• Eveil à la vie

     

     

     

      Elle avait 16 ans. Cette année-là, pour la première fois, elle n'allait pas passer tout l'été à la maison...

    Non, elle était employée dans une maison au Vercors.

    C'était un grand chalet situé sur une hauteur et tous les matins, dès qu'elle était réveillée, elle se  précipitait dans le pré voisin  D'où elle contemplait le paysage...Elle n'en a pas un souvenir précis.

    La seule chose qui  lui reste en mémoire, c'est la sensation de bonheur extrême qu'elle éprouvait, c'était comme si deux bras l'enlaçaient: deux bras très doux, très tendres comme une mère enfin retrouvée...Ce lieu ruisselait d'invisible et ouvrait à la vraie vie et ce moment passé seule dans le silence et la luminosité du matin embellissait toute sa journée...il lui semblait que le temps était suspendu.
       Qu'en ce lieu idyllique, un drame puisse avoir lieu...cela n'était pas possible...

    Même la mort y perdait l'effroi qu'elle suscitait d'ordinaire, elle devenait simplement un moment de vie qu'il s'agissait de vivre tout comme un autre, dans la même plénitude, la même sérénité que tout autre , avec même une chanson au bord des lèvres pour célébrer la vie qui va et vient.
      Elle allait donc, chaque matin, contempler ce paysage,  s'y ressourcer, s'émerveiller de cette beauté ,à perte de vue s'enchanter de ce silence qui bruissait à ses oreilles...toujours un peu étonnée quand les bruits de la maison lui rappelaient que les autres s'éveillaient et qu' elle devait les rejoindre...étonnée que le temps ait passé si vite...étonnée mais sans aucune tristesse;  même enfermée entre quatre murs,ce paysage , elle le gardait en elle et il la protégeait de toute agression...C'était le bonheur.


  • Commentaires

    1
    liedich
    Jeudi 26 Juillet à 18:41

    Bonsoir, et le bonheur, c'est si simple... Douceur à Toi.

    2
    Evy
    Jeudi 26 Juillet à 21:06

    Petit passage pour te souhaiter une bonne soirée bisous

    3
    Jeudi 26 Juillet à 21:28

    c'est ainsi que commencent mes journées, tantôt au bord de la mer, tantôt au petit bois derrière chez moi ...

    tout comme ton héroïne, en silence j'embrase le monde, et le temps cesse de courir ...

    amitié .

    4
    Vendredi 27 Juillet à 13:41

    Joli éveil à la vie !

    Bisous Gazou

    5
    Vendredi 27 Juillet à 20:07
    Edmée De Xhavée

    C'est magnifiquement dit, tout simple, tout vrai et senti... Merci!

    6
    Vendredi 27 Juillet à 20:51

    un beau texte ; je garde le souvenir de vacances dans le Vercors à 24/25 ans ; nous étions en petites équipes et parcourions à pied la région ; comme toi, je ressentais ce grand souffle de liberté. Bises. 

    7
    Samedi 28 Juillet à 08:30
    cathycat33

    Le bonheur total !!! Bisous

    8
    Samedi 28 Juillet à 17:30
    daniel

    Comme elle avait raison d'aller à ce rendez vous matinal. Il m'arrive souvent de ressentir cela, le matin, quand je marche dans mon jardin.

    9
    Dimanche 29 Juillet à 09:33

    Un rendez-vous à ne pas manquer...

    Merci pour cet éveil matinal, cet éveil à la vie.

    Passe une douce journée.

    10
    Dimanche 29 Juillet à 21:46

    Les souvenirs de jeunesse durent une éternité et cette jeune fille pourra le perpétuer pour son plus grand bonheur.Tout un chacun devrait avoir droit à de tels moments magiques.Les gens seraient plus naturels et humains.

    Bravo pour cette description.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :