• Henri Fantin-Latour (1836-1904)

    Henri Fantin-Latour - By the Table - Google Art Project.jpg

     

     

    Henri Fantin-Latour, <i>Un coin de table</i>

    "Un coin de table" 1872

    à gauche Rimbaud et Verlaine

     

    Henri Fantin-Latour apprend les bases avec son père, lui-même peintre, puis passe sa vie au Louvre où ses copies des maîtres italiens du XVI e siècle, « qu'il vend plutôt bien, seront son premier moyen de subsistance », raconte le conservateur. Le refus de ses premiers envois au Salon en 1859 le pousse à accepter l'invitation d'un ami à Londres.

    « Il sort du cocon familial bourgeois, rencontre le couple Edwards qui devient son marchand et sa carrière s'enclenche » raconte Guy Tosatto. « Il va se spécialiser dans les natures mortes de fleurs, à son corps défendant d'ailleurs, mais c'est ce qu'on lui réclame et ce qui le fait vivre ».

    Il va donc « s'astreindre à transcender le genre, relevant le défi de les restituer dans leur dimension vivante et de rendre le terme de "nature morte" inapproprié ». Jusqu'à devenir « le plus grand peintre de fleurs du XIXe e siècle », célèbre pour ses bouquets et compositions, comme celle qu'il offrira à sa fiancée Victoria Dubourg, peintre comme lui et rencontrée… au Louvre.

    Fantin-Latour, c'est aussi, comme en attestent ses tout premiers autoportraits de jeunesse, l'art de rendre les visages. Et pour s'approcher de ses maîtres, il veut faire de « grandes toiles ».

    C'est un des plus grands poètes grenoblois.

    Actuellement, la ville de Grenoble présente une exposition de 150 de ses oeuvres

    Nous avons eu beaucoup de plaisir à la visiter,il y a déjà quelque temps

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Juin à 13:11
    LADY MARIANNE

    du beau monde sur ce tableau !!
    un coin entre hommes ! les femmes prennent le thé ?
    merci pour ton choix et ta participation-
    Verlaine le petit jeune ??
    quel talent cet Henri !!
    bisous- bonne journée-

    2
    Samedi 17 Juin à 13:26
    Edmée De Xhavée

    Je connais ce tableau parce qu'il m'accroche à chaque fois, je trouve qu'il y a beaucoup de force dans les expressions....

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Evy
    Samedi 17 Juin à 14:15

    Superbe partage bonne journée bisous

    4
    Samedi 17 Juin à 14:54

    Un panel de grands noms, je cois bien que Monet avec son béret est là aussi, un très beau tableau !

    5
    Samedi 17 Juin à 14:57

    Chaque fois que je vais au Musée D'Orsay, je m'arrête devant ce tableau.

    Verlaine, Rimbaud, évidemment, mais même si les autres ne sont pas forcément connus de tous, ils sont importants dans le courant littéraire auquel ils appartenaient.

    Un tableau magnifique, et un témoignage important pour ceux qui s'intéressent à cette époque.

    Merci de l'avoir mis à l'honneur chez toi.

    Gros bisous et douce journée

    http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/peinture/commentaire_id/un-coin-de-table-511.html?tx_commentaire_pi1%5BpidLi%5D=509&tx_commentaire_pi1%5Bfrom%5D=841&cHash=6b3ef1408c

    6
    Samedi 17 Juin à 16:19

    Il est magnifique ce tableau ! D'autant plus que l'on s'y projette aisément... Tous ces poètes, pourraient être de la génération des années 70, à part peut-être celui qui porte chapeau - et encore. D'ailleurs ils le sont certainement, mais de 1870 !

    7
    Samedi 17 Juin à 19:37

    C'est vraiment un beau tableau... 

    Merci pour ton commentaire, Gazou.

    Bises du samedi soir

    8
    liedich
    Dimanche 18 Juin à 20:43

    Bonsoir; Mais pourquoi toujours ce tableau avec Verlaine et Rimbaud ? Il en a fait tant d'autres aussi beaux, réalistes comme les anciens peintres savaient faire. Bon ce n'est pas un reproche. Un peintre, un vrai, ceux que j'aime qui parlent  avec leur palette, qui créent une vraie ressemblance, mieux qu'une photo. Merci Gazou, ce fut un beau moment. Douceur du soir. m.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :