• Des ténèbres à la lumière

     Longtemps, j'ai voulu être invisible. A présent, je pense qu'être vu offre plus de bonheur et que l'état de passe-muraille n'est attrayant que s'il dure peu de temps.
      En fait, ce que je désiraisc'était d'être un ange...Est-ce le film de Wim Wenders qui m'a montré l'inanité d'un tel désir ? Est-ce d'avoir vu les anges se désoler de n'avoir pas de corps qui m'a fait aimer le mien ? Car comment aimer les autres, comment entrer en relation avec eux sans s'incorporer dans cette matière, si imparfaite soit-elle....Certes, elle nous limite...Finie la capacité d'être là et ailleurs, dans cent lieux différents....Mais là où je suis, enfin je suis totalement présent et dans cette présence je peux m'épanouir pleinement....
      Quelle merveille ! Habiter un corps et le ressentir comme totalement sien, aussi vraie que cette flamme intime  qui brûle en nous et fait notre originalité ! Ne plus traîner son corps par une corde afin qu'il ne nous échappe pas ( c'est ainsi que je me représentais dans mon jeune âge) ... ne plus traîner son corps..mais être lui, simplement, intimément...

    Longtemps j'ai ignoré que je pouvais préférer une couleur à une autre. Préférer c'était choisir et choisir c'était exclure.
    Exclure qui que ce soit ou quoi que ce soit, ne serait-ce qu'une couleur, n'était-ce pas m'exclure moi aussi, m'ôter le si peu de vie que j'avais, évidemment je ne pouvais pas me le permettre.

      Longtemps j'ai séjourné dans une demeure sans portes ni fenêtres. Le dehors, j'ignorais qu'il existait. Un jour, un orage survint, un pan de mur explosa et le soleil pénétra et me laissa tout ahurie...Je survécus à sa chaleur, j'appris à l'aimer...Il me devint nourriture et c'est avec étonnement, à présent, que je pense à ces années enfouies dans les ténèbres.....

    Des ténèbres à la lumière, de la lumière aux ténèbres, ainsi va  la Vie.


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Novembre 2015 à 11:15

    "Choisir c'est exclure"... tu viens de me donner la clé du pourquoi j'ai tant de mal à choisir.

    Je n'aime pas exclure. :)

    Douce et belle journée Gazou.

    2
    Mardi 3 Novembre 2015 à 15:16
    eMmA MessanA

    Choisir c'est renoncer un peu, mais c'est aussi affirmer sa volonté. Ainsi, on peut commencer à grandir... un peu.

    Bon après-midi Gazou.

    eMmA

    3
    Mardi 3 Novembre 2015 à 16:00

    on a besoin de lumière pour vivre

    4
    Mardi 3 Novembre 2015 à 16:49

    Bonsoir Gazou

    Merci pour ce partage

    5
    Mardi 3 Novembre 2015 à 16:50
    LADY MARIANNE

    souvent je suis longue à choisir- à me décider !

    mais quand j'ai le coup de coeur pour un achat, plus dans ma taille !

    bon aprem !

    6
    Mardi 3 Novembre 2015 à 18:24

    Quand je regarde vers le passé, je vois mille choses que j'aurais dû faire autrement. Il est trop tard. Il y a à vivre le maintenant du mieux possible. Que penserai-je de mon présent actuel dans un mois, dans un an ?

    Mes amitiés

    Alain

    7
    Mardi 3 Novembre 2015 à 20:05

    Très compliqué de choisir, mais la vie n'est-elle pas un choix perpétuel ?

    8
    Mardi 3 Novembre 2015 à 20:35

    j'aime beaucoup ton texte ! homme nous sons, avec un corps et une âme ensembles pour toute la vie. Bises et merci

    9
    Mardi 3 Novembre 2015 à 20:42

    ce n'est pas mieux d'être toujours assis entre deux chaises, de toujours vouloir ménager la chèvre et le chou de peur de ne plus être le mieux aimé, de peur de perdre sa petite cour,

    à ce petit jeu là, on en laisse aussi beaucoup sur le chemin et on exclut forcément,

    vivre, c'est faire des choix, en permanence et des choix qui sont parfois douloureux mais nécessaires

    moi je voudrais être ermite

    pourquoi vouloir être vu, ça apporte quoi d'être en permanente représentation, franchement je ne vois pas mais notre société regarde d'un mauvais oeil ceux qui vivent en marge, il faut faire partie du troupeau et quand on est rentré dans le rang il faut faire partie de l'élite, être vu, adulé, admiré, être en haut de l'échelle, quelle drôle d'idée!
    10
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 05:50

    Bonjour,

    Eh oui, c'est nous qui avons notre destin en main.
    Les choix sont parfois difficiles, mais il faut les faire et aller de l'avant.

    Bonne journée.

    Bisous

    11
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 08:09

    Rien de pire que l'indécision... la vie est choix... il faut mieux bien choisir... mais pas choisir du tout est pire que mal choisir...

    12
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 09:22
    Daniel

    Aimer la vie, apprendre à s'aimer et à s'accepter. S'ouvrir au monde comme une naissance ! Tu as écrit un beau texte, sensible. Je te souhaite de profiter maintenant tout simplement de la vie.

    13
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 14:43

    Dans la vie il faut faire des choix en espérant faire les bons.

    14
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 15:49

    Oui, choisir c'est difficile. Et tout au long de notre vie, nous devons choisir. 

    15
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 18:32

    Un texte qui me parle. Sensible et original, simple et lumineux. Merci Gazou !

    16
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 20:16

    Bonsoir Gazou. J'ai toujours du mal à choisir, et pourtant il faut toujours le faire...

    17
    Mercredi 4 Novembre 2015 à 22:10

    Coucou Gazou

    Pour moi aussi, les choix sont difficiles ! la peur de se tromper, peut être ? Et pourtant, j'y suis bien obligée... pour pouvoir avancer... pas toujours au soleil, quelques fois dans les ténèbres .... souvent en tâtonnant !
    La vie est tellement une suite d'erreurs... qui paradoxalement nous font grandir plus radicalement que de stagner dans un confortable quotidien ! même si on se sent paralysé par nos déconvenues ... en fait un lent  travail de maturation se fait en nous... qui amène à un certain discernement !

    Ton texte est très émouvant et sensible !

    Je pense que nous sommes des êtres créés pour communiquer ! le repli sur soi n'amène rien de bon ! ni pour soi ni pour les autres... Communiquer pour mieux se comprendre et ainsi s'aimer ! on ne peut s'aimer soi-même que si l'on est aimé par les autres... Et aimer les autres que si l'on s'aime soi-même !

    Sinon, on devient vite indifférent ...

    Donc s'aimer soi-même et aimer les autres impliquent des choix drastiques sur notre comportement, sur notre manière de vivre ("écolo" ou pas ?)... etc

    Gros bisous Gazou

    18
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 09:44

    Notre corps est simplement là pour nous rappeler l'importance de la vie, tout ce qui est vie est amour, il est important de s'aimer pour pouvoir aimer les autres

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :