• Elle et lui,encore!

    L'a-t-elle trouvé dans une pochette surprise?
    A-t-elle fait le bon choix?
    Elle ne sait. La seule chose certaine, c'est qu'il n'est pas ordinaire...
    Va-t-elle continuer à se mettre les nerfs à vif à cause des mille petites tracasseries dont il émaille leur vie quotidienne?
    Ou va-telle considérer qu'il lui appartient de savoir ce qu'elle veut et de s'y tenir tout en lui souriant gentiment s'il croit l'en empêcher;
    Et s'il a besoin de tout contrôler, pourquoi ne pas le laisser faire sans changer d'un iota ce qu'elle croit juste et bon pour elle...pour eux ?
    Pourquoi ne pas lui dire calmement : je pense faire de toi un roman et je te remercie d'être là pour me donner matière à écrire...Tu comprends : dans ma tête, ça s'est remis à écrire...et je n'ai qu'à retranscrire les phrases que je découvre inscrites en moi...Je ne suis plus seule, puisque je suis visitée...Il suffit d'être disponible et d'accueillir..Un grand vent a ouvert ma porte et comme cela est bon !

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Janvier 2010 à 07:24
    Une belle visite!
    Mozart disait la même chose, il retranscrivait ce qui etait déjà accompli dans sa tête.
    2
    Mardi 26 Janvier 2010 à 09:22
    Ne vient on pas toutes et tous d'une pochette surprise à un moment ?
    Ne nous est il pas donné le libre arbitre ?
    Alors, qu'Elle vive. Et qu'il cache la lumière s'il préfère l'ombre. Nous pouvons le comprendre sans pour autant  vivre à la cave.
    Puisse t Elle passer une bonne journée inscrite qu'Elle est dans ma pensée. 
    3
    ABC
    Mardi 26 Janvier 2010 à 09:35
    Je pense de toi faire un roman ! C'est une façon d'accepter et de mettre en mots les épreuves de la vie... C'est sûrement une force !
    4
    Mardi 26 Janvier 2010 à 09:38
    j'aime cette idée d'un partage par des lignes transcrites en soi et qu'on laisse voir à l'autre, être visitée c'est une image étrange qui me plaît, bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    5
    Mardi 26 Janvier 2010 à 09:45
    "je pense faire de toi un roman"
    Voici une phrase qui me plonge dans la perplexité.....
    ce roman, c'est vrai, nous l'écrivons tous dans notre tête
    ce roman de notre confrontation avec l'autre
    quelques uns l'écrivent.
    6
    Mardi 26 Janvier 2010 à 14:27
    Je crois qu'il y a toujours une muse qui s'affirme au fil des rencontres...
    La citation de Mozart mentionnée dans l'un des commentaires sonne très juste ;-)
    7
    Mardi 26 Janvier 2010 à 17:39
    ah ces tracasseries qui finissent par user... je crois qu'on les connaît toutes, je parle au féminin car il me semble que l'exigence des femmes est plus grande et s'accommode donc plus mal de ces mille petits défauts qui en s'accumulant peuvent nous exaspérer...

    qu'en penses-tu, qu'en pensez-vous ?

    vieux débat !
    8
    Mardi 26 Janvier 2010 à 18:34

    Il est là puisqu’il a ouvert la porte. Alors tu l’écoutes et c’est bien si tu prends un peu de lui pour marche pieds de l’inspiration.

    La rencontre est une belle chose qui se chante ! Avec amitié. Loic

    9
    Mardi 26 Janvier 2010 à 18:53
    un grand vent ... froufrrrou ! comme le soufflet sur la flamme qu'il attise en l'embras(s)ant
    10
    Mardi 26 Janvier 2010 à 19:47
    l'envie d'écrire doit être comme l'envie de peindre je suppose, alors je comprends.
    11
    Mardi 26 Janvier 2010 à 20:01
    un roman  de ce que l'on vit ou de ce que les autres vivent autour de nous, c'est juste pour approfondir la réalité pour la rendre plus belle, pour illuminer ceux dont on parle...En quoi cela te laisse-t-il perplexe?
    12
    Mardi 26 Janvier 2010 à 20:02
    quel courage de partir travailler en vélo alors qu'il fait si froid !
    13
    Mardi 26 Janvier 2010 à 20:39
    non, pas vraiment perplexe !
    j'ai dit une bêtise
    ce que tu dis là ne suppose pas que pour toi l'autre n'est qu'un roman !
    il peut permettre de devenir le thème d'un roman, mais il est évidemment plus que ça.
    J'ai fait semblant d'en douter, mais c'était pour te taquiner.
    Scuse !
    14
    Mardi 26 Janvier 2010 à 21:40
    "Je ne suis plus seule puisque je suis visitée"...Quelle phrase extraordinaire.
    Bonne fin de soirée, Gazou.
    15
    Mardi 26 Janvier 2010 à 22:48
    ah c'est sûr comme ça c'est plus clair... ça repose...:)
    belle nuit à toi
    bisous
    16
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 13:29
    Laisse toi emporter, laisse toi t'exprimer, laisse toi t'enthousiasmer, je connais ça. C'est grisant!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    17
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 14:35
    Lâcher prise est une bonne chose. Un merci d'être là et c'est la 'vie' qui s'écrit en nous. Qu'on le prenne en écriture, ce souffle est bon à accueillir. Et comme çà fait du bien !  
    18
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 21:50
    Eh bien bonne écriture....à quand la sortie du roman ?
    19
    Samedi 30 Janvier 2010 à 13:45
    Sourire... J'aime bien l'idée d'un roman, et j'aime bien surtout la façon dont tu as décidé d'appréhender ta vie.

    Merci, Gazou.
    20
    Zilberman
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:50
    Solange, ta révélation révèle combien nous sommes aveugles sur nous mêmes et sur notre environnement. Or la richesse (notre capacité à nous émerveiller...) elle est là très proche, très très proche...Ta révélation, c'est comme un accouchement, l'accouchement pour une  création...Ta porte s'ouvre sur un paysage riche en découvertes... Gérard
    21
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:50
    belle idée que de se mettre dans la position de l'observateur lucide qui écoute et retranscrit ce que la présence de l'autre exprime
    petit vent glacial qui faisait tanguer mon vélo ce matin..
    22
    lenez o vent
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:50
    chacun a son histoire écrite dans sa tête

    toujours aussi riche de mots gazou, merci
    23
    Maryse
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:50
    Oui  Colette, nous sommes plus sensibles aux petites(!) tracasseries nous les femmes.
    Car on prend beaucoup des autres avec nous, dans nous.
    Faire un roman de l'autre, ce serait ce qu'on ait  fait de mieux. A jeter le premier mot ... Et la suite jaillira! Il suffit juste de le vouloir!
    Bisous Gazou.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :