• Donner de la voix à ce qui n'a pas de voix

    <iframe src="http://www.francemusique.fr/player/export-reecouter?content=120559" width="481" frameborder="0" scrolling="no" height="137"></iframe>

     

     

    Ce matin, en déjeunant, j'écoute France Musique, j'écoute rarement la radio dès le matin, mais j'ai été bien inspirée...

    L'invité de marque de la journée est Renaud Capuçon, le célèbre violoniste.

    Il fête aujourd'hui ses quarante ans.

    Il parle  de ceux qu'il a admirés et qui nous ont quittés.

    A un moment, on entend la voix de Yehudi Menuhin qui nous dit jouer de la musique  pour

    "donner de la voix à ce qui n'a pas de voix"

    et je me dis que nous devrions tous avoir cette intention dans notre  tête.

    Tant d'êtres humains passent sans avoir jamais été entendus, sans avoir pu exploiter les dons qui étaient les leurs, sans en avoir profité et sans que les autres aussi en profitent.

    Tant de gâchis !  

    Alors qu'il suffirait parfois d'un sourire , d'un mot, d'une musique, d'un rien pour qu'il ose montrer ce qu'il est, pour qu'il se sente accepté

     


  • Commentaires

    1
    Marcel
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 15:04

    Je souscris entièrement à ce que tu dis!

    2
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 15:09

    Parfois je rêve de pouvoir créer des ateliers d'écriture de rue

    3
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 16:25
    LADY MARIANNE

    il suffirait d'un petit rien comme dans la chanson !!
    un rien pour un grand déclic !!
    Bisous !!

    4
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 17:42

    Tant de violonistes talentueux qui jouent pour ceux qui ne pourront jamais en faire autant ! Pourquoi ne pas se dire que nous sommes tous une seule et même voix qui s'exprime de diverses façons ?

    5
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 18:32
    eMmA MessanA

    Je ne sais pas s'il a raconté cette anecdote : un jour on lui a demandé de jouer dans le métro. Devenant ainsi un anonyme, limite SDF, personne ne l'a remarqué, voire il sentait qu'il importunait les gens avec sa musique. Quel paradoxe incroyable...

    6
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 20:18

    Merci de nous redire que nos talents sont au service des autres et particulièrement de ceux qui sont démunis, de ceux qui attendent un encouragement. Mais il est bon aussi que les personnes dites talentueuses se risquent à apprendre des plus "petits". Une école d'humilité et d'humanité.

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 20:36

        Je suis tout à fait d'accord, on ne peut donner à l'autre que si l'on sait recevoir  de lui, il nous faut être sur un pied d'égalité

        Bonne soirée Lili !

    7
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 00:51

    Si les gens ne sont pas à l'écoute d'eux-mêmes ils n'expriment rien aux autres. C'est un fait...

    8
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 10:53

    Qu'ajouter si ce n'est que comme toujours tu as su trouver les mots. :)

    9
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 13:49

    Oui, tellement de vies sur cette terre qui passent sans un seul bruit...

    10
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 15:25

    merci et savoir écouter l'autre, est une belle qualité à exercer. Certains peuvent ainsi faire entendre leur voix. Bises 

    11
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 16:49

    chanter, écouter de la musique un plaisir

    12
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 19:48

    Il suffit de pas grand-chose en effet pour faire du bien aux autres et à soi-même, par la même occasion. 

    FP

    13
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 07:53

    Tellement évident.

    14
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 08:44

    Les barrières pourraient être dans les préjugés, les a-priori, les inhibitions, les auto-censures.

    15
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 08:56

    Ne regrettons rien, chaque chose arrive en son temps...

    Bonne fin de semaine

    Alain

    16
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 11:58

    Une belle déclaration à laquelle j'adhère pleinement il faut donner à chacun la chance de jouera sa "musique" ...

    17
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 16:19

    Je suis bien d'accord avec toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :