• L'amour en cage

    Il y a des gens comme ça.

    il y a des gens,

    il vaut  mieux qu'ils ne vous aiment pas.

     

    Dés qu'ils vous aiment,

    c'est la croix et la bannière.

    Vous ne vous en sortez plus.

    Vous voilà ficelés, décérébrés, encagés 

    Vous voilà transformés en objets d'amour.

    Vous n'avez plus besoin de penser,

    on pense pour vous,

    on sait pour vous ce qui est bon et ce qui ne l'est pas.

     

    Vous n'avez plus qu'à vous laisser faire.

    Ah ! si ! Vous avez le droit de remercier.

    votre avenir est assuré.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Août 2015 à 14:36
    LADY MARIANNE

    ça arrive en effet-  mais on s'en sépare petit à petit -
    bisous et bon dimanche-

    2
    Dimanche 2 Août 2015 à 14:42

    Une situation assez insupportable en effet ! Il faut savoir prendre du recul dans ce cas... Bisous Gazou

    3
    Dimanche 2 Août 2015 à 21:00

    oh là là !!! je sens bien que cela ne te convient pas . l'entente harmonieuse demande beaucoup de patience, être prêt de l'autre, mais pas trop, mais un peu quand même ... je te souhaite un peu de tranquillité - bises 

    4
    Dimanche 2 Août 2015 à 21:30

    Gazou, ces gens là n'aiment pas ou plus exactement ils aiment posséder, dominer, ne faire qu'un

    avec l'autre c'est à dire avoir un autre soi.

    L'Amour, le vrai, c'est la liberté, la complicité et le respect.Ce n'est pas l'esclavage.

    Assurément il vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e)

    Je ne sais plus qui affirmait:"vive qui m'abandonne il me rend à moi même"

    J'espère que ton été se passe bien.

    Amitiés

    Renaud

     

    5
    Dimanche 2 Août 2015 à 23:04
    erato:

    Des gens étouffants qui font mourir à petit feu leur partenaire. Ce n'est pas difficile de s'en séparer, ils ont le don de faire culpabiliser.

    Bonne soirée Gazou

    6
    Lundi 3 Août 2015 à 08:40

    Ô là là oui... je suis trop bien d'accord avec toi....

    7
    Lundi 3 Août 2015 à 08:56

    Tout à fait d'accord. :)

    8
    Lundi 3 Août 2015 à 10:01

    Bravo! C'est ce que j'ai vécu... comme beaucoup de femmes (et peu d'hommes!). Comment les éviter ces dictateurs? Car ils s'accrochent!

    Bonne journée,

    Gigri 

    9
    Lundi 3 Août 2015 à 14:17
    daniel

    Je fuis ce genre de personnes. J'aime trop ma liberté. Je ne les supporterais pas !( ma mère était un peu comme ça !)

    10
    Vendredi 7 Août 2015 à 23:13

    Du balai...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :