• Danse

    PA090417.JPG

     

     

     

    Sur la  place saint Martin à Montélimar, nous avons assisté à un spectacle  de danse inhabituel ..

    Soixante-dix danseurs investissent cette grande et belle place Saint Martin..D'abord ils marchent simplement, bien présents, bien plantés sur leurs deux pieds...Certains sont impressionants tant leur présence est dense.

    Puis ils s'immobilisent dans des poses diverses mais demeurent toujours intensément présents.

    Les danseurs sont dispersés, les spectateurs aussi.

    Ils pourraient se mêler aux danseurs, tenter de trouver une harmonie avec eux...

    On ne sait plus trop qui danse et qui regarde.  

    Et c'est un grand silence qui envahit l'espace...

    Par mimétisme, les spectateurs eux aussi s'immobilisent et deviennent plus présents  à eux-mêmes et aux autres.

    Le temps semble s'arrêter.

    A plusieurs reprises reviendront ces temps de pause..comme si l'on pouvait étirer le temps.

    Le temps est  élastique...Le silence et l'immobilité l'obligent à s'éterniser, à cesser de tourbillonner à toute vitesse...

    Et dans ce temps ainsi étiré, les regards peuvent se croiser, les rencontres peuvent naître...

     

     

    PA090422.JPG

     

     

    A d'autres moments, les micros diffusent de la musique et les danseurs se déplacent.

     A d'autres moments encore ,la gestuelle se fait sur des sons émis par les danseurs eux-mêmes.

     

    Drôle de danse qui magnifie le silence et l'immobilité et surtout la présence.

    Drôle de danse  qui nous rend si attentifs.

     

    PA090421.JPG

     

     

    (Les photos ont été prises par mon petit fils)


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 10:05

    Ah j'aime infiniment ce type de spectacle qui commence à se généraliser.

    On en voit de plus en plus. C'est en effet extraordinaire comme ambiance et comme impression...

    Je te souahite un bon diMAnche,

    eMmA

    2
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 10:33

    Ce devait être impressionnant... mais j'aime bien l'idée de cette danse où l'important est la rencontre.

     

    Bonne journée, Gazou.

    3
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 15:21

    un joli texte..

    bonne journée

    clem

    4
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 16:48

    Intéressants ces spectacles qui invitent à la communication.

    5
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 17:06

    de plus en plus les spectacles inter actfs se developpent, le but etant de  faire participer les spectateurs , je trouve cela bien.. bonne fin de weekend bisous

    6
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 17:24

    un spectacle très original où tout le monde doit participer, personne ne peut rester passif

    bises

    7
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 17:52

    Une expérience riche et dense aussi...

    8
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 17:55

    J'aime beaucoup la manière dont tu parles de la densité de cette danse...

    Quand on est vraiment présent, beaucoup de choses passent...

    9
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 18:18

    J'y ai assisté , c'était tellement inhabituel que j'ai été prise par leur " jeu " et j'ai perdu pendant quelques instants la valeur du temps . Bonne soirée, bises Gazou

    10
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 19:20

    Gazou, tu as l'art de te trouver là où il faut quand il le faut. Ta vie me semble être une rencontre perpétuelle avec le beau. AUrais tu un don ?,

    Oui ou non, dansons mais rapprochons nous, te voir ne me suffit pas.

    Belle soirée à Toi. 

    11
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 21:35

    Curieux et étonnant spectacle auquel tu as eu la joie d'assister... Ta façon de me raconter cet évènement, j'avais l'impression d'y assister et d'y participer, suspendu à ton texte et à tes images (ou plutot celles de ton petit fils qui entre nous est doué pour la photo)...

    Merci à toi de nous faire profiter de ces évènements insolites et aussi de tes réflexions sur le temps... Prendre le temps de croiser un regard, de s'attarder sur un spectacle, d'essayer de comprendre la démarche, le but de celui ci et finalement en tirer ses propres conclusions et un bien être aussi car durant ces moments : le temps t'a appartenu...

    Bisous

    régine 

    12
    Lundi 11 Octobre 2010 à 02:44

    Je pense que certains l'ont vécu ainsi...comme un moment de grâce....D'autres ont simplement été surpris..On n'est pas toujours disponible pour accueillir la grâce

    13
    Lundi 11 Octobre 2010 à 02:45

    Je suis bien d'accord avec toi! bonne semaine !

    14
    Dimanche 17 Octobre 2010 à 11:07

    absence / présence, mobilité / immobilité... quand l'art crée de la densité en fait

    15
    catherine2
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:41

    magie du nombre des danseurs, et grâce de l'habitante des chaussures rouges sur la première photo

    16
    nicole 86
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:41

    Et c'est un grand silence qui envahit l'espace...

    Par mimétisme, les spectateurs eux aussi s'immobilisent et deviennent plus présents  à eux-mêmes et aux autres.

    Est ce que cela ne serait pas un moment de grâce ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :