• Jacques Prévert : mardi poésie

     

           Beau texte de Jacques Prévert  

    A peine la journée commencée et ... il est déjà six heures du soir.   

    A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi. ... et le mois est déjà fini... et l'année est presque écoulée   

    ... et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.   

    ... et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.
     et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ...   

    Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste...   

    N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent...   

    Mettons de la couleur dans notre grisaille...   

    Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.
     Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d'éliminer les "après" ...   

    Je le fais après ...  Je dirai après ...  J'y penserai après ...
     On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous.
     Car ce qu'on ne comprend pas, c'est que :  

     après, le café se refroidit ...
     après, les priorités changent ...
     après, le charme est rompu ...   

    après, la santé passe ...
     après, les enfants grandissent ...
     après, les parents vieillissent ...
     après, les promesses sont oubliées ...
     après, le jour devient la nuit ...
     après, la vie se termine ...
     Et après c’est souvent trop tard.... Alors... Ne laissons rien pour plus tard...
      

    Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments, …   

    les meilleures expériences,
     les meilleurs amis,
     la meilleure famille...
     Le jour est aujourd'hui...L'instant est maintenant...  

    Nous ne sommes plus à l'âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.   


      

     

     

     

    J'ai reçu ce poème, hier , dans ma messagerie,

    J'ai pensé qu'il était bien de circonstance et j'ai eu envie de le partager avec vous 
       

        

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Février à 18:31
    eMmA MessanA

    Tu as bien fait de le partager, Gazou.
    Soyons heureux avec ce que l'on a ici et maintenant. Demain il fera jour (ou pas)...
    Belle soirée, régale-toi de ta Vie.
    Je t'embrasse.

    2
    Mardi 9 Février à 18:36

    C'est magnifique Gazou et ce texte colle parfaitement à ce que nous vivons.

    Bises et bonne soirée

    3
    Mardi 9 Février à 19:30

    après après..., je suis en plein accord avec ce texte c'est pourquoi j'essaie de me coucher tôt et de me lever tôt pour bien profiter de ma journée qui passe trop vite hélas. Bises et bonne soirée

    4
    Mardi 9 Février à 20:00

    J'adore ce poème de Prévert, qui rejoint ce proverbe : " il ne faut jamais remettre à lus tard ce que l'on peut faire le jour même" !

    5
    Mardi 9 Février à 20:41

    c'est ce qui me dérange dans cette crise sanitaire ... on nous suspend au présent pour espérer vivre "après" ... et cela n'est pas évident à nos âges !

    quitte à mourir demain, je veux vivre aujourd'hui, mais pour les "autres" je reste solidaire  ...

    amitié .

    6
    liedich
    Mardi 9 Février à 20:47

    Bonsoir. L'instant était maintenant et je vous en remercie, Amie. L;

    7
    Mardi 9 Février à 22:41

    Tu as raison... Prévert dit toujours la vérité ! L'essentiel est maintenant... Comme il l'a toujours été !!

    8
    lenez o vent
    Mercredi 10 Février à 09:44

    J'apprécie ce poème, vivre au présent est nécessaire, selon moi

    Merci, bisous

    9
    Mercredi 10 Février à 17:05
    daniel

    Demain il sera trop tard ! D'autant plus que le futur ne se prévoit pas. Un beau texte à lire sans tarder !!

    10
    Mercredi 10 Février à 18:15

    Ce texte est très juste et très intéressant.

    Cependant je ne reconnais pas beaucoup la « pâte » de Jacques Prévert.

    Je pense qu'il est plutôt de Boucar Diouf  (source Babelio)

     

    11
    Vendredi 12 Février à 16:48
    Yvette/

     J'ai  beaucoup aimé, c'est une très bonne vérité. c'est étonnant de la part de Prévert, on n'a pas l'habitude de ce genre d'écriture.

    Passe une bonne fin de semaine, à bientôt

    12
    Samedi 13 Février à 10:58

    Un intéressant poème qui nous incite à vivre chaque instant comme si c'était le dernier Sage philosophie !

    13
    Dimanche 14 Février à 14:29

    Merci Gazou, c'est un très beau texte, simple et profond à la fois, c'est une clef de la belle vie. Bises.    brigitte

    14
    Dimanche 14 Février à 14:36

    Très beau texte que je découvre grâce à toi et qui est tout à fait de circonstance. De plus, j'en parlais hier de ce temps qui file à toute vitesse et l'importance de profiter pleinement de chaque instant.

    Beau dimanche Gazou.

    15
    Dimanche 14 Février à 15:52
    Renée

    c'est tellement vrai, déjà lu plusieurs fois il circule bien sur le net mais normal vu sa justesse. Bisous doux dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :