• Dire ou ne pas dire

    Il ne sait plus

    Il ne peut plus

    Il n'a plus la force

    plus le désir

    plus la volonté.

    Il est un peu désabusé.

    Il sait aimer d'un amour superficiel

    mais bienveillant

    toutes les personnes qu'il rencontre

    et cela est dous et réconfortant.

    Mais s'engager,

    être un compagnon dans les jours douloureux,

    c'est trop lourd pour lui.

    Il pourrait s'écrouler lui aussi,

    perdre pied.

    Alors il se préserve,

    il se met des barrières

    pour ne pas voir

    pour ne pas entendre

    et ainsi rester dans cette quiètude

    dont il a tant besoin.

     

    Tant de fois

    nous aussi

    nous avons manqué aux autres

    et ils ne nous ont rien dit.

    Peut-être auraient-ils dû s'exprimer....

    Peut-être ainsi

    nous auraient-ils permis d'agrandir nos limites?

    Mais la peur...

    la peur de faire mal nous retient.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 17:08

    la peur notre grande ennemie, et pourtant la peur se travaille mais il faut oser en parler

    2
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 17:20

    les limites, un sujet interessant ! 

    3
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 18:38
    carine-Laure Desguin

    On ne s'exprime pas assez, c'est vrai. Il y a un juste milieu. 

    4
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 19:55
    A certains moments, il faut abattre les barrières, à d'autres, rester dans sa bulle... certes, s'ouvrir aux autres est important, mais se préoccuper de son propre bien-être est une nécessité... et sans doute le premier pas vers l'autre.
     
     
    5
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 22:40
    erato:

    Une forme d'égoisme .Peut -on pousser les barrières des autres en leur disant notre souffrance? Bonne soirée Gazou

    6
    Lundi 21 Octobre 2013 à 02:54
    vivrenchine

    Bonjour Nous sommes de retour, merci de ton passage Je te souhaite un très bon lundi Nos amitiés bises Qing&René

    7
    Lundi 21 Octobre 2013 à 07:07

    Tout n'est pas bon à dire... Il vaut mieux se taire quelques fois...

    8
    Lundi 21 Octobre 2013 à 08:00

    Peut-être que souvent nous n'osons pas tendre la main, de peur d'être indiscret, et c'est bien dommage si l'on se dit que l'on aurait pu aider l'autre...

    9
    Lundi 21 Octobre 2013 à 09:17

    Bonjour

    Des êtres indécis... j'en connais hélas...

    Amitiés

    Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :