• Douce insomnie

    Quand je me suis couchée, j'étais fatiguée,
    les yeux piquants de sommeil...
    Et pourtant j'étais à peine allongée,
    et je savais déjà
    que le sommeil allait me déserter.....

    Par les volets entrebaillés,
    la pleine lune me narguait...
    Des crampes dans les pieds,
    des fourmillements dans les mains,
    une douleur incongrue au côté,
    mon corps se refusait au repos ...

    Derrière mes yeux clos
    défilaient des images et des pensées volatiles,
    je les cherchais apaisantes, je me voulais patiente...


    Mais tournent les heures et le sommeil n'est toujours pas là...
    Mais qu'a-t-elle à me dire
    cette nuit si pleine de clarté?
    Bientôt la lune va s'éclipser...
    Longue, longue la journée qui vient
    se traînera
    jusqu'à la nuit suivante
    qui apportera le repos.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 07:00
    Tu as bien de la chance si tes insomnies sont douces (c'est pour te réconforter !). Mes propres insomnies, lorsqu'elles arrivent,  sont plutôt inconfortables et agitées, et il n'est pas rare dans ce cas que je préfère me lever pendant une ou deux heures.
    Que ta journée te soit plus douce que ta nuit. François
    2
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 07:19
    Pensées grises...
    3
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 08:36

    Comme l'internaute le pélerin , toutes mes nuits sont longues, remplies de rêves ou cauchemards. les fourmis, je sais d'où elles viennent,.Je me lève aussi la nuit, et les matinées sont du  du genre grosse fatigue!
    Mais stpo, je commence à me soigner tout doucement, car sans sommeil réparateur, il y a danger .
    Merci Gazou d'aborder le sujet, bonne nuit pour les prochaines pour toi. nadine

    4
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 08:49
    tu décris parfaitement bien ces nuits d'insomnies...
    5
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 08:54

    souvent pour moi aussi, la nuit, le sommeil n'est pas là
    je me lève alors, et cela ne me choque plus
    je trouve même cela agréable
    le temps paraît, la nuit, plus léger, plus libre
    si besoin est une sieste compensera ce manque
    mais pour celui qui a des horaires professionnels, problème !

    6
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 09:00
    Moi la veille était la nuit précédente ! ce matin est clair sur Belledonne. Je pense à toi et comme d'hab cela m'apaise
    7
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 09:13
    Elle te donne à partager ce texte très bien écrit et proche de la réalité quotidienne de beaucoup d'entre nous....
    Bises à toi Gazou
    8
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 11:48
    Toujours longue est la nuit dans l'attente du réveil des petits de la femme et de l'homme.
    9
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 12:55

    Mystères du jour et de la nuit… Parfois, l’esprit, parfois le corps ne sont pas prêt pour le temps présent et alors, la nuit venant le sommeil n’est pas au rendez=vous. Pourquoi ? Le sait-on vraiment ?

    Jolie évocation de ce décalage.

    Amitiés. Loic

    10
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 13:21
    Ah, cela nous à arrive à tous.

    Des fois, un bain chaud aide, mais ce n'est pas facile à s'y decider au beau milieu de la nuit. Si les pensés tourbillonent trop dans ma tête et je sens ne pas pouvoir m'endormir, je commence, d'habitude à lire. Me plonger dans un conte de fée, un romance où tout finit toujours bien.
    11
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 14:33
    Tu décris très bien ces nuits où le sommeil s'échappe... je n'ai pas la sagesse de rester patiente, et bien souvent je me relève ! Bisous Gazou.
    12
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 16:46
    Mon amie, pour avoir connu des fois ces insomnies et puisque ma relation avec Morphée est plutôt en dents de scie, j'ai trouvé la solution, la lecture. Bien évidemment je choisis celle que je n'ai jamais osé commencer parce que barbante.

    Que cette nuit soit plus douce et avenante !
    13
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 16:58
    Une féconde insomnie en somme
    14
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 17:53
    Tant de questions sans réponse...
    15
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 19:41
    J'aime bien aussi le silence de la nuit...
    Un silence, finalement, pas si muet !

    J'espère que tu trouveras le repos aujourd'hui, sinon tu vas accumuler de la fatigue.

    Bonne soirée, Gazou.
    16
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 20:35
    quand ça m'arrive je me lève et je peints ...c'est sûr que le lendemain
    c'est dur..
    besos
    tilk
    17
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 20:52
    oui, parfois, si l'on reste éveillée, c'est que l'on a quelque chose à faire de plus important que le sommeil
    18
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 20:54
    Tu as eu une journée bien occupée....Bonne soirée,Maryse!
    19
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 21:32
    quelle nuit agitée ! 
    je me doute.
    clem 
    20
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 21:36
    ...et elle porte conseils dit-on 
    21
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 21:40

    Bonsoir
    C'est magnifiquement écrit !!!
    Et dort bien cette nuit,
    Amitiés
    Jean

    22
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 22:47
    Alors qu'avait-elle à te dire cette nuit ?...Pour t'empêcher ainsi de dormir...Tu en parles si bien de ce repos manqué comme du vent du midi...J'espère que cette nuit elle te laissera tranquille...Bon repos, Gazou...

    23
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 01:52
    On s 'habitue à l'insomnie, j'aime quand tout le monde dort, je fais du yoga prend une tisane et après le sommeil vient.
    24
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 18:14
    je pourrais bien m'identifier à cette douce insomnie... beaucoup de pensées me préoccupent et m'empêchent d'avoir le sommeil reparateur
    une bonne nuit
    bisous
    25
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 16:00
    Une insomnie de temps en temps , c'est supportable et l'on peut alors la qualifier de douce , mais pour certains il sembleraient que cela soit plus gênant !
    lorsque l'on n'a pas à aller travailler le lendemain , cela porte moins à conséquence  !
    Bonnes prochaines nuits Gazou ou alors que l'insomnie te soit douce! 
    26
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 21:35
    Etre au lit et ne pas pouvoir dormir, c'est insupportable, sauf à deux (censuré)...
    27
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 23:36
    Dans pareils cas, je chasse les tristes apparitions de la nuit et ordonne à mon esprit des défilés de ballets, des concerts, un décollage en avion...
    28
    Samedi 5 Décembre 2009 à 09:51
    J'aime beaucoup cette idée : la nuit qui a quelque chose à me dire. Voilà une  manière constructive de considérer l'insomnie.
    Bonne journée et future nuit
    Amitiés. Alain
    29
    Samedi 5 Décembre 2009 à 18:38
    Ne pas forcer, ne pas y penser, la laisser faire son impertinente et croire qu'elle nous ennuie. Pffffff, neviens pas, j'en profite pour penser. Je ne suis pas fatiguée sinon je  dormiras.
    Je crois qu'elle se lassa.... et je savais que le soir, ma dette se paierait.
    Bonne nuit Enfant.
    30
    Marie
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:51
    Je connais ça aussi. Ce sera donc une petite sieste?
    Bonne journée quand même Gazou.
    31
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:51
    "Mais qu'a-t-elle à me dire
    cette nuit si pleine de clarté?
    c'est bien là qu'il faut creuser, mettre en lumière ces douces ombres qui nous dévorent ...
    32
    maryse
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:51
      Rapport à ma nuit agitée. Hier aprés midi je suis allée avec ma soeur au chenil de Montélimar, voir comment se portait un chat perdu qu'on avait amené au chenil, une très gentille personne nous a permises d'aller le voir et ce que j'ai vu m'a horrifié.Les chats sont tous dans une petite pièce et ne sortent jamais. Pour une moitié des chats il y avait des paniers avec des couvertures, pour l'autre moitié RIEN. du béton, du glacis par terre, froid , pas un endroit pour se protéger des autres. RIEN J'ai demandé si je pouvais amener des choses et ce matin, branlebas de combat. Chaises en paille, en plastique, tapis, table à se faire les griffes ect.... les chats étaient fous de joie !Chacun à pris sa place.
    Ce soir je vais mieux dormir car !!!!et là j'y arrive.... Cette nuit, obsédée par l'image de ces chats en détresse  m'ont  empêché de dormir une grande partie de celle çi.Souvent je dors mal mais là vraiment , les yeux ouverts dans l'incroyable angoisse de ce manque de bon sens . Et pourtant peu de choses pour bouleverser l'ennui... Maryse
    P.S J'espère que mes rêves seront peuplés de chamarrés( en couleur)  Chats marrés!!! Ah!AH!   Marysez 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :