• De sang et de lumière

    Une amie frappe à ma porte, elle m'offre un livre de Laurent Gaudé

    J'ouvre la première page où l'auteur nous livre sa conception de la poésie.

    Moi aussi je veux bien de cette poésie là.

     

    "Je veux une poésie  qui s'écrive à hauteur d'hommes;

    qui regarde le malheur dans les  yeux et sache que dire la chute, c'est rester debout.

    Une poésie qui marche derrière la longue colonne des vaincus

    et qui porte en elle part égale de honte et de fraternité;

    Une poésie qui sache l'inégalité violente des hommes devant la voracité du malheur.

     

    Je veux une poésie qui défie l'oubli et pose ses yeux sur tous ceux

    qui vivent et meurent dans l'indifférence du temps.

    Même pas comptés. Même pas racontés.

    Une poésie qui n'oublie pas la vieille valeur sacrée de l'écrit:

    faire que des vies soient sauvées du néant parce qu'on lesaura racontées.

    Je veux une poésie qui se penche sur les hommes

    et ait le temps de le  dire avant qu'ils ne disparaissent...

     

    Les mots du poète, eux seuls,posés sur ce que nous vivons,

    donnent couleur à nos vies etnous sauvent , un temps, de l'insignifiance et du bruit."

     

                                                     Laurent Gaudé (De sang et de lumière)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Juin à 17:06
    eMmA MessanA

    Laurent Gaudé est un grand auteur. Ces mots sont à la hauteur de son talent.

    Tu as reçu un bien joli cadeau. Régale-toi, Gazou.

    eMmA

    2
    Jeudi 8 Juin à 17:07

    Pas mal mais je trouve cette poésie là, trop politiquement correcte!

    3
    Jeudi 8 Juin à 18:22

    La poésie, art sacré exprimant le coeur du poète.

    4
    Jeudi 8 Juin à 19:42

    De tous temps n'en déplaisent à certaines, les poètes se sont dressés contre la barbarie et l'injustice, même le grand Victor Hugo, certains y ont même perdu la vie et le poète ne doit pas être cantonné à un seul registre, c'est un homme qui voit et dit les choses d'une façon particulière et nous devons lui en être reconnaissants

    5
    Jeudi 8 Juin à 21:05

    La poésie donne plus de vie à la vie , c'est un combustible qui enflammé , une manière d'être au monde , d'être en alerte.

    Bonne soirée Gazou

     

    6
    Jeudi 8 Juin à 22:26

    la poésie est toujours là même si elle n'est plus à la mode .... elle traverse le temps n'est ce pas !

    je note de lire cet auteur. Bises et merci

    7
    Vendredi 9 Juin à 07:22
    Edmée De Xhavée

    Oui... c'est une poésie qui chanterait les oubliés, les inconnus, ceux qui ne chantent pas...

    8
    liedich
    Vendredi 9 Juin à 12:47

    Bonjour Gazou. Je vais aller voir de plus près ce Monsieur dont la plume trempe assurément dans la vérité des mots, des Hommes et forme une partie du trésor de l'écriture et de la conscience universelle. Merci pour cette découverte et douce journée. Michel. 

    9
    Vendredi 9 Juin à 20:40

    Splendide !!!

    Merci pour ces mots offerts, Gazou.

    Ton amie t'a apporté un très beau livre.

    10
    Samedi 10 Juin à 06:38

    J'aime vraiment beaucoup tout ce qu'écrit Laurent Gaudé.

    Bon week end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :