• Instant fugitif

    "Aimer cet instant fugitif

    comme le seul royaume accessible

    Aimer chaque instant

    comme la toute première

    respiration de notre vie

    et notre dernière tentative." 

                                    Babeth Fargier

     

    Je re-découvre ce petit poème et je me dis qu'il convient bien pour cette nouvelle journée.

    Un peu de soleil vient d'apparaître et illumine soudain le ciel gris

    Et  le paysage est changé...C'est tout à la fois le même et un autre

    et je m'en émerveille...Et je vais prendre mes chaussures et marcher.

    Et ainsi faire le plein d'énergie.

    Je souhaite qu'il en soit de même pour vous.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 10:33
    eMmA MessanA

    Je te souhaite une belle promenade, prometteuse, pleine de promesses de joie...

    2
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 10:46

    Bonne promenade, et profite bien de cet instant fugitif.

    3
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 14:05

    il suffit parfois d'un coin de ciel bleu pour s'épanouir ...

    le grand air fait du bien ! alors profites-en 

    amitié .

    4
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 14:29
    Merveilleux moment où tout semble en accord avec notre cœur !
    5
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 17:29
    daniel
    • Respire profondément et intensément cet instant, s'en imprégner et le faire vivre à l'intérieur de soi. La vie est là au coeur de cet instant !!
    6
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 20:31
    Durgalola
    Aujourd'hui nous avions notre petit soleil de 5 ans.
    Bises et merci
    7
    Mercredi 16 Décembre 2020 à 21:19

    J'ai lu et aimé ce poème ce matin...et puis la journée a été belle, le ciel s'est éclairci, le soleil a offert sa belle lumière, l'air était doux, et j'ai marché, marché en humant l'air, en admirant le ciel et la nature...oui, la journée m'a été douce.

    Belle et douce soirée Gazou

     

    8
    Jeudi 17 Décembre 2020 à 15:46

    nous aussi nous profitons de la moindre petite éclaircie pour aller marcher comme si nous étions affamés d'air et de lumière!

    9
    Vendredi 18 Décembre 2020 à 16:17
    Renée

    J'espère que ta marche fut bonne et bénéfique...Ici brouillard mais nimbé de soleil c'est assez irréel. Bisous

    10
    Vendredi 18 Décembre 2020 à 16:34

    Oui Gazou tant que l'on peut mettre un pied devant l'autre il y a de l'espoir ! Joyeuses fêtes

    11
    Dimanche 20 Décembre 2020 à 12:03
    Bonjour, ce poème est très joli, profitez bien de votre promenade si vous en faites aussi le dimanche. Bon week-end
    12
    Dimanche 20 Décembre 2020 à 18:41

    Exactement, c'est ce que j'ai fait. Quelques kilomètres, ça dérouille les jambes. 

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

    13
    Lundi 21 Décembre 2020 à 16:25

    Voilà un petit poème qui correspond très bien à l'air du temps.

    Ne plus se demander comment ça ira demain ?

    Et l'instant fugitif devient royaume éternel

     

    14
    Samedi 16 Janvier à 10:35

    Aujourd'hui, ce serait sous la neige ici...

    Mais je crois qu'il est important de pouvoir se ressourcer ainsi.

    Merci, Gazou.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :