• Etre là

      Je lui téléphone...Une petite voix chiffonnée et terne me répond...Aucun doute ! Elle est de nouveau , en phase dépressive...Elle qui se réjouissait de pouvoir reprendre le travail bientôt, après un an d'interruption...La reprise est reportée au mois prochain si...Si ça va mieux évidemment...Je l'écoute...Elle n'est pas au fond du trou puisqu'elle peut parler...Viens me voir si tu peux...mais si tu ne peux pas, ne t'inquiète pas, je tiendrai le coup,me dit-elle...Je lui assure que je viendrai dans la semaine..Au fur et à mesur qu'elle parle, sa voix devient plus ferme et plus claire, presque enjouée...Comme la petite chèvre de monsieur Seguin, elle se battra jusqu'à ce que l'aube se lève...

      Je ne peux rien..Je ne peux que l'accompagner  sur son douloureux chemin,être là et l'écouter sans porter de jugement, même si je ne comprends pas son attitude...être là ! simplement être là...et respecter ses choix.

  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Juillet 2009 à 09:46
    Être là... c'est le plus important.
    2
    Lundi 20 Juillet 2009 à 11:03
    Le vrai amour, c'est accepter les choix de l'autre même sans les comprendre.
    3
    Lundi 20 Juillet 2009 à 11:03
    Accepter les choix de l'autre, c'est l'aimer vraiment.
    4
    Lundi 20 Juillet 2009 à 11:09
    Oui, il faut plus de courage parfois pour accompagner dans le silence et l'écoute que pour s'agiter en tous sens et forcer l'autre "pour son bien"...
    Bonne journée Gazou.
    Bizzzz
    5
    Lundi 20 Juillet 2009 à 11:27
    Savoir écouter est une telle grâce...
    6
    Lundi 20 Juillet 2009 à 12:04
    Ne jamais penser à la place, ne jamais dire il faudrait que... ne jamais prendre la place... écouter, proposer des options en dehors de la discusion et de la personne en attente, lui donner l'impression que Elle, seule.... et tu as raison : ETRE LA...
    Merci et bravo à Toi.
    7
    Lundi 20 Juillet 2009 à 13:19
    C'est tout ce qui importe , être là ,présente puisqu'elle resurgit du fond du trou et qu'elle existe au moins pour toi!
    J'ai moi aussi vécu cette relation difficile avec une amie, qui me rabachait les traitements, son refus de se soigner, ses altercations avec les médecins, sa maladie...Personne ne voulait plus l'écouter tellement elle était incompréhensive et difficile à vivre..J'ai encore trés peur quand elle vient me voir, elle ne travailles plus, tout est noir dans vie dit-elle, mais c'est ainsi, lorsque je suis fatiguée, je le lui dit , elle abrège un peu ses lamentations, et la fois d'aprés continue sur d'autres histoires abracadabrantes ..
    Une relation qui s'étiole car trop demandeuse..
    Bon courage à toi et à ton amie!
    nadine
    8
    Lundi 20 Juillet 2009 à 16:01
    Être là, vraiment, une autre façon de se trouver 'passeur de lumière'
    9
    ABC
    Lundi 20 Juillet 2009 à 17:01
    Une présence respectueuse...
    10
    Lundi 20 Juillet 2009 à 19:51
    Une présence qui doit beaucoup compter pour cette personne...
    11
    Lundi 20 Juillet 2009 à 21:14
    Une vilaine bête sournoise et asphixiante, la dépression... Hélas! les êtres les plus proches de la personne dépressive sont les plus mal placés, je crois.
    12
    Mardi 21 Juillet 2009 à 01:12
    Une présence, juste une présence qui écoute.
    13
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 18:44
    Etre là et écouter. Ecouter pour laisser parler, car parler, c’est un commencement de solution, une partie du remède pour un dépressif. Amitiés. Loic
    14
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 19:15
    Oui, la dépression est un chemin de solitude.
    15
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:56
    être là … briser l’isolement ...la visite d’une personne attentive, amicale prête à partager le rêve, le bout de projet sur lequel l'autre peut s’appuyer, et sortir de la spirale infernale …
    ca commence comme un rêve d’enfant on croit que c’est dimanche …
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :