• Je dis,j'écris

    Pour la petite fabrique d'écriture

     

    Je dis,j'écris

    et désormais les hommes cessent de faire la guerre

    et savent vivre comme des frères.

     

    Je dis,j'écris

    chacun a le souci de ceux qui sont dans le besoin

    et désormais aucun ne meurt plus de faim.

     

    Je dis,j'écris

    chacun sait pourquoi il est sur cette terre

    et,à le réaliser,il s'emploie,heureux et fier.

     

    Je dis,j'écris

    et les hommes se donnent tous la main

    et chantent et dansent en songeant à demain.

     

    Je dis,j'écris

    et tous les hommes soignent leurs blessures

    et un gai sourire leur sert de parure,

    et la boue devient de l'or pur

    et la douleur devient diamant.


  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Novembre 2008 à 00:14
    si seulement ..... besos tilk
    2
    Mardi 25 Novembre 2008 à 08:25
    que tes paroles soient entendues...
    3
    Mardi 25 Novembre 2008 à 15:17
    Ce serait le paradis terrestre.
    4
    Mardi 25 Novembre 2008 à 18:08
    On voudrait le voir arriver ce jour.
    5
    Mardi 25 Novembre 2008 à 18:41
    Vivement ce jour !
    6
    Mardi 25 Novembre 2008 à 18:51
    Bonsoir. Oui, l'écriture est un lien universel de communication entre les hommes. Elle permet tant de réunir, de rapprocher ! Mais malheureusement elle permet aussi de désunir, de blesser. Alors, comme toi, j'aspire à écrire pour la paix, pour "l'humanité" entre les êtres, pour l'espoir, pour le bleu du ciel. Amicalement. Loic
    7
    Mercredi 26 Novembre 2008 à 00:33
    Je ne rajouterai rien par rapport à ce que j'ai dit sur "La petite fabrique", tu joues les visionnaires , comme Martin Luther King, espérons, les choses bougent...
    8
    Mercredi 26 Novembre 2008 à 08:31
    Bonjour Noisette..Je te souhaite beaucoup de soleil pour cette journée..Nous ne pouvons pas grand chose..simplement commencer par nous change nous-même,êtyre plus attentif à notre entourage,c'est peu mais c'est déjà beaucoup
    9
    zilberman
    Mardi 2 Juillet 2013 à 17:04
    "Chacun sait pourquoi il est sur terre..." dis-tu Solange. Je ne le pense pas un instant en considérant notre immaturité dans nos comportements, toujours prêts à prendre l'autre pour un ennemi. Il n'y a qu'à écouter geindre autour de nous pour des "babioles". Pour moi, il est une notion primordiale à prendre en considération : la notion d'éphémère. Si chacun était imprégné de cette notion, il y aurait une sagesse entre les hommes. Le reste est du blabla. A me démontrer le contraire, car je n'ai pas la vérité comme tout un chacun.Gérard
    10
    Noisette
    Mardi 2 Juillet 2013 à 17:04
    Pour le paradis nous devrions y arriver facilement.Pour ma part je pense que ce ne dois pas être bien compliqué.Pensons que l' autre est notre semblabe .Il suffirait de l' aimer vraiment .Commençons le matin de dire " Bonjour " + un sourire .On risque quoi rien alors? Je pense aussi que l' on devrais dire souvent aux gens que nous les aimont ?pour quoi pas ? Bonne soirée Gazou ne prenez pas froidAmicalement .Noisette.
    11
    Noisette
    Mardi 2 Juillet 2013 à 17:04
    sans doute ce n' est pas facile mais si nous en avions bien marre de cette foire d' empoigne.Nous devrions du moins essayer et cela irais forcément mieux.On ne pourra pas tjs voir cette mosére et ne pas s'en horrifier plus que ça Tous les jours nous entendons parler de geurre de misere de catastrophe? sommes nous insensibles a ce point .Ce n' est pas possible.Personnelement je sais que seule je ne peut R I E N mais en étant 2,puis3 +4 on finirais par brisser notre indifférenceDites moi Gazou et vous que je ne connais pas !!!! Bonne soirée et restons ensemble pour ne pas subir les choses Amitiées de Noisette.
    12
    S.YO l
    Mardi 2 Juillet 2013 à 17:04
    Communiquer le plus beau partage
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :