• Jean-François Derec

     Afficher le diaporama contenant les photos de Jean-François Derec

     

    Jean-François Derec


     Jean-François Derec s’est illustré au théâtre, au cinéma mais également en littérature.

    Sa célébrité vient avant tout son humour notamment grâce à son célèbre sketch « Le téléphone rose ».

    En 2009, Jean-François Derec s’illustre au théâtre du petit gymnase avec : « Le jour où j'ai appris que j'étais jui


     
    Jean-François Dereczynski de son vrai nom voit le jour le 11 mai 1957 à Grenoble.

    D'origine polonaise, le jeune homme passe son enfance dans un paysage entouré des montagnes grenobloises.

    Une fois sa maîtrise de physique en poche, Jean-François Derec choisit un chemin totalement différent des sciences.

    L’humoriste entame sa carrière en participant aux émissions « Le petit théâtre de Bouvard » puis à « La classe », au début des années 80.


    Jean-François Derec au cinéma


    Il participe notamment à une publicité dans laquelle il joue un voleur de petits gâteaux. Mais ses talents d’acteur sont également exploités pour le 7ème art.

    Le comique joue ainsi dans : « Après la guerre », (1988) de Jean-Loup Hubert, « Le Zèbre », (1992) de Jean Poiret, « Les Misérables », (1995) de Claude Lelouch ou encore « L'homme est une femme comme les autres », (1998) de Jean-Jacques Zilbermann.

    C’est ainsi que Laurent Ruquier le remarque et lui propose de rejoindre son émission de radio « On va se gêner » et son show télévisé, « On a tout essayé ».
     

    « Le téléphone rose »


    Devenant de plus en plus célèbre il écrit et joue son tout premier one man show. Son spectacle se joue à 300 reprises à travers la France.

    Son sketch le plus célèbre est sans doute « Le Téléphone Rose » dans lequel il campe un homme qui pour se sentir moins seul passe un coup de fil à une boîte vocale deTéléphone Rose.

    Il remonte d’ailleurs sur les planches à l’occasion de « Ma fille travaille à Paris »

    Il quitte la « bande » de Laurent Ruquier, du moins à la télévision, pour animer sa propre chronique quotidienne, « Dérec fait son intéressant » sur NT1.
    Jean-François Derec continue cependant  de participer à « On va s'gêner » à la radio.

    En plus du théâtre, du cinéma et de la radio, Jean-François Derec s’illustre également en littérature notamment dans : « Le jour où j'ai appris que j'étais juif » (2007), qu’il reprend au théâtre deux ans plus tard.

     

     

     

     Hier soir, entraînée par des amis, je suis allée voir" Le jour où j'ai appris que j'étais juif"

    Avec beaucoup d'humour, il raconte son enfance, sa jeunesse. Et il nous fait rire.

    Il nous permet de comprendre ce qu'un enfant peut ressentir quand il apprend , à 11 ans, qu'il est juif et qu'il doit chercher tout seul ce que ce mot là veut dire .Car ses parents,des juifs polonais veulent oublier leur origine  pour devenir de parfaits français, des gens "comifo"

    J'ai bien apprécié cette soirée et l'humour de Jean-François Derek


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Octobre à 21:59

    Toujours de bons moments passés dans une soirée avec un bon humoriste.

    Bon week-end Gazou

    Bisous Aimée

    2
    Vendredi 18 Octobre à 23:26

    Il m'amusait dans le petit théâtre de Bouvard!

    3
    Vendredi 18 Octobre à 23:38

    Un artiste que j'aime beaucoup.

    Bises et bonne soirée

    4
    Samedi 19 Octobre à 09:38
    Edmée De Xhavée

    J'ai aussi été surprise de découvrir que deux amis juifs s'étaient demandés ce que c'était, être un juif, quand ils en avaient pris conscience. C'était quelque chose qui m"échappait tout à fait ^^

    5
    Dimanche 20 Octobre à 20:30
    Durgalola
    Cela fait longtemps que je ne l'ai plus écouté. J'apprécie sa voix. Bises et bonne soirée. Ma sœur et son mari sont passés à Crest lundi. Bises
    6
    Dimanche 20 Octobre à 21:25

    il me plaît bien !

    amitié .

    7
    Dimanche 27 Octobre à 10:29

    Je ne l'ai jamais vu en spectacle, mais je l'aime bien. :)

    Merci pour le partage, Gazou.

    Passe une douce journée.

    8
    Dimanche 27 Octobre à 12:47

    par le biais de l'humour, on fait passer pas mal de choses 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :