• Flash

    Flash!
      Ce soir-là,j'aurai voulu saisir au vol et enfermer dans une petite boîte cette image extraordinaire qui surprend mon regard tandis que je pédale allègrement un soir d'août et longe le parc  Jouvet.
      Flash ! rien à dire.l'image est là qui parle sans un mot.
      D'abord,je vois deux jeunes gens avec l'uniforme classique qui fait qu'on ne peut les confondre avec nul autre : pantalon noir,chemise blanche à manches longues,bien fermée sur une cravate sombre,petite serviette de cuir à la main ; ce sont les témoins de Jéhovahqui arpentent la ville et prêchent la Bonne  Parole et en deuxième plan,avec un uniforme tout aussi évident ; jupe noire très courte et serrée , corsage noir à grand décolleté,lèvres peintes et yeux fardés,une belle de jour attend.
      Pendant quelques secondes,je les aperçois d'un  même regard :
    eux,toujours par deux,pour éviter les tentations....
    elle,toujours seule ,pour éviter la concurrence.
       Ils se croisent.Eux ne l'ont pas vue.Elle non plus.
      Ce n'est que sur la photo qu'ils arpentent le même trottoir...Eux ne se situent pas sur la même planète...Ils ne se rencontreront jamais.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Septembre 2007 à 09:24
    tu racontes si bien qu'on les voit devant nos yeux, encore un peu, tu les auraient photographiés, les uns passant devant les autres sans se voir: es-tu sûr qu'ils ne se voient pas?
    2
    Vendredi 7 Septembre 2007 à 17:18
    ET pourtant des êtres tout simplement humains, avec les mêmes quêtes, les mêmes espoirs...très joli tableau Gazou.
    3
    Jeudi 13 Septembre 2007 à 16:14
    Bonjour Gazou Me voilà à naviguer sur tes chemins et quelle surprise de te savoir pas si loin de moi. On est presque du même coin (la Matheysine pour moi). Tu parles du Vercors que j'admire de loin dans mes balades à vélo ou de plus près, dans le Triève par exemple. Pour moi c'est une région adoptée je l'ai aujourd'hui apprivoisée (mais ce ne fut pas facile, surtout les hivers d'avant). Continue d'enchanter ton blog de ces petits moments gracieux de la vie, car c'est si important de noter au fil des jours ces bonheurs qu'on oublie si vite.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :