• Conte japonais

    Je viens de découvrir ce conte, je ne connais pas le nom de l'auteur

     

     

    Un grand général japonais, du nom de Nobunaga, avait pris la décision d'attaquer l'ennemi, bien que ses troupes fussent largement inférieures en nombre.

    Lui-même était sûr de vaincre, mais ses hommes, eux, n'y croyaient pas beaucoup.

     

    en chemin, Nobunaga s'arrêta devant un sanctuaire et déclara à ses guerriers:

    - Je vais me recueillir et demander l'aide des divinités. Ensuite, je jetterai une pièce. Si c'est le côté face qui sort, nous vaincrons, mais si c'est pile, nous perdrons. nous sommes entre les mains du destin.

    S'étant recueilli quelques instants, Nobunaga sortit du temple et lança une pièce en l'air. Elle retomba côté face.

    Le moral des troupes se regonfla à bloc. Les guerriers fermement convaincus d'être les vainqueurs,

    combattirent avec une si  extraordinaire intrépidité, qu'ils gagnèrent rapidement la bataille.

    Après la victoire, l'aide du camp du général, lui dit:

    - Personne ne peut donc changer le cours du destin. Cette victoire inespérée en est une nouvelle preuve.

    -Qui sait, lui répondit Nobunaga en lui montrant une pièce.... truquée qui avait deux côtés face !

                                                                                                            


  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Juin à 18:31

    faut dire qu'ils n'étaient pas sceptiques ces soldats ...

    amitié .

    2
    Jeudi 7 Juin à 18:52

    Supercherie alors !

    Bises et bon jeudi

     

    3
    Jeudi 7 Juin à 21:05

    Quand on a la foi elle déplace les montagnes et peux faire...gagner la guerre!

    4
    Jeudi 7 Juin à 21:47
    erato:

    La force de persuasion donne la foi d ' agir et de vaincre.

    Bonne soirée Gazou

    5
    Jeudi 7 Juin à 21:57

    ce conte a sa morale ; dommage que ce soit gagner une guerre l'enjeu ; simplement, en étant optimiste, nous sommes plus à même de traverser les difficultés ; bises et merci beaucoup. 

    6
    Jeudi 7 Juin à 22:32

    Bonsoir Gazou.

    C'est un sujet de philosophie pour le bac:

    "tous les moyens sont ils bons ?"

    Quoiqu'il en soit ce conte est plein d'espérance.

    Bien à toi

    Renaud

    7
    Vendredi 8 Juin à 10:17

    Il avait tout compris... il faut croire au succès pour réussir.

    Passe une douce journée Gazou. Bisous.

    8
    Vendredi 8 Juin à 18:06
    daniel

    La confiance !Voilà la solution !!

    9
    Dimanche 1er Juillet à 16:49

    C'est ce qui s'appelle forcer son destin ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :