• Journée de la tolérance

     

    C'est le 16 novembre 1995, à l'occasion du cinquantième anniversaire de l'UNESCO, que les États Membres de cette organisation ont adopté une déclaration de principe sur la tolérance.    

     

    En cette journée symbolique, rappelons les articles de la Charte des Nations Unies :

    « Nous, peuples des Nations Unies, sommes résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre, (…) à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine (…) et à pratiquer la tolérance, à vivre en paix l’un avec l’autre dans un esprit de bon voisinage ».

     

    Rappelons également les écrits de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :

    « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, (…) d’opinion et d’expression ».
    « L’éducation doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux ».

     

    Lisons  la définition de la Tolérance par l’UNESCO :

    « La tolérance est le respect, l’acceptation et l’appréciation de la richesse et de la diversité des cultures de notre monde, de nos modes d’expression et de nos manières d’exprimer notre qualité d’êtres humains. Elle est encouragée par la connaissance, l’ouverture d’esprit, la communication et la liberté de pensée, de conscience et de croyance. La tolérance est l’harmonie dans la différence. Elle n’est pas seulement une obligation d’ordre éthique ; elle est également une nécessité politique et juridique. La tolérance est une vertu qui rend la paix possible et contribue à substituer une culture de la paix à la culture de la guerre ».

     

    Mais face aux horreurs que nous venons de vivre, comment réagir, comment défendre nos valeurs, comment défendre la vie?


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Novembre 2015 à 09:10

    Oui il y a du travail   pour arriver à un résultat, car pour l'instant...   peut de tolérance dans notre monde...

    Amitiés    Jean

    2
    Lundi 16 Novembre 2015 à 09:54
    LADY MARIANNE

    une journée de la tolérance bien malmenée !
    les fanatiques ne pensent pas ils tuent-
    merci pour ce billet-

    3
    Lundi 16 Novembre 2015 à 11:15

    c'est  bien joli mais comment montrer sa tolérance vis à vis de ces barbares qui n'ont pas deux sous d'humanité?

    4
    Lundi 16 Novembre 2015 à 11:22

    En effet, comment être tolérants quand on vous assassine ?

    Et puis la tolérance est demandée d'un seul côté!

    5
    Lundi 16 Novembre 2015 à 13:34
    Edmée De Xhavée
    La tolérance semble bien vaine à invoquer et pourtant... sur certaines routes elle fait son chemin malgré les barrages et précipices... On ne peut cesser d'espérer, de maintenir sa flamme en vie, aussi haute que possible...
    6
    Lundi 16 Novembre 2015 à 14:46

     en continuant à vivre et semer l'amour et la paix.

    7
    Lundi 16 Novembre 2015 à 14:49

    Pour un homme de coeur, la tolérance est principe de vie, oui, mais les autres...

    8
    Lundi 16 Novembre 2015 à 16:05
    Daniel

    Je souhaite de tout mon cœur que cela ne soit pas que des mots. C'est à chacun de donner l'exemple dans son entourage immédiat par son comportement, sa façon d'être. Je garde espoir dans l'homme.

    9
    Lundi 16 Novembre 2015 à 18:38

    nous essayons de tout notre coeur de vivre de la façon la plus humaine possible. 

    Quand on lit un tel texte, après de tels agissements inhumains, je me sens encore plus touchée par l'intolérance de certains. 

    Bises 

    10
    Lundi 16 Novembre 2015 à 18:54

    Bonjour,

    Merci pour ton article.

    Le monde a tant besoin d'une piqûre de rappel.

    Bisous

    11
    Lundi 16 Novembre 2015 à 23:06
    erato:

    Peu de tolérance dans ce monde , comment en avoir quand on vous tire dessus?

    Bonne soirée Gazou

    12
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:02

    Oui, ce vrendredi 13 juste avant ce fut vraiment l'opposé de la tolérance...  C'est l'intolérance dans sa plus grande horreur...

    13
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:27

    Tolérer la culture de l'autre, ses différences. Dénoncer la culture de la haine et de la violence. Et dialoguer ... ne pas se recroqueviller.

    14
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:54

    Les mots sont porteurs de beaucoup d'espoir, mais les barbares ne savent ni les lire ni les comprendre, alors, comment pourraient-ils les appliquer ?

    15
    Mardi 17 Novembre 2015 à 20:03

    C'est bien de rappeler cela, mais ceux qui les lisent et s'en imprègnent ne sont pas les barbares. 

    16
    Mardi 17 Novembre 2015 à 22:58

    J'ai la nette impression que plus il y a d'organismes internationaux pour faire en sorte que les peuples s'entendent, plus il y a de traités, de proclamations, de constitutions, de lois, etc, etc, etc....plus le monde est en guerre, plus la barbarie est en marche car il y a d'un côté les états de droit laxistes et pleutres qui n'osent bafouer leur bible juridique et d'un autre côté les fanatiques sans lois et sans scrupules qui se permettent tout et n'importe quoi jusqu'à l'ignominie.

    Alors j'aurais tendance, pour ma part, à reprendre la citation du Marquis de Sade:

    " La Tolérance est la Vertu des faibles"

    Bien à toi

    17
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 09:22

    Je pense que pour les personnes dites "radicalisées" on ne peut plus grand chose, par contre un énorme travail d'éducation et surtout de prise de conscience est à faire en direction des jeunes générations.

    Mes amitiés

    Alain

    18
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 16:46

    Ceux qui les lisent ces mots sont déjà convaincus.

    19
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 10:43

    il faut oser tendre la main à son voisin, dire bonjour il faut s'unir

    20
    lenez o vent
    Samedi 21 Novembre 2015 à 12:09

    Etre les messagers de ces mots

    Merci, Bises

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :