• François Guiguet (2)

     

    20100902_02092010_31.JPG

     

     

     

    On l'a nommé le peintre des âmes discrètes ou encore le peintre des vies qui sommeillent...

    Et je trouve que cela lui convient bien...Il excelle  à déceler la beauté de ces êtres tranquilles et sans histoire.

    Il capte leur regard, en dévoile la profondeur. Il nous apprend à voir  au-delà des apparences et tous ces personnages sont souvent animés d'une vie intense qu'il faut savoir deviner

    20100902_02092010_37.JPG

    Il est le peintre de l'enfance. Ses neveux et nièces lui servent de modèle...Et il fait aussi de nombreux portraits de commande

     

    20100902_02092010_38.JPG

     

    François Guiguet  est né à Corbelin en Isère. Il était le cinquième enfant d'une famille de douze..Son père était menuisier et il a commencé à apprendre ce métier mais le docteur de famille remarque ses dessins, demande à ce qu'ils soient montrés à Auguste Ravier , peintre de renom habitant  Morestel,une commune voisine.

    Ce dernier devient son professeur pendant trois ans , puis il le dirige vers les beaux Arts de Lyon, puis  vers ceux de Paris...Il y fera sa première exposition à l'âge de 25 ans

    Il se lie d'amitié avec Puvis de Chavannes, avec Degas...

    Dans la petite ville où il est né et où il est mort , il y a un musée qui lui est consacré dans la chapelle de l' Ancien Prieuré

     

    20100902_02092010_32.JPG


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 08:23

    Ces tableaux sont superbes !

    Merci de me les avoir fait découvrir.

    Tu as raison pour les regards... j'aime la tendresse qu'il y met.

    Passe une belle journée, Gazou.

    2
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 09:37

    Je vois beaucoup de douceur dans le trait et d'amour pour ses modèles dans le regard du peintre.

    Très reposant et bienveillant.

    Quel bonheur ce serait si nous nous regardions tous ainsi...

    Je te souhaite un beau diMAnche à toi, Gazou et tous ceux qui passeront par ici.

    eMmA

    3
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 16:49

    Je découvre ce peintre que je ne connaissais pas... 

    Il y a de la tendresse, de la nostalgie, de la rêverie dans ses tableaux...

     

    4
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 16:51

    Des tableaux de génie ! J'admire ...

    5
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 16:51

    merci pour cette belle découverte 

    6
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 16:52

    Merci pour la découverte Gazou, une belle émotion dans ces portraits...

    Bon dimanche

    7
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 17:21

    où as-tu trouvé ces trésors ?

    J'ai l'impression que de tels tableaux nous apprennent à aimer

    8
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 18:42

    Beaucoup d’expression dans ces regards qui regardent… ailleurs. Rêves, nostalgies ? Très beau. Amicalement. Loic

    9
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 19:47

    des beautés.

    bonne soirée

    clem

    10
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 21:44

    Les regards sont vraiment si expressifs...ces peintures sont très belles.

    Merci Gazou et bon lundi.

    11
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 22:06

    particulièrement doué pour transmettre cette vie intérieure, tant de vie dans son dessin du corps même ...

    c'est un magnifique billet

    12
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 22:21

    de très jolis tableaux d'une grande pureté

    bises

    13
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 22:54

    Ces tableau sont magnifique, merci pour la découverte.

    14
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 22:55

    Oublie x et s.

    15
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 23:06

    Je ne le connaissais pas mais je l'aime beaucoup.Ces tableaux ont une âme qui nous interpelle .Les tons sont doux , merci Gazou de me le faire découvrir .Bonne soirée, bisous Andrée

    16
    Lundi 6 Septembre 2010 à 12:07

    comme je suis d'accord avec toi, ces tableau sont le reflet de ce qu'il voit ... tout simplement, j'adore

    bisous

    17
    Lundi 6 Septembre 2010 à 21:42

    C'est vrai que ces portraits et attitudes sont très doux.

    18
    Lundi 6 Septembre 2010 à 22:07

    ces portraits sont superbes et en plus très difficile à réaliser... Merci pour ton com très intéressants et ces peintures pleines de tendresse

    bisous

    régine

    19
    Lundi 6 Septembre 2010 à 23:14

    Le peintre des âmes simples... en découvrant ces quatre oeuvres merveilleusement silencieuses et si éloquentes de François Guiguet, je ne peux m'empêcher de penser à Carl Larsson, l'aquarelliste enchanteur de la campagne suédoise... et à la prose poétique de l'écrivain-peintre C. F. Ramuz, dans sa "première période", vaudoise et valaisienne... d' "Aline" (1905) à "Vie de Samuel Belet" (1913)...

    La "province" est souvent le monde des enchantements... bien cachés et "discrets"...

    Merci pour cette belle découverte, Gazou ! Amitiés...

    20
    Mercredi 8 Septembre 2010 à 15:01

    c'est beau et tel une photo : la capture d'un instant précieux

    bisous

    21
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 07:44

    C'est d'une telle précision que l'on dirait des photos ! quel art ! j'adore. Merci je ne connaissais pas bien sûr ! Douce journée Gazou.

    22
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 12:58

    Pardon pour mon retard, suis en pleins travaux. Je découvre avec grand plaisir ce grand peintre que je ne connaissais pas. Les regards sont extraordinaires, particulièrement ceux de la maman, douceur, nostalgie ou tristesse ? Une merveille et un grand merci à toi.

    23
    Maryse
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:42

    Tendres et bienveillants.

    Ca donne envie de se reposer l'esprit sur la tendresse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :