• Colette Maze

     

    C'est un petit bout de femme de 106 ans. 

    Colette Maze vit seule dans son appartement parisien du XVe arrondissement

    Sa raison de vivre : son piano. Elle en joue quatre heures par jour.

    Cet instrument est synonyme de réconfort et de refuge pour la centenaire, née en 1914 dans une famille bourgeoise, qui l'a élevée à la dure. 

    "Le piano me donnait un peu de tendresse et d'évasion.

    Ce que je ne trouvais pas dans ma famille, je le trouvais grâce à lui", se souvient-elle.

    "Aimez la vie, et elle vous aimera"


  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Mai à 16:51
    eMmA MessanA

    Oui, je l'ai vue jouer. Elle est incroyable ! Quelle vitalité la musique et sa volonté lui offrent.
    Tu as raison de la mettre en avant, Gazou. 

    2
    Jeudi 6 Mai à 16:52
    Renée

    Et bien 106 ans c'est beau ça surtout si elle vit encore seule et peux encore jouer du piano. Que sa santé reste bonne le plus longtemps possible. Bises

    3
    Jeudi 6 Mai à 17:42

    C'est une vieille Dame tout à fait charmante mais je ne l'ai jamais entendu jouer !

    4
    Jeudi 6 Mai à 17:43

    C'est chouette pour cette centenaire.

    Bises et bon jeudi

    5
    Jeudi 6 Mai à 19:07

    Coucou Gazou

    Oui, aimez la vie et elle vous aimera.

    Belle maxime !

    Bravo à cette dame de 106 ans, un beau dérivatif pour elle.

    Bises Gazou et merci !

     

    6
    Jeudi 6 Mai à 20:52

    j'ai suivi un reportage  qui nous la montrait au piano si animée à partager son art, comme une vraie "pro" jeune et fière !

    c'était touchant 

    amitié .

    7
    Jeudi 6 Mai à 21:34
    Andrée Galera

    Comme je la comprends!J'ai vu un reportage sur elle et sa prestation de pianiste , elle est en osmose totale avec son piano .

    Belle soirée Gazou

    8
    Jeudi 6 Mai à 21:35

    Elle a une sacrée résistance cette femme. Oui, quand on veut poursuivre inlassablement ses exercices on peut continuer à jouer du piano. Dans une moindre mesure, j'ai connu quand j'étais toute jeune une vieille dame qui nous avait interprété la 1ère ballade de Chopin, qui n'est pas une œuvre facile, à l'âge de 80  ans ; elle disait "c'est la ballade de mes 80 ans !" Elle l'avait spécialement travaillée à cet âge, et nous l'avait interprétée en entier,  ce qui est également un tour de force.

    9
    Vendredi 7 Mai à 09:45
    daniel

    J'ai vu une vidéo sur elle !!Elle et incroyable et encore très vive !!

    10
    Vendredi 7 Mai à 10:16

    je ne la connaissais pas, je suis allée la voir sur YouTube, elle est extraordinaire. Bises et bon week-end

    11
    Vendredi 7 Mai à 13:49
    Une forte personnalité. Chapeau !
    Bises
    12
    Jeudi 13 Mai à 06:21

    Une leçon de vie !

    13
    Vendredi 14 Mai à 18:47

    Je crois aussi qu'il faut aimer la vie contre vents et marées. Pas facile tous les jours mais ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :