser :
    Je croirais que tu ne comprends pas
    L'importance de ce que je vis en moi.

    Écoute-moi, s’il te plaît, j'ai besoin de parler.
    Surtout, ne me juge pas, ne me blâme pas.
    Voudrais-tu que ta moralité
    Me fasse crouler de culpabilité ?

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    Ne te crois pas non plus obligé d'approuver.
    Si j'ai besoin de me raconter,
    C'est simplement pour être libéré.

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    N'interprète pas et n'essaie pas d'analyser :
    Je me sentirais incompris et manipulé
    Et je ne pourrais plus rien te communiquer

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    Ne m'interromps pas pour me questionner,
    N'essaie pas de forcer mon domaine caché :
    Je sais jusqu'où je peux et veux aller

    Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
    Respecte les silences qui me font cheminer,
    Garde-toi bien de les briser,
    C'est par eux bien souvent que je suis éclairé.

    Alors, maintenant que tu m'as bien écouté,
    Je t'en prie, tu peux parler.
    Avec tendresse et disponibilité,
    À mon tour, je t'écouterai.

    Jacques Salomé

    @micalement, Eve

     

    11
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 19:40

    Je suis assez d'accord avec la deuxième citation... bonne soirée Gazou ;-)

    12
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 19:43

    c'est vrai que l'écoute pure est rare et précieuse à la fois : elle permet de s'exprimer et en même temps de peser ses mots tout en parlant et le fait de savoir que l'autre les reçoit, les enregistre, réfléchit à ses mots : c'est peut être cela le vrai dialogue, aller au delà des mots...

    Bisous

    REGINE

    13
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 20:37

    c'est un bel apprentissage que celui d'apprendre à écouter car souvent :

    - je coupe la parole avant que le message soit terminé ...

    - je n'écoute pas toujours tout, mon esprit s'évade ...

    - je n'écoute pas toujours tout ne retenant que ce qui m'intéresse ...

    - j'écoute mal et interprète...

     

    merci pour ce texte qui va me faire déboucher mes oreilles et fermer ma petite bouche

    bonne soirée

    14
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 22:02

    Aujourd'hui, j'ai écouté le silence...çà n'est pas toujours facile !

    15
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 22:18

    L'écoute et le silence n' ont pas le même but, le silence implique un monologue, l'écoute un dialogue , même si c'est une écoute silencieuse. Nous avons besoin d'écoute et du silence de la nature .Bonne soirée, bisous Gazou

    16
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 22:58

    être à l'écoute et savoir écouter  l'autre et aussi prendre le temps de faire silence pour faire la paix intérieure

    bises

    17
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 23:11

    Merci pour ce texte que je connaissais et que j'ai relu avec plaisir. J'ajouterai de Maurice Bellet : "Il n'y a donc, en ce qui se dit à l'écoute, rien d'absurde ou d'indécent, rien d'inepte ou de méprisable; rien qu'il soit interdit de reconnaître en soi-même et laisser se dire. L'écoute pure peut entendre ce qui, pour celui qu'elle écoute, est en lui-même inaudible. En son silence, elle dit que cela aussi peut être entendu. Ainsi tout rentre en l'humanité, tout vaut, tout peut valoir, rien n'est perdu de ce qui fait l'homme. Le non-jugement, dans son abstention radicale, est donc aussi l'attitude la plus positive."

    L'écoute selon Maurice Bellet a une exigence éthique qui la rend pure et qui met l'autre (celui qui écoute) devant sa propre authenticité,  sa propre réalité, ses ressentis. Point de bonne écoute si on n'a pas la conscience de soi-même au moment de l'écoute, rendant alors possible l'empathie et offrant à l'autre "l'écouté" un véritable espace de liberté où il pourra se dire.

    J'aime beaucoup ton blog, Gazou. Je reviendrai te faire de p'tites visites. Amitiés salines

    18
    Lundi 15 Novembre 2010 à 08:22

    Il est important d'écouter le silence, il a beaucoup de choses à nous dire.

    Jackie

    19
    Lundi 15 Novembre 2010 à 08:59

    Moi, j'ai plutôt compris que c'est celui qui écoute qui doit prendre en considération même les mensonges de celui qui parle,  car, à travers ses mensonges, il essaie de lui dire mala droitement une vérité qu'il n'est pas capable de lui dire directement...mais cela ne veut pas dire qu'il faut être dupe..La lucidité est toujours nécessaire

    20
    Lundi 15 Novembre 2010 à 09:10

    Parfois je me tais parce que je sens que l'autre n'est tellemnt pa ssur la même longueur d'ondes que moi   qu'il m'est impossible de l'atteindre ou c'est moi qui ne sait pas trouver les mots pour l'atteindre mais c'est toujours une souffrance, ce n'est jamais une négation de l'autre...

    Je suis allée voir ton texte..bonne journée!

    21
    Lundi 15 Novembre 2010 à 09:33

     ce n'est pas facile certes

    mais j'ai trouvé cette réflexion très intéressante parce que , quand je m'aperçois que quelqu'un me raconte un bobard, j'ai tendance à devenir méfiante et à être tentée d'écouter avec moins d'attention alors que ce n'est peut-être pas lemoment de porter un jugement sur l'autre et, au contraire, il faudrait être encore plus attentive pour tenter de comprendre pourquoi l'autre éprouve le besoin de se masquer ..Bonne journée quichottine!

    22
    Lundi 15 Novembre 2010 à 09:42

    merci pour ce joli poème !

    23
    Lundi 15 Novembre 2010 à 09:51

    Notre temps est limité et il n'y a aucune obligation, chacun fait ce qu'il veut et ce qu'il peut !

    toujours contente de te lire, Nicole!  bonne journée!

    24
    Dimanche 21 Novembre 2010 à 08:54

    Un silence pareil peut-il exister ?

    25
    nicole 86
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:40

    Gazou, je ne te dis pas merci, j'ai passé beaucoup (trop) de temps à aller de site en site pour découvrir Maurice Bellet :-))

    Allez, sans rancune, je te souhaite une bonne semaine.

    26
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:40

    l ecoute est contact

    bises du soir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :