• L'annonce de Marie-Hélène Lafon (Buchet-Chastel)

      Dès les premières lignes de ce livre, je sens que ce qui pourrait paraître ordinaire va devenir le lieu de l'extraordinaire tant l'auteur sait nous le rendre dense et passionnant, tant elle sait nous faire voir l'invisible, tant elle sait creuser en profondeur le matérau le plus banal.
      Ses personnages sont des taiseux, incapables" d'enjuponner de bavardages commodes" leurs gestes quotidiens".Mais l'auteur sait admirablement pénètrer leur âme, les comprendre de l'intérieur...Et même si les deux oncles et la soeur  paraissent racistes et méchants, elle ne porte jamais de jugement sur eux...L'apparence n'est pas toujours la réalité.
      Qu'elle raconte la nuit, l'orage,la campagne ou un repas au mois de juin, les choses les plus banales ,elle sait leur donner l'apparence du merveilleux.
      L'histoire est simple . Un agriculteur qui vit seul dans le Cantal avec sa soeur et ses deux oncles décide de se trouver une femme "à son côté,pour les jours et les nuits, pour vivre et durer" . Et il fait paraître une annonce...Et c'est dans une écriture âpre et douce que Marie-Hélène Lafon nous raconte cette simple histoire d'amour...C'est vraiment superbement écrit.

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Novembre 2009 à 07:30
    merci pour ce partage et bonne suite en livre !!!
    2
    Lundi 9 Novembre 2009 à 10:28
    bonjour
    A part la Bible et internet je ne lie plus beaucoup...
    Mais samedi j'ai lu un livre " De Kaboul à Calais", de chez laffont, C'est une tranche de vie d'un pauvre immigrant... C'est poignant..
    bonne journée
    Jean
    3
    Lundi 9 Novembre 2009 à 11:20
    C'est Toi qui devrait écrire, tu as les mots ! Merci Gazou 
    4
    Lundi 9 Novembre 2009 à 15:08
    Merci Gazou. J'en avais entendu parler mais là, je le lis!
    5
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:12
    Ecrire un personnage de l'intérieur, c'est un défi terrible à mener...Alors bravo
    pour ceux qui y arrivent...
    6
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:14
    Elle est douée puisqu'elle crée du merveilleux avec un rien...Magicienne ?
    7
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:28
    Superbement mise en évidence aussi. Ce style de roman me va bien ! Des choses de tous les jours en somme !
    Merci Gazou
    Bises et bonne soirée
    Nettoue
    8
    Lundi 9 Novembre 2009 à 18:48

    L’écriture qui vit ne peut venir que de la vie. Les mots qui touchent ne peuvent être écrits que par la sensibilité de l’âme. Amitiés. loic

    9
    Lundi 9 Novembre 2009 à 18:57
    Voila qui donne envie!
    10
    Lundi 9 Novembre 2009 à 18:58
    Tes mots donnent envie de le lire.
     
    Bonne soirée, Gazou.
    11
    Lundi 9 Novembre 2009 à 19:27
    Une histoire banale écrite avec les mots justes peut devenir extraordinaire.
    12
    Lundi 9 Novembre 2009 à 21:36
    Je ne sais pas si c'est superbe, mais en tout cas ce que tu en dis me donne vraiment envie de foncer à la librairie pour l'acquérir et plonger dedans ! Merci
    Je viens de commencer la peine du menuisier de Marie Le Gall un livre sur les taiseux et l'échec d'une relation père-fille, avec secrets de famille....j'en suis au début à suivre bonne soirée
    13
    Mardi 10 Novembre 2009 à 04:40
    Tu sais toujours rendre un livre intéressant pour nous donner le goût de le lire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :