• Ecrire, encore écrire

    Je bâtis peu à peu une maison de mots


    et cela me rassure,

     

    me fait accepter

     

    avec moins de frayeur

     

    mon intense fragilité...

     

    Peu importe la valeur objective de ces mots,

     

    ils peuvent paraître pur néant pour certains,

     

    mais pour moi,

     

    ils sont essentiels,

     

    preuve que je suis là...

     

     

    J'ai besoin de ces traces pour croire en moi,

     

    pour acquérir un peu d'épaisseur,

     

    pour découvrir mon chemin intérieur

     

    et, à petits pas et à grands pas, qu'importe

     

    m'acheminer vers ma demeure.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Janvier à 15:32

    Au risque de te surprendre, Gazou, je te dirai que c'est dans ces mots qu'est ta véritable épaisseur ; le reste est effectivement d'une solidité toute relative, tandis que tes mots, TES paroles, TES pensées, c'est Ton Être réel, Ta Vérité profonde et éternelle. Alors n'hésite surtout pas. Certains le font à pleine voix et aiment à s'exprimer face à des individus en chair et en os, c'est vrai ; mais d'autres, et j'en fais partie, préfèrent le faire par écrit en s'adressant à des gens qu'ils n'ont pas rencontrés de façon matérielle mais que pourtant ils rencontrent tout à fait réellement par le biais de la correspondance, et en fait il n'y a pas de différence au niveau de l'expression de soi : c'est juste une question de caractère. Mais notre Vérité, c'est expression de nous-même - par l'art, la parole, le chant, le mouvement - et donc Ton chemin est un chemin véritable et sans erreur possible.

    2
    Jeudi 5 Janvier à 15:56

    J'aime beaucoup l'idée de la maison bâtie avec des mots qui rassure, et  guide sur le chemin...

    Bonne après midi

    3
    Jeudi 5 Janvier à 16:05
    eMmA MessanA

    Va ton chemin de mots, nous te suivrons même sur les chemins de traverse...

    4
    Jeudi 5 Janvier à 17:13

    Les mots, le langage, c'est ce qui fait notre différence avec les animaux et le monde végétal. C'est surtout ce qui nous permet d'échanger et de permettre le lien (dont l'amour) entre nous. Rien de pire que celui qui est privé de la parole et ne peut que vivre isolé, clos dans un monde fermé  Les mots ne sont pas que personnels ... Bises et bonne année (pleine de mots).. Florentin

    5
    Jeudi 5 Janvier à 17:30

    nous, qui écrivons des blogs, en sommes tous là ... donner sens à nos vies par l'usage du verbe !

    amitié fraternelle .

     

    6
    Jeudi 5 Janvier à 18:00

    Coucou Gazou

    Je me retrouve totalement dans ton bel article ! tu as raison : les mots, même si nous nous cachons parfois derrière, révèle bcp notre personnalité... Nos écrits nous permettent de tenir bon le cap même  dans les tempêtes...

    Un très beau texte ! Merci

    Bisous et bonne et heureuse année à toi et à ta famille

    7
    Jeudi 5 Janvier à 18:37

    Les mots écrits font tellement de bien. On peut les faire s'envoler et ou les graver dans la pierre, pattes de mouches ou belle écriture, exutoire ou réflexion sur soi-même, il y a bien plus façon de les écrire que de mots eux-mêmes. On écrit toujours pour quelqu'un et même lorsque c'est pour-nous même, c'est quand même pour quelqu'un. Un beau cadeau de la vie que l'écriture. Merci d'avoir partagé cette émotion avec nous. Gros bisous Gazou

    8
    Jeudi 5 Janvier à 18:57

    il y a les mots qui sortent en broussailles dans des moments de grande révolte devant les difficultés de la vie, devant l'hypocrisie ou le mensonge et les autres qui dorment en moi et que je  n'ose pas dire par peur ou par pudeur, des mots que j'écris écrit juste pour moi mais que personne ne lira jamais parce qu'ils ne concernent que moi, qu'ils n'intéressent que moi et que je n'ai pas été habituée à me raconter en public, j'aimerais mais ça m'est impossible et je crois que je préfère les liens réels aux liens virtuels qui me paraissent trop souvent factices

    9
    Zilberman
    Jeudi 5 Janvier à 19:34

    Chère Solange, écrire c'est se construire, se relier au monde et relier le monde à toi. Continue, ma chère Solange, sans retenue. Gérard 

    10
    Jeudi 5 Janvier à 20:18

    je t'accompagne sur ce chemin ; bises 

    11
    Jeudi 5 Janvier à 20:21
    LADY MARIANNE

    c'est très bien dit- !
    ce qui veut dire que de l'épaisseur tu n'en manque pas !!
    bravo et bonne continuation - bisous du soir-

    12
    gelzy
    Vendredi 6 Janvier à 00:28

    une nuit pour écouter ta voix profonde et restaurer ma confiance en ces mots qui ont besoin de sortir de nous pour mieux vivre en l'intérieur. Paradoxe d'un dedans- dehors d'une maison qui navigue en plein ciel

    13
    Vendredi 6 Janvier à 10:59
    Daniel

    Poser les mots comme les briques d'une maison. Construire peu à peu. Je ressens que l'écriture est comme un miroir qui me renvoie à moi même et dont les autres peuvent aussi se nourrir s'ils le souhaitent.

    14
    Vendredi 6 Janvier à 11:47

    Il est important d'écrire... continue !

    Tes mots apportent beaucoup à ceux qui te lisent.

    15
    Vendredi 6 Janvier à 17:42

    C'est un bel échappatoire l'écriture et ça peu faire du bien à d'autres aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :