• Comment assumer ses contradictions avec humour

    Un savant américain se rend à Copenhague pour voir un fameux Prix Nobel de physique : Niels Bohr .

    Il s'étonne de voir au-dessus de son bureau, cloué au mur, un fer à cheval...

    L'américain lui dit : " Vous ne croyez pas que ce fer à cheval va vous porter chance, n'est-ce pas?"

    Bohr rit sous cape : "Evidemment, je n'y crois pas, comment pourrai-je croire  à ce genre de bêtises?

    Cependant , on m'a dit qu'un fer à cheval porte chance, que vous y croyiez ou non."

     

    Très malin ou très inconscient, le savant Prix Nobel ?

    Je préfère croire que c'est un grand malin qui a le sens de la répartie et qui est plein d'humour


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Juillet 2014 à 12:33

    Assumer nos contradictions, ben oui, que pourrait-on faire d'autre? Le plus drôle, c'est que ns ne ns en rendons pas toujours compte, ces contradictions sont soulignées le plus souvent par notre entourage...perso, j'assume et je les observe...Exemple: Hier, je dis à ma maman Oh les soldes, non, je préfère me faire plaisir à la rentrée. Hum hum! Ce matin, vroum, une paire de chaussures et un anorak. Olé! 

    2
    Mardi 15 Juillet 2014 à 13:21

    Quand quelqu'un me dit qu'il ne croie pas en Dieu... je suis capable de lui répondre un peu la même chose...

    Que tu crois en Dieu ou non ne change rien à sa réalité...  seulement pour toi... pas pour lui...

    3
    Mardi 15 Juillet 2014 à 18:51

    certaines choses nous dépassent et oublier sa rationalité ... bises 

    4
    Mardi 15 Juillet 2014 à 22:22
    erato:

    Je pense qu'il a de l'humour et de la répartie!!

    Bonne soirée Gazou

    5
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 09:45
    rouergat

    Bonjour Gazou


    "Je ne suis pas superstitieux  car sa porte malheur"

    6
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 10:48

    Je le crois aussi. :)

    Merci pour ce partage Gazou.

    Passe une douce journée.

    7
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 11:56
    Edmée de Xhavée

    J'ai connu un Indien pueblo qui ne croyait pas à la religion catholique imposée par les Espagnols (la révolte des Pueblos fut sanglante) mais qui avait une petite sainte vierge emberlificotée dans un dreamcatcher. "Ca ne peut pas faire de mal", disait-il...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :