• Juliette

    Cela fera bientôt cinq ans, nous dit-elle, qu'elle est entrée ici. C'était au mois de juin.

    D'abord, elle était avec son mari, il avait été gravement malade, elle n'était pas très solide elle non plus...

    Ils ont accepté d'être transférés directement de l'hôpital à la maison de retraite.

    Quand il est mort , deux ans après, elle n'a pas voulu qu'on la transfère dans une chambre individuelle,

    il lui semblait qu'il était encore là dans cette chambre où ils avaient passé leurs derniers mois

    de vie commune...Sans doute pensait-elle qu'elle allait bientôt le rejoindre...

    Mais non, la vie est plus forte.

    Elle ne se plaint jamais...Je l'ai toujours connue avec le sourire...Mais, à présent, chaque fois que je vais la

    voir, j'ai l'impression de la voir se retrécir, elle nous offre un sourire désolé et ose nous dire par deux fois

    "ce n'est pas drôle"...Elle est très sourde et cela l'empêche de participer aux animations  proposées

    dans la maison. Depuis janvier, elle ne fait plus sa promenade habituelle autour de la résidence, elle a trop

    trop mal aux talons...et elle perd facilement l'équilibre..Mais je vais quand même au rez de chaussée, nous

    dit-elle, je m'accroche à la rampe.

    Heureusement la mémoire demeure fidèle, elle se rappelle des dates avec une précision fabuleuse, elle lit le

    journal de la première à la dernière ligne, elle sait qui se présente aux élections dans sa petite ville, elle

    garde le souci des autres,fait un gentil sourire à sa voisine...Elle se réjouit de pouvoir nous offrir un nougat, il

    lui en reste encore dans sa table de nuit...elle, bien sûr, n'en mange pas, elle n'a presque plus de dents et

    elle ne peut manger que ce qui est mixé...

    Nous nous embrassons très fort avant de partir....

    Comment fait-elle pour garder encore le goût de la vie et savoir encore sourire?

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Mars 2014 à 15:12

    Il y a des âmes comme ça, qui donnent l'impression que leur énergie est plus forte que celle de la vie elle-même. Ces gens s'accrochent à des choses, lire le journal, dire un mot gentil aux autres, leur sourire. 

    2
    Dimanche 2 Mars 2014 à 15:28

    Des êtres qui ont le sens es autres...

    Belle soirée Gazou

    3
    Dimanche 2 Mars 2014 à 16:02

    Mon voisin, il y a quelques années encore, faisait ses vingt bornes en vélo tous les jours. Aujourd'hui, passés les 80 ans, il marche courbé en deux et a le coeur en marmelade. La vieilllesse est impitoyable et nous fait plier. Mais, ce n'est pas ce qui me fout le plus la frouse, à moi, qui ne suis plus non plus de la première jeunesse, c'est de perdre le contrôle de moi-même. Et cette dame a, quelque part, bien de la chance d'avoir conservé son âme... Bonne fin de dimanche. Florentin.  

    4
    Dimanche 2 Mars 2014 à 17:51

    c'est son caractère de sourire elle est forte et ne veut pas montrer qu'au fond elle c'est la peine qui est là et c'est déjà bien qu'elle a encore toute sa tête elle doit être heureuse d'avoir de la visite et de raconter peut-être ses histoires du tps passé

    5
    Dimanche 2 Mars 2014 à 20:27
    durgalola

    merci de nous parler d'elle ; le grand âge empêche quelquefois de se déplacer (ma voisine de bientôt 90 ans ne sort plus de chez elle depuis un an et maintenant n'a plus le courage d'ouvrir la porte ... heureusement le téléphone permet encore d'échanger)  bises

    6
    Dimanche 2 Mars 2014 à 22:50
    erato:

    Cette dame , très lucide, a gardé une force de communiquer et de sourire pour se sentir exister. C'est merveilleux.Bonne soirée Gazou

    7
    Lundi 3 Mars 2014 à 07:23

    Le goût de la vie, on le reçoit à la naissance, mais après il est important de le cultiver. Cette femme a su faire de la place dans son coeur pour les autres, ce qui se passe autour d'elle, mais c'est une attitude qu'elle doit avoir depuis longtemps déjà et qu'elle a su maintenir. Souhaitons-nous la même ouverture !

    8
    Lundi 3 Mars 2014 à 09:47

    Bonjour

    La vie est un beau cadeau... elle sait en profiter...

    Et sans doute elle partira dans la paix d'avoir accompli son devoir fidèlement...

    Amitiés

    Jean

    9
    catherine2
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:22

    quel beau texte, la vie a tous les âges

    10
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:41

    Je t'ai écrit sur ton autre blog... la vie est la pus forte et c'est tant mieux.

    Passe une bonne semaine Gazou.

    11
    Lundi 3 Mars 2014 à 13:40
    Il est beau ton texte
    La vie, on s y accroche, même si elle est difficile
    Merci Gazou
    12
    Lundi 3 Mars 2014 à 21:57

    Je dirais comme ma mère c'est la grâce d'état!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :