• C'est le titre de ce petit "Folio" qui m'a attirée

    C'est un recueil de lettres de Giono, c'est sa fille Sylvie qui les a trouvées après la mort de son père

    Et voici ce qu'elle dit de lui

     

    Giono.jpg

     

     

    "Mon père fut profondément, violemment, égoïstement heureux. Il était de ces êtres rares qui attachent la même valeur à une jeune pousse d'asperge  sauvage qu'au cachemire le plus luxueux. Il fut peut-être désenchanté des hommes mais jamais de la vie elle-même. S'il n'a pas été un homme parfait, il fut ce père exceptionnel qui m'a appris à respirer, à apprécier la chose la plus infime, regarder un paysage, boire à une source, si peu de chose pour enchanter une vie entière..."

     

    Chez cet homme donc, l'égoïsme est transformé en qualité.

    C'est parce qu'il s'aime vraiment qu'il peut rendre ceux qui l'entourent aussi heureux que lui.

    L'égoïsme et la générosité peuvent aller de pair, parfois.


    20 commentaires
  •  

     

    407243374_2f8228a89b.jpg

     

     

     

    "J'ai une religion d'un type nouveau, une religion d'amour sans Dieu.

     

    Mon doute est permanent, ma foi ne porte pas sur un Dieu  révélé, mais dans les vertus de l'amour, dans ce que j'ai appelé la reliance, ce lien très fort entre nous et la Terre patrie, nous et l'humanité, nous et le monde.  c'est ce qui me permet d'assumer mon destin de mortel, sans plus d'angoisses que le croyant...

     

    ..Ceux qui ne croient pas en leur propre immortalité ne sont pas plus rongés par la mort que les autres, à condition qu'ils vivent

     de façon poétique, je veux dire dans la reliance , l'amour , la communion."  

     

                                                                                                                Edgar Morin


    21 commentaires
  • Plusieurs ont dit ne pas comprendre le poème        

    "Tout est porte"

    que j'ai mis hier dans ce blog...

     

    Alors, à travers les mots de Christiane Singer, je vais essayer de dire autrement  quelle porte ce poème ouvre en moi...

    Elle, elle parle d' "essentiel" et n'utilise pas le mot "porte"...

    Mais ces deux mots nous disent la force de la vie, il me semble...et, dans ce contexte, sont synonymes.

     

    "Ainsi ne s'agit-il que de vivre ce qui nous rencontre.

    Une force secrète coule en permanence.

    Rejoins-là.

    il n'y a plus rien qui ne soit pas l'essentiel." 

     

    Même les obstacles sont l'essentiel si nous savons les accueillir.

    Ils vont nous ouvrir sur une réalité autre, ils sont une porte.

    Un peu grinçante, il est vrai.

    Mais, de son grincement, on peut faire un chant.

     

    Et merci à tous ceux qui veulent bien partager leur ressenti, leur réflexion....


    27 commentaires
  • 5004289181_e30a0d9c53.jpg

     

     

    "La vie et la joie sont synonymes, comme la joie et l'amour...

     

    Que la joie soit notre pain quotidien, notre nourriture, et que notre religion personnelle,

    celle où nous sommes libres de nous exprimer...celle où tout notre être fleurit..."

                                                                               

                                                                             Maurice Zundel

     

     

    "C'est parce qu'on est totalement dans la joie qu'on peut s'abandonner,

     

    ne pas forcer le cours des choses mais se laisser transformer par les choses"

     

                                                  Benoît Billot


    23 commentaires
  • "La vie n'est qu'un immense rire de sagesse.

    Il ressemble parfois aux cris,

    parfois aux pleurs,

    parfois aux larmes ou à la douleur,

    mais ne t'y trompe pas,

    toi qui es sage, 

    la vie n'est qu'un long rire,

    le reste n'est qu'apparence et tromperie."

                  Charif  Barzouk

    philosophe berbère de tradition orale (XXe siècle)


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique