• Encore elle et lui

    Hier, un ami nous parle d'un couple qui a fait partie de ses connaissances.

     

    Elle, c'était une maîtresse femme.

    Et lui il filait doux.

    Elle lui disait : Marcel, on s'en va...

    !et marcel s'en allait, tête basse, suivant sa trace.

    Elle lui disait : Marcel , chante...

    Et Marcel chantait...

    Et elle en chantait une autre...

    Il avait plus l'air d'un chien battu que d'un mari....

     

    Parfois, cela lui échappait, et elle disait :

    Quand je serai veuve, je ferai ci, je ferai çà, j'irai dans tel pays...

     

    Mais, un jour,non ce n'était pas prévu, le destin ne lui a pas obéi

    et c'est elle qui mourut d'un cancer foudroyant...

     

    Et lui, trois semaines plus tard, il vivait avec une autre femme...

    Il semblait avoir rajeuni de vingt ans...

    Enfin, il allait vivre, il allait respirer, il ne se laisserait plus manoeuvrer et il pourrait aimer et être aimé,

    du moins je l'espère pour lui...

     

    C'est une histoire vraie...

    Mais quand même, je me demande pourquoi a-t-il accepté si longtemps cet esclavage?

    Lui fallait-il d'abord connaître ce cycle infernal avant d'oser être lui-même?


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Juin 2015 à 22:19

    3 semaines après ? surprenant ! franchement, ça me choque !

     Cependant :
    La Sagesse Populaire affirme  "qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné" ! Ton texte le prouve...

    C'est curieux : je m'aperçois, d'après mon entourage, que les veuves ont tendance à vouloir rester célibataires alors que les hommes n'arrivent pas à se passer de femmes !?

    Il serait intéressant de lancer un débat sur cette différence de comportement après veuvage !!!

    Bisous ma chère Gazou et bonne nuit

     

    2
    Lundi 22 Juin 2015 à 22:57
    erato:

    Je penserais comme toi mais la nature humaine est tellement imprévisible !

    Bonne soirée Gazou

    3
    Lundi 22 Juin 2015 à 23:22

    auparavant on ne se quittait pas comme aujourd'hui même si le couple ne marchait pas on restait ensemble

    4
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:09

    La peur sans doute ???

    Bonne journée Gazou

    5
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:22

    Un homme néanmoins fidèle... peut-être l'aimait-il en plus comme ça...

    Mais il fut récompensé...

    6
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:24

    Parfois, on ne fait pas ce que la morale et le bon sens voudraient... Il y a tant de raisons qui font que l'un ou l'autre reste ! Mais ton texte prouve que l'on peut retrouver une certaine jeunesse en quittant son bourreau...

     

     

    7
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:34

    Un couple qui se construit en trois semaines, juste au moment d'un deuil, je n'en donne pas cher. S'ils sont heureux, tant mieux !

    8
    Mardi 23 Juin 2015 à 09:51
    Edmée De Xhavée

    Oh c'est hélàs une histoire bien courante que celle de Marcel... On se défend de voir la vérité. On se dit que "chez les autres on ne sait pas ce qui se passe et forcément... c'est souvent encore pire". On collectionne les exemples de "pire". On ne veut pas, absolument pas, admettre qu'on n'est pas bien. On doit réussir sa carrière et sa vie, faire un peu envie. En vie. C'est lamentable mais tellement banal... 

    9
    Mardi 23 Juin 2015 à 09:54

    Je ne sais pas...

    Peut-être ne la connaissait-il pas assez avant de l'épouser.

    Ensuite... ensuite, certains restent, parce que ça ne se fait pas de divorcer.

    10
    *
    Mardi 23 Juin 2015 à 09:56
    Il est des femmes manipulatrices
    Qui embaunent leurs moities
    Dans des fils invisibles
    Leurs laissant croire en bel Amour
    Mais Aimer
    C'est respecter l'autre
    Sans vouloir tirer les ficelles
    Comme on le ferait pour un pantin
    11
    Mardi 23 Juin 2015 à 10:03
    daniel

    C'est le destin ! J'aime bien cette histoire édifiante. Rien n'est prévisible dans la vie....Tout peut arriver !

    12
    Mardi 23 Juin 2015 à 21:42

    Certains hommes sont vraiment sous la coupe d'une femme! Ça se trouve dans l'autre sens aussi! 

    Le bonheur se construit à tout âge. Souhaitons-lui tout le bonheur du monde! 

    13
    Jeudi 25 Juin 2015 à 08:16
    Edmée De Xhavée

    Voilà la sagesse jaillissant de la plume de Philippe D... Oui, souhaitons le bonheur de sa propre existence à Marcel!

    14
    Jeudi 25 Juin 2015 à 09:25

    Bonjour Philippe D

    Impossible de mettre un commentaire sur ton blog: j'ai essayé avec firefox puis avec google...mais le message disparaît je ne sais où...J'ai bien aimé la chanson du clown et ce chanteur "Soprano" dont j'ignorais l'existence...Merci !

    15
    Vendredi 26 Juin 2015 à 06:44

    Les mystères de l'amour ...

    16
    lenez o vent
    Vendredi 26 Juin 2015 à 11:09

    la vie est parfois bousculée par des"  imprévus"

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :