• Les enfants attendaient en rang pour dîner dans la cafeteria d'une école catholique.
    Au bout de la table se trouvait une grande caisse de pommes.La religieuse avait placé une note sur la caisse de fruits disant :
    "N'en prenez qu'une seule, Dieu vous surveille"
    En avaçant sur une autre table, il y a une grosse pile de biscuits aux brisures de chocolat.
    Et là, il y avait une note griffonnée par une main d'enfant
    "Prenez-en tant que vous voulez, Dieu surveille les pommes"

    Je ne sais plus où j'ai lu cette historiette mais elle m'a amusée et je la partage avec vous..
    Depuis hier, je suis chez ma fille et je garde mon petit homme de trois ans ..Pour un oui, pour un non, il part en fou rire et ne cesse que lorsqu'il a pu communiquer son intense joie de vivre...Ainsi tout à l'heure, après le repas, je le couche pour la sieste..Tout d'abord, il paraît assez coopératif...Soudain, il se met à rire aux éclats, tout en me surveillant du coin de l'oeil et il jouit de ma surprise...Alors, nous prenons le temps de rire ensemble, ce qui provoque une détente..Je le calme par une chanson et il s'endort...
    Garder en nous le goût du rire,cela peut changer notre regard sur la réalité .

    24 commentaires
  •   Après quinze ans de mariage et de fréquentes disputes, un couple se décide à consulter un conseiller conjugal.
    > > >  
    L'épouse se lance immédiatement dans une longue tirade passionnée où elle détaille chaque petit problème de couple survenu pendant ces 15 années. Et encore, et encore, et encore : il ne m'aime plus, il me néglige, il me laisse seule, il ne me donne pas d'affection, etc. etc.
    > > >  
    Finalement, après l'avoir patiemment écoutée, le thérapeute se lève, fait le tour de son bureau, demande à la femme de se lever et il l'embrasse longuement, avec fougue et passion. La femme, enfin silencieuse, se rassied calmement, l'air béat, comme sur un nuage.
    > > >  
    « Voilà, dit le thérapeute au mari, ce dont votre épouse a besoin, chaque jour. Et j'insiste: chaque jour de la semaine ! Sommes-nous bien d'accord ? »
    > > >  
    Le mari, après quelques instants de réflexion : « Du lundi au vendredi, pas de problème, je peux vous l'amener ici chaque matin, mais le week-end je fais du vélo. »

    > Ainsi, quelquefois, on croit parler clairement et l'autre comprend tout autre chose, il comprend ce qui lui convient..L'histoire ne nous dit pas si le psychothérapeute a été déçu d'être aussi mal compris ou si,au contraire, il s'en est réjoui....Mystère !


    16 commentaires
  • L'écrivain journaliste Alain Rémond a imaginé cette histoire:

    A peine arrivée au ciel,Soeur Emmanuelle rencontre Jean-Paul II  . Elle lui tape gentiment sur l'épaule et lui dit:"Alors,ma lettre,tu n'y as toujours pas répondu?

    -Peut-être y a-t-il eu une grêve de Postes ?

    -Non,ce n'est pas possible,je te l'ai fait porter en mains propres...Tu sais,si tu avais vécu avec moi au Caire,si tu avais vu ces fillettes de douze ou treize ans enceintes et promises à avoir un bébé qu'elles ne pourront pas nourrir chaque année,tu leur aurais recommandé la pilule...

    Jean-Paul, accablé, pense en lui-même :eh bien,l'éternité,ça va être long maintenant.


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique