•  
            
          
    Quelle est la différence entre le temps et l'éternité ?
    Si je prenais le temps de te l'expliquer, il faudrait une éternité pour que tu la comprennes.
       
         
     Quelle est la différence entre Paris, un ours blanc et Virginie ?
    Paris est métropole, l'ours blanc est maître au pôle et Virginie aimait trop Paul... 
           
                        
    Quelle est la différence entre une girouette et un horloger ?
    La girouette montre les vents et l'horloger vend les montres. 
            
           
    Quelle est la différence entre un enfant qui fait des bêtises et un sapin de Noël ?
     Aucune !  Les deux se font enguirlander. 
          
           
    Quelle est la différence entre un homme et une calculatrice ?
    On peut toujours compter sur une calculatrice. 
           
           

               

    Pourquoi dit-on qu'il y a Embarras de voitures quand il y en a trop
     et"Embarras d' argent"
    quand il n' y en a pas assez ?
       

             

      Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la Terre alors qu'elle est ronde ?


       

             

    Quand un homme se meurt, on dit qu'il s'éteint

    Quand il est mort, on l'appelle « feu » !


        

               

    Pourquoi appelle-t-on « coup de grâce » le coup qui tue ?
            

      

    On remercie un employé
      quand on n'est pas content de ses services.

          

     

    Pourquoi dit-on d'un pauvre malheureux, ruiné et qui n'a même plus un lit dans lequel se coucher, qu'il est dans de beaux draps ?

    Et celui qui a des ennuis judiciares dans de sales draps même si la servante les changent tous les jours...


       
                    

    Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois :
       « Je viens de louer un appartement » ?
     

     
        

    Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d'avoir couru?

          


                    

    Pourquoi lave-t-on une injure
       et essuie-t-on un affront ?

             


             

    On passe souvent des nuits blanches  quand on a des idées noires.
              

    Pourquoi faut-il en mettre de l'argent de côté           

    quand on veut en avoir devant soi  ?
       

           

     

    Pourquoi dit-on que "les avis sont partagés "

    lorsque vous ne partagez pas l'avis d'autres personnes.

     
        
        

    Réjouissons-nous car ce sont les meilleurs crus

    qui donnent les plus fortes cuites !


        

     

     




       
     
     
      jmmagnon
     
     
    Photos récentes
    Afficher la photo contenue dans le message
    Afficher la photo contenue dans le message
    Afficher la photo contenue dans le message
    Afficher les détails

    16 commentaires
  • Je ne fais jamais 2 fois la même erreur.
    Je la fais 5 ou 6 fois, afin d’être sûr.

    J’ai enlevé les deux F du verbe souffrir…
    Maintenant je vais beaucoup mieux !

     

     

    Je ne sais plus où j'ai cueilli ces deux réflexions " profondes"

    Elles m'ont amusée mais, sous leur apparence anodine, elles donnent  quand même à réfléchir

    et peuvent changer notre regard;


    16 commentaires
  •      

    > Un jour, un fleuriste se rendit chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux. Après sa coupe, il demanda combien il devait. 

    > Le coiffeur répondit: "c'est gratuit, je fais du bénévolat cette semaine". Le fleuriste s'en alla tout content. 

    >
    > > > > >
    Le lendemain, en ouvrant sa boutique, le coiffeur trouva à sa porte une carte de remerciements et une douzaine de roses. 

    >
    >  

    > Plus tard, c'est le boulanger qui se présenta pour se faire couper les cheveux. Quand il demanda à payer, le coiffeur lui dit : "Je ne peux accepter d'argent, cette semaine, je fais du bénévolat".  

    > Heureux, le boulanger s'en alla tout content. 

    >
    >  

    > Le lendemain, il déposa à la porte du coiffeur une demi-douzaine de croissants, avec un mot de remerciements. 

    >
    >  

    > Puis, ce fut le député du coin qui se présenta.  

    > Lorsqu'il voulut payer, le coiffeur lui répondit : "Mais non, cette semaine c'est gratuit, je fais mon bénévolat !"  

    > Très heureux de cette aubaine, le député quitta la boutique. 

    >
    >  

    > Le lendemain, quand le coiffeur arriva pour ouvrir, une douzaine de députés et de sénateurs attendaient en ligne pour se faire couper les cheveux gratuitement ... 

    >  Voilà, la différence fondamentale entre les citoyens de ce pays et les politiciens qui nous gouvernent. 

    >
    > > > > >
    Et il paraît que dans la file, il y avait même  des chauves !!!   ... Si, si !!!! 

    >
    >  

    >    

    >
    >  

      

     


    13 commentaires
  • Quelques devinettes reçues aujourd'hui et que j'ai trouvées amusantes, je les partage avec vous

     

    Quelle est la différence entre une girouette et un horloger ?
     La girouette montre les vents et l' horloger vend les montres.
     

    Quelle est la différence entre un enfant qui fait des bêtises et un sapin de Noël ?
     Aucune !  Les deux se font enguirlander.  
     

    Quelle est la différence entre un homme et une calculatrice ?
     On peut toujours compter sur une calculatrice.
      
     Quelle est la différence entre la lettre A et le clocher de l' église ?
     La lettre A, c' est la voyelle et le clocher, c' est là qu' on sonne.
       
     Quelle est la différence entre un cendrier et une théière ?
     Le cendrier c' est pour des cendres, la théière c' est pour mon thé... 


    13 commentaires
  • Alphonse Allais, au restaurant, étudiait la carte. Il dit au garçon :- pour commencer, je prendrai une faute d'orthographe;

    - Pardonnez-moi, Monsieur, mais nous n'en avons pas, répndit le garçon.

    Et Alphonse Allais de lui répondre:

    - Alors pourquoi les mettez-vous sur le menu?

     

    Rivarol, à un de ses amis qui le quittait en lui disant :

    - Je vous écrirai demain sans faute.

    Il répondit :

    - Ne prenez pas cette peine, écrivez-moi, comme à votre ordinaire !

     

    A un correspondant qui l'insultait, Léon-Paul Fargue répondit :

    - J'ai le choix des armes; Je choisis l'orthographe, donc vous êtes mort.


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique