• Conversation

    Nous avons chanté toute l'après-midi

    Puis nous avons partagé un repas

    Des chants ont fusé spontanément au dessert

    Peu à peu les langues se sont déliées,

    Les avis différaient mais chacun écoutait...

    Moi, je ne pouvais qu'écouter

    et avec mes deux oreilles encore...

    J'aurais bien aimé parler pourtant,

    dire mon opinion, mes réflexions

    mais si je parle, je n'écoute plus

    et je passe à côté...

    Comment fait-on dans un groupe pour, à la fois,  

    parler et écouter?

    Moi, je ne peux vraiment parler, du fond du coeur,

    que lorsque je suis face à un seul interlocuteur....

    Sinon je me perds...

    où est l'autre

    et où suis-je moi?

    Car comment comprendre l'autre

    si l'on ne devient pas lui

    au moins le temps de l'écoute

    et comment se retrouver soi

    pour pouvoir lui répondre?

     

    Avec l'âge, j'ai fait quelques progrès,

    je me perds un peu moins;

    je parle un peu plus,

    j'espère savoir aussi

    écouter un peu plus...


  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Novembre 2011 à 18:47

    Difficile pour moi de répondre, je vie la même chose. Dans un groupe les gens se coupent, il faut se dépècher de parler sinon on perd son tour.C'est stressant j'aime mieux écouter.

    2
    Mardi 22 Novembre 2011 à 21:14

    savoir écouter

    comme c'est important

    savoir se taire parfois

    3
    Mardi 22 Novembre 2011 à 22:49

    un peu pareil, sauf que dans ce choix en public, si je ne parle pas ça me saoule, alors je compartimente, j'écoute une demi-heure, je parle une demi-heure, et on recommence.... lol!!! comme tu dis, pour progresser dans le dialogue, on "refait le match" deux par deux en privé... c'est plus nourrissant... :)

    ou en communication épistolaire différée, par ex par échanges de comm en blog, en forum ou en boîte mail... avec le temps de digérer les informations, de choisir ses mots avec élégance aussi parfois...

    mais surtout pas le tel, quelle torture, d'y obéir... hop on te siffle et quoi que tu fasses, faut rappliquer!

    doux bisous sans se perdre

    4
    Mardi 22 Novembre 2011 à 23:19

    Je me reconnais dans ces mots. Petit à petit avec les années, ce problème s'arrange, et nos mots tombent dans les bonnes oreilles, au bon moment...après un temps d'écoute qui ne bloque pas la parole.

    Ce qui est étrange, c'est qu'à une pérode de la vie, on peut nous reprocher une certaine réserve, et nous même dans certaines situations nous pouvons nous adresser des reproches. Quelle erreur ! Les choses viennent quand la réserve n'est pas fermeture mais accueil de l'autre !

    Carmen

    5
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 07:28

    l'écoute oui l'écoute me semble importante

    saisir ce qui ce dit

    évacuer les paroles inutiles

    et dire parfois à bon "escient "

    6
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 10:01

    ben moi, avec l'âge, je perds de l'audition 

    7
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 10:07

    Bonjour

    Dans ces situations, je parle souvent peu.... je ne sais pas... ou alors si je commence... c'est plus pour raconter des âneries !!!! donc je me tais...

    Amitiés

    jean

    8
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 10:11

    Hello,

    bel article

    et merci pour ton commentaire!

    9
    Mercredi 23 Novembre 2011 à 16:10

    L'essentiel n'est-il pas de partager un très bon moment, qu'importe les mots, souvent c'est la chaleur d'une rencontre et les sourires qui restent !

    Bonne soirée Gazou

    10
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 20:36

    quels jolis mots !!! je suis comme toi, trouvant qu'on devient un peu l'autre, en l'écoutant. Je participe à un accueil de femmes .. et je vois chacun .. certains ne parlent pas .. et d'autres si ..  l'écoute et le partage sont essentiels - bises

    11
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 10:20

    pour moi, c'est l'opposé. En vieillissant, je tâche de progresser et d'écouter de mieux en mieux car j'ai tendance à parler, dire, chaque fois que j'entends sans vraiment aller au bout de l'écoute

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :