• Elle et lui

    17833043-p.jpg     Il dit:"je suis un homme fragile,les femmes aiment les oiseaux tombés du nid"              

    Elle dit:"j'ai besoin d'un homme,d'un vrai qui me pousserait vers le large et m'aiderait à faire grandir de nombreux enfants"
    Mais lui joue à l'enfant,fait l'enfant ,il n'est pas doué pour les responsabilités morales,il préfère se charger du confort matériel,c'est plus simple et moins aventureux.
    Ce qu'elle veut,il ne le sait pas,il ne le peut pas.
    Elle, pourtant,rêvait d'une grande aventure à deux....
    S'ils avaient été deux,ensemble,forts et unis,ils auraient été
    Une arche où oisillons de toutes sortes seraient venus se réfugier,un refuge pour les esseulés
    Si,si...Mais elle ne veut pas renoncer à ses rêves et elle demeure disponible à ce qui vient et qui peut rejoindre ce qu'elle désire par d'autres chemins...Prête à cueillir les étoiles....


  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 09:03
    j'ARRIVE pour te sauver ! euh...bé je dis des sottises moi ce matin ! Ghislain.
    2
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 09:29
    Je suis en train de relire Une vie de Maupassant et on y retrouve bien ce que tu décris là, cette incompatibilité entre les rêves des uns et des autres ! Mais il faut pourtant bien avancer et espérer dans ses rêves ! Ils finissent parfois par arriver !
    3
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 16:07
    Ce texte reflète bien notre imaginaire .. et toi qui as quelques printemps, tu sais qu'avec de l'amour et de la compréhension, on avance sur le chemin de la vie en s'épaulant à notre façon - bonne soirée
    4
    Vendredi 16 Novembre 2007 à 22:36
    Ce n'est guère facile d'abandonner ses rêves, et y renoncer, c'est renoncer à une part de soi... ce que j'aime avec toi, c'est que tu n'es jamais dans le jugement, tu montres et tu nous laisses faire. bises.
    5
    j-m
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:33
    Et lui il souffre chaque jour sans elle mais il n'a pas le choix, on dirait que tu nous connais et que tu as écrit pour nous; bon dimanche
    6
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:37
    Chaque homme est une ile, l'osmose n'est pas toujours facile...
    7
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:39
    Chaque homme est une ile...Pas toujours facile, la relation...Chacun fait de son mieux.
    8
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:44
    Peut-être esayer de voir les points positifs de la relation...
    9
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:53
    Elle regarde l'étoile descendre doucement  vers Elle.
    Elle seule peut la voir.
    Car Elle saura qu'un seul souffle du vent, une feuille qui tourbillonne, un oiseau qui passe en chantant un peu plus fort, un mot qu'elle entendra posé sur un nuage, des simples phrases écrites avec sincérité seront cette étoile.
    Elle comprendra. Elle sera aimée.
    Bonne journée.
    10
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:59
    "Prête à cueillir les étoiles"... C'est merveilleux, mais lui ne le sait pas...

    C'est dommage. Il la perdra.
    11
    Dimanche 28 Février 2010 à 10:28

    on dit souvent que les contraires s'assemblent. Font-ils les couples qui dureront le plus longtemps, je ne sais pas....l'un tempère l'autre, réchauffe l'esprit froid ou au contraire apaise l'esprit bouillonnant

    12
    Dimanche 28 Février 2010 à 10:45
    beaucoup d'hommes recherchent une mère dans leur compagne, on doit être forte à tout prix!!!, tu as raison de continuer de réver
    bise rejane
    13
    Dimanche 28 Février 2010 à 12:01

    S’épauler, se compléter, c’est cela se marier pour créer la vie, des vies et les faire grandir. Partage et disponibilité… Amitiés. Loic

    14
    Dimanche 28 Février 2010 à 15:00
    j'aime bien ton image, bon dimanche à toi
    15
    clo
    Dimanche 28 Février 2010 à 18:15
    Les hommes et les femmes ayant des aspirations trop différentes, il ne reste que deux solutions :
    soit composer, soit se séparer
    bonne fin de dimanche :)
    16
    Dimanche 28 Février 2010 à 20:01
    Pourquoi nos rêves sont-ils si loin des réalités? Que n'en avons nous eu connaissance plutôt que de trop rêver? De déception en déception s'installe un certain chemin..
    17
    Dimanche 28 Février 2010 à 20:53
    Prête à cueillir les étoiles après avoir compris qu'on ne peut compter sur l'autre, fût-il son compagnon, pour y parvenir...
    18
    Lundi 1er Mars 2010 à 02:41
    bonsoir

    un passage chez toi pour lire le tout nouveau

    je ne me lasse pas!

    amitié
    19
    Lundi 1er Mars 2010 à 07:28
    merci pour ton passage et bonne journée!
    20
    Lundi 1er Mars 2010 à 08:00
    C'est très juste..Pourquoi se focaliser sur ce qui ne va pas ?
    si elle se sent aimée et épanouie, elle rayonnera sur tous ceux qui l'approcheront
    Que ta journée soit belle, Liedich !
    21
    Lundi 1er Mars 2010 à 10:11
    Je suis si contente de lire ce texte ce matin. Il nous projète, un peu plus loin, là où l'on croit parfois ne plus pouvoir parvenir...
    Bisous Gazou.
    22
    Lundi 1er Mars 2010 à 16:44
    Ne pas renoncer à ses rêves. Jamais.Et être toujours prête à cueillir les étoiles...Oui, oui, OUI !
    23
    Lundi 1er Mars 2010 à 16:47
    J'ai oublié...La photo est très belle.
    24
    Mardi 2 Mars 2010 à 08:37
    c'est ainsi et il n'y a aucun jugement à porter...Les mentalités sont différentes...Pour certains la séparation est bénéfique et pour d'autres, une grossière errreur..bonne journée, Maryse !
    25
    Jeudi 4 Mars 2010 à 00:18

    Les femmes souvent plus "mûres" (affectivement) que les hommes ?
    je le croirais volontiers

    26
    Jeudi 4 Mars 2010 à 08:16
    Une vie  de couple, ça comporte à la fois des moment s délicieux et d'autres moments plus difficiles à vivre...L'amour a besoin d'être nourri
    27
    Dimanche 7 Mars 2010 à 16:17
    Je ne sais ce qu'il en est de nos rôles prédestinés... tous responsables de nous-mêmes, de nos pensées, nos actes, nos désirs, nos rêves (caressés ou brisés), nos vies, nos destinées : et puis au fond de nous, nos âmes... telles ces fleurs traversées par la lumière...
    28
    lenez o vent
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:49
    le romantisme féminin, le matérialisme masculin.
    beau texte, belle image
    bises gazou
    29
    Maryse
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:49
    J'ai bien peur qu'elle parte.
    A la première lueur de l'étoile qu'elle espère... Elle partira. ( En tout cas "rêveusement!!!! ) Elle est déjà partie....
    Les femmes osent  plus maintenant, je ne dis pas que c'est mieux. C'est ainsi
    30
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:49
    prête à cueillir les étoiles avec toi, à  trouver la source qui élève le coeur
    une fois que  la vague de tristesse  sera passée ...
    31
    Amine Lotfi MOLINARI
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:49

    Cueillir les étoiles ca me rappelle les paroles d’une belle chanson de Mr Brel, il est évident que ce n'est guère facile pour tout un chacun d'abandonner ses rêves, et puis l’appui de l’âme sœur est essentiel  dans une vie de couple mais ce n’est pas toujours le cas dommage belle morale bonne journée Gazou Amine Lotfi MOLINARI

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :