• Etre vrai

     

     

    "Tant de gens mentent. Non, délibérément, mais parce qu'ils vivent à côté d'eux-mêmes, dans l'ignorance de ce qu'ils sont"

     

    "Pour être vrai, il importe de n'avoir aucune image de soi et ne pas craindre de laisser voir le peu qu'on est"

                            Charles Juliet (Lumières d'automne)


  • Commentaires

    1
    lenez o vent des mot
    Samedi 15 Août à 18:15

    Des mots positifs

    Etre Soi tout simplement

    Merci Gazou, prends soin de toi, bisous

    2
    Samedi 15 Août à 19:37

    Rester soi-même tout au long de sa vie provoque souvent quelques incompréhension, mais J'ASSUME. bISES

    3
    Samedi 15 Août à 20:35

    la société actuelle engendre le "paraître"  ... forcément beaucoup tombent dans la soupe si bien que "l'être" devient l'indésirable social et pourtant ...

    amitié .

    4
    Samedi 15 Août à 20:41

    C'est en vieillissant que l'on apprend à être ce que l'on est, on n'a plus personne à séduire ! J'aime beaucoup Charles Juliet, j'ai trouvé dans une bouquinerie qui vient d'ouvrir dans le village les deuX premiers tomes de son journal. J'en lis un peu de temps en temps car on ne peut pas le lire d'une seule traite! Bises et bonne soirée

    5
    Samedi 15 Août à 20:59
    J'ai vu cet auteur nomme chez Marie.
    Vivre à côté de soi même. Avec l'âge, j'assume mieux d'être moi même. Bises
    6
    Samedi 15 Août à 21:14
    erato:

    C'est souvent en vieillissant que l'on assume d'être soi-même .Ce n'est pas toujours évident de laisser voir ce que l'on est et ces souffrances entrainent un état d'esprit négatif.

    Bonne soirée Gazou

    7
    Samedi 15 Août à 23:29

    C'est si vrai. On se ment à soi-même sans le savoir très longtemps, mais un jour vient où l'on découvre l'évidence de la nécessité de n'être que soi, tout simplement.... car tout le reste se délite. Et il est temps alors de découvrir que ce que l'on croyait minable (soi !) peut être grandiose en tant que pure expression de la vie, au même titre qu'une fleur ou qu'un arbre, qu'une roche ou qu'un chat - car eux ne se posent même pas la question : ils expriment juste ce qu'ils sont.

    8
    Dimanche 16 Août à 08:57

    J'aime beaucoup, même si je n'ai rien de lui chez moi, je le découvre ici ou là...

    Merci pour ta page, Gazou.

    Passe une douce journée.

    9
    liedich
    Dimanche 16 Août à 11:03

    Bonjour Gazou Difficile, très difficile d'autant que par protection, il est souvent utile de ne point se découvrir afin justement de pouvoir rester soi même. Quant à ne point se connaître et vivre à côté de soi-même, je ne crois pas que cela soit possible dans l'intégralité. L'on connaît toujours un peu de soi même fut-ce  bon ou mauvais. L'expérience complète ce que nous sommes c'est certain et alors nous prenons conscience de notre Nous intime. J'irai jusqu'à penser que si nous nous connaissons de mieux en mieux, et bien au contraire, nous nous cachons (préservons) de plus en plus.

    Je ne suis donc aucunement désolé de prendre un peu pied contre ces mots qui restent toutefois forts de sens, mais dans un seul sens.

    Que la journée vous soit douce, Amie. 

    10
    Dimanche 16 Août à 16:25

    Coucou GAzou

    J'ai tendance à penser comme Liedich ! D'autant que le "Je" est multiple sans qu'on en prenne conscience... Le "Moi" a plusieurs visages.... C'est très compliqué donc d'être "soi-même" ! Lequel "soi-même" ? On peut intuitivement avoir révélation de certains aspects de soi, pas toujours très attirants, mais le reste est comme un iceberg : immergé ! 

    Ce sont de belles pensées toutes prêtes, poétiques, positives et agréables à entendre, mais visent elles la vraie réalité ? L'être humain est bien trop complexe pour être réduit à une formule toute simple ! 

    Et comme l'explique si bien Liedich, ce n'est guère prudent de parler franc à tout moments, à toutes personnes.... Le silence n'est pas toujours d'or non plus : il faut savoir assumer le silence quand l'autre démasque la faille et s'y engouffre joyeusement pour se hausser  lui-même....en rabaissant  le vis à vis(c'est tellement humain !) .... 

    Donc, mettre les masques est plus sécurisant (:-) ! surtout en ce moment !)... 

    Merci Gazou et prends biens soin de toi

    Bisous

     

    11
    Dimanche 16 Août à 16:49
    Renée

    A notre époque ou le paraitre prime avant tout ces phrases sont excellentes. Bsious

    12
    Dimanche 16 Août à 18:47

    Ah! Charles Juliet... J'aime ses journaux: il dit rai, il dit profond...

    13
    Dimanche 16 Août à 18:49
    daniel

    Etre soi-même, être authentique....Oter le plus souvent possible le masque social( mais parfois, on n' a pas le choix !!)

    14
    Dimanche 16 Août à 19:27

    J'aime bien Charles Juliet. J'ai ce livre dans ma bibliothèque.

    La deuxième phrase me gêne. On ne peut pas vivre sans aucune image de soi. Ou alors on est en hôpital psychiatrique. C'est un phénomène indispensable à la construction de la personnalité.

    J'écrirais : il est important d'avoir une image juste de soi, ni dévalorisée, ni survalorisée, mais réaliste, avec ses lumières et ses ombres.

    Quand on est arrivé à cela, alors on est vrai en  relation.

    Mais quand on connaît Charles Juliet, on peut comprendre qu'il écrive cela. Cependant tous ses propos ne sont pas « parole d'évangile » ! Loin s'en faut.

     

    15
    Lundi 17 Août à 19:09

    Un auteur que j'apprécie. J'ai lu de lui l'interview de S Beckett, publié chez Minuit. Très intéressant.

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

    16
    Mardi 18 Août à 11:34

    Belles observations, C.Juliet est un être très sensible, il en faudrait plus dans notre monde... Merci Gazou, douce journée à toi.   brigitte

    17
    Dimanche 23 Août à 12:27

    J'aime beaucoup cet auteur, son récit autobiographique "Lambeaux" m'avait beaucoup émue, il sait trouver les mots pour toucher en plein cœur !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :