•  

     

    C'est pour moi que j'écris,

    d'abord et avant tout pour moi,

    sans rien attendre d'autre que cette joie qui m'en est donnée..

    Et tant mieux si d'autres y trouvent leur bonheur,

    si à mes mots un écho m'est donné,

    le partage est une joie en plus...

     

    Et tant pis , si d'autres l'ignorent

    cela n'a pas grande importance..

    L'important est de rester dans le mouvement,dans le jeu et la fluidité ,

    dans la lumière.

    L'important est de retrouver l'élan naturel...

     

    Laisser venir ce qui vient, sans prétention, sans jugement..

    .vivre le moment présent dans la simple joie d'être...

    Ecrivant, je nourris la partie vive de moi-même...

    J'apprends à me connaître :

    moi et les autres et le monde qui m'entoure

     

    Cela accroît mon goût de vivre,n'est-ce pas déjà suffisant?


    16 commentaires
  •  

    "Tu sais qu'en écrivant

    Tu vas apprendre.

     

    Si tu croyais ne rien apprendre

    Tu n'écrirais pas.

     

    Chaque fois

    Tu sais que tu vas saisir

    Un embryon de définitif.

     

    Tu ressembles

    Au pêcheur qui attend

     

    De tenir bientôt

    Du vivant."   Guillevic   (Art poétique)

     

    Cette semaine, à la radio, j'ai entendu des poèmes de Guillevic et cela m'a donné envie de ressortir "Art poétique"

    Que j'aime ce poète qui, en peu de mots, sait nous dire tant de choses.


    11 commentaires
  • "Peut-être qu'un écrivain fait d'abord cela:

    ramener toujours ce qui est enterré, ce qui est enfermé...

    Ramener l'obscur à la lumière.                    Assia Djebar

     

     

    " Ecrire et lire c'est accepter de voir la souffrance de l'autre. "

                                                                                 David Grossman

     

    " Il n'y a pas de vérité hors de la littérature"   Christine Angot

     

    " Ce monde de l'écriture où l'on peut vivre mieux, s'exprimer, où les choses vous paraissent plus réelles, où l'on trouve des vérités qu'on a  peine à trouver dans la réalité. Ce n'est pas une question d'évasion, mais au contraire d'invasion de la réalité."  Elisabeth Rasy

     

    Pour moi, écrire, je crois, c'est pour y voir plus clair, pour se sentir davantage vivant


    14 commentaires
  •   J'ai besoin d'écrire pour que mes journées prennent un peu de densité et de saveur.

    et cependant l'écriture me déserte .

    Et je sens ma vie qui s'effiloche,se disperse et s'éteint comme un feu mal nourri...

    Et pourtant il suffirait de quelques mots, de peu de mots mais de ceux qui disent l'essentiel et le font vivre

    pour que tout soit sauvé et que je sente à nouveau le Souffle de Vie et que chaque instant devienne éternel

    et intense  et cesse de se perdre dans le Néant.


    18 commentaires
  • je relis "L'éloge de la lecture et de la fiction" de Mario Vargas Lhosa...En fait c'est la conférence qu'il donna lorsqu'il reçut le Prix Nobel de littérature en 2010...Je vous en donne un passage

    " Ma vie durant j'ai eu de ces gens à mes côtés qui m'aimaient et  m'encourageaient, et me communiquaient leur foi quand je doutais. ! Grâce à eux, et, sans doute, aussi, à mon obstination et un peu de chance, j'ai pu consacrer une bonne part de mon temps à cette passion, ce vice et cette merveille : écrire, créer une vie  parallèle où nous réfugier contre l'adversité, et qui rend naturel l'extraordinaire, extraordinaire le naturel dissipe le chaos, embellit la laideur, éternise l'instant et fait de la mort un spectacle passager."

     

    "Ecrire est une manière de vivre" a dit Flaubert.Oui, assurément, une manière de vivre dans l'illusion et la joie, avec un feu crépitant dans la tête, en luttant contre les mots indociles jusqu'à les maîtriser...."

     

    Aujourd'hui, Mario Vargas Lhosa, à 79 ans, est entré à la Pléiade


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique