• Cultiver la légèreté

      " Comment cultiver la légèreté, l'allégresse?

    Le secret serait-il de renouveler à chaque aube le voeu de bonté?

    Bienveillance, préjugé favorable, oubli de l'offense générosité et magnificence, aisance et grâce;

    Aller vers ce qui vient,les mains nues, le coeur simple, sans anxiété, sans impatience.

    La joie du vif plutôt que le poids du mort.

     

    Délivrer les sources

    Célébrer les silences

    et leur ouvrir les ailes,

    crier la vie muette, timide, désarmée,

    ameuter les rêves....

     

    Acquiescer aux temps de deuil qui scandent notre existence...

    Résister vigoureusement aux puissances de désagrégation qui nous convaincraient de l'inutilité de tout combat et nous inclineraient trop tôt vers les renoncements. Nourrir les croissances et les émerveillements."

                          Colette Nys-Mazure


  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 12:49
    Edmée De Xhavée

    Elle est toujours si juste, Colette Nys-Mazure.... sans pédanterie, sans brâme du gourou, juste l'évidence tranquille....

    2
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 12:56
    eMmA MessanA

    Merci, je ne connaissais pas Colette Nys-Mazure...

    3
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 14:20

    Eh bien cela justement, c'est ce que d'autres appellent "l'Eveil" ! Un mot bon à tout faire j'en suis persuadée ! Bises,Gazou.

    4
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 14:37

    Ce sont de très belle théories, plus difficiles à mettre en pratique tous les jours!

    5
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 20:07

    L'idéal en quelque sorte...

    6
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 23:29

    l'Être parfait...

    Nourrir les émerveillements me plaît bien !

    Une dame qui donne de bons conseils pas facile à suivre, mais qui ouvrent sur le Bonheur qu'on recherche tant !

    Merci Gazou

    Bisous

    7
    Samedi 29 Octobre 2016 à 09:13

    d'excellents conseils pour vivre heureux, il n'y a que "ameuter les rêves qui m'ennuie" à vivre dans le rêve c'est aussi oublier de se coltiner à la réalité qui est parfois une porte ouverte vers tout ce qui précède

    8
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 17:23
    Daniel

    Quel beau texte inspirant! S'émerveiller, c'est rester en vie !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :