• Heureux ceux qui ont un jardin

      

     Un ami me fait suivre un article, je vous le fais passer ci dessous : 

    Ma cousine a épousé un arboriculteur - maraîcher qui a sa grande propriété dans la vallée du Rhône . 
      Il cultive sur plusieurs hectares des choux fleurs et d'autres légumes, et
     également sur plusieurs hectares des citrouilles qu'il vend uniquement à des confituriers.

    Vous vous demandez pourquoi les confituriers achètent des citrouilles , eh bien pour en faire de la confiture mélangée avec des abricots ! et ils peuvent écrire en toute légalité sur les pots "pur sucre , pur fruit ". 

    Mon cousin cultive aussi des pêchers d'une espèce particulière dont les fruits sont achetés par les confituriers (toujours eux) pour fabriquer les "pêches au sirop",  que vous trouvez dans toutes les épiceries et grandes surfaces . 
    Dans les boîtes ,les pêches
     sont partagées en deux et évidemment pelées ; mais comment faire pour peler des tonnes de pêches ??????? 
     

    C'est très simple: on les trempe dans de l'acide et une fois la peau détruite , on rince bien .

    Mon cousin qui m'a raconté cela , était un peu choqué par les méthodes de ses clients , mais après tout , il n'est pas responsable de la façon dont ses productions sont traitées après vente . . . 

    Heureux ceux qui ont un jardin !! qu'ils cultivent ( Personne n'en a rien à "" Fiche " de notre santé , ils nous attendent à l'hôpital pour nous euthanasier !!! ) 

    Pour donner de la véracité à ce qui suit, il faut savoir que pour faire blanchir le cœur d’une salade, il faut le cacher de la lumière.

    Les vrais jardiniers utilisent, un pot de fleur, une planchette, une coupelle, une assiette 

    Imaginez un maraîcher qui a 2000 salades à vendre en même temps ! Comment fait-il ?

    On marche sur la tête, vraiment. On ne recule devant rien pour faire du fric ... 

    Suite ce que m'a dit une personne aujourd'hui concernant le fait de verser du désherbant pour blanchir les salades, je ne l'ai crue qu’à moitié et après une rapide recherche sur Google je suis tombé sur le cul ! 

    Qu’elle est belle cette scarole au cœur jaune-blanc que l’on trouve au rayon des légumes ! 

    Pourtant, les jardiniers savent que ce n’est pas facile d’obtenir ce cœur clair, même en retournant un pot de fleur sur la salade une semaine avant la cueillette pour que l’absence de lumière la blanchisse. 

    Un ami qui travaille chez un maraîcher raconte: la solution de ce maraîcher pour blanchir la scarole est simple: un léger coup de désherbant sur la salade juste au moment de la commercialisation.

    Oui, vous avez bien lu : un désherbant 

    Et si cette pratique était courante ?. 

    En en parlant autour de moi, je me suis rendu compte que les producteurs de pommes de terre de mon secteur faisaient une opération similaire: au lieu de s’emmerder à faucher les fanes qui poussent avec les pommes de terre, ils traitent le champ avec un «défanant» ( qui n’est autre qu’un désherbant )  une semaine avant la récolte.

    Et tous les résidus se retrouvent dans notre assiette. 

    L’augmentation alarmante du nombre de cancers en est un. 

    Le sujet des pesticides et de l’ensemble des produits phytosanitaires en est un autre. 

    Notre société sait qu’il y a corrélation entre les deux, mais l’ensemble des pouvoirs publics et des médias préfère fermer les yeux. 
      

    Pourtant, les légumes qui sont à l’étalage ont l’air bien honnêtes, bien mignons et bien proprets, bien rassurants en tout cas. Peut-être un peu trop justement.


      

    Les cancérologues de Besançon conseillent de ne manger que des légumes de son jardin ou des légumes dont il est sûr de la provenance. 

    La profession médicale doit certainement savoir des choses … 

    Nul doute que l’utilisation de produits phytosanitaires est une bombe à retardement et que tout ça est en train de nous sauter en pleine tête, comme le montre l’exemple des bananes de la Martinique. 
     
    Cela me fait penser à un propos de Pierre Rabhi lors de sa conférence à Besançon: 

    Et si, avant un repas, au lieu de se dire " Bon appétit" on se disait plutôt " Bonne chance "

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Octobre à 18:35
    Edmée De Xhavée

    Oh lala... en effet, et le benedicte devrait être remplacé par le de profundis... quelle horreur!!!!

    2
    Vendredi 26 Octobre à 18:46

    Merci Gazou pour ces infos que je vais faire circuler largement . personnellement j'essaie de ne consommer que des produits bio 

    3
    Vendredi 26 Octobre à 20:00

    c'est malheureusement vrai

    mais ce sera toléré jusqu'à ce qu'un nouveau scandale surgisse

    en attendant les "autorités" gardent le silence de celui qui ne veut rien savoir. 

    4
    Vendredi 26 Octobre à 20:12

    heureux celui qui a un jardin, c'est vrai. Je mange mes dernières tomates et ensuite j'attendrai l'année prochaine pour en manger d'autres! Ce matin, mon petit fils regardait étonné toutes mes salades alignées sagement . "Tu ne les ramasses pas me dit-il"? J'ai répondu qu'il fallait attendre encore un peu , que ce serait dommage de se presser mais je lui ai dit aussi que ces salades étaient une vraie richesse car elles valent près d'un euro sur le marché. Et le voilà parti à compter mes salades! C'est vrai, tu es riche mamy! J'ai aussi entendu un reportage sur le métam-sodium que l'on utilise pour la mâche et qui agit à la fois comme herbicide, fongicide, et pesticide avec des dizaines d’intoxications liées à ce produit! La liste est longue et il faut être prudent! C'est vraiment scandaleux que l'on ne cherche plus à nourrir la planète mais à s’enrichir de la plus odieuse des façons!!

    5
    Vendredi 26 Octobre à 20:23

    Impressionnant, cette lecture !

    Mais, ou va-t-on ?

    C'est absolument horrible, mais, je me doute qu'il n'y a pas que cela.

    Bisous Gazou et bon week-end

    6
    Vendredi 26 Octobre à 21:09

    mélanger de la citrouille aux abricots est un détail par rapport au reste. Cela me fait penser aux veaux qui étaient élevés à l'abri de la lumière et mal nutri pour avoir une viande bien blanche ! il ne faut pas s'étonner des maladies ou allergies. Bises

     

    7
    Vendredi 26 Octobre à 21:30

    j'en tombe sur le "cul" ... oui, j'ai de la chance, celle de posséder un potager qui à part une éventuelle retombée de pluie acide est désherbé à la main, et labouré manuellement, cultivé avec amour ... où donc est le respect de la vie ?

    amitié . 

    8
    Samedi 27 Octobre à 10:19

    Ah Gazou, tu viens de me couper l'appétit. Pas étonnant qu'il y ait tant se cancers ! C'est vraiment un scandale sanitaire de plus.

    Bises et bon weekend

    9
    lenez o vent
    Samedi 27 Octobre à 10:28

    le profit avant tout

    scandales à répétition...........et silence enfin presque

    Bisous Gazou

    10
    Samedi 27 Octobre à 12:07

    Oui c'est effrayant, bon appétit!

    11
    Samedi 27 Octobre à 12:47

    Après avoir lu cela, on n'a plus faim!

    12
    Serge Guérit
    Dimanche 28 Octobre à 17:49

    Et à tous ceux qui n'ont pas un potager, pas un poulailler, pas une vache, pas un verger, pas ...yes  bonne chance!!!

    13
    Mardi 30 Octobre à 07:49

    pauvres paysans !!!!

    qu'on se révolte contre les multinationales qui nous empoisonnent

    c'est de bon droit

    et faut le faire

    mais contre les paysans qui pour peut-être mieux vivre

    nous empoisonnent ?

    allons, pourquoi,  pour qui ?

    Bonjour les citadins...

    un peu de pesticide par ci, par là !!!

    bio ?

    mais tout devrait être bio !!

    non ?

    bon je vais manger ma pomme

    bio ?

    je ne sais même pas

    bon courage la terre !

     

    14
    Mardi 30 Octobre à 19:18

    Je suis écoeurée ! vraiment !!! même plus pour moi, mais pour mes petits et mes petits enfants.... 

    Merci Gazou

    Bises

    15
    Mercredi 31 Octobre à 18:37
    LADY MARIANNE

    ben mince alors-
    ça ne m'étonne pas-
    après on nous dit de faire attention à ce qu'on mange-- 5 fruits et légumes --- on va crever-
    merci !!
    bisous !

    16
    Mercredi 7 Novembre à 11:11

    Incroyable... mais pourquoi ne suis-je pas étonnée ?

    Nous finirons par ne plus rien manger...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :