• Baudelaire (Mardi poésie)

     

     

    " J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.

    Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,
    De vers, de billets doux, de procès, de romances,
    Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
    Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
    C'est une pyramide, un immense caveau,
    Qui contient plus de morts que la fosse commune.
    - Je suis un cimetière abhorré de la lune,
    Où comme des remords se traînent de longs vers
    Qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers.
    Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées,
    Où gît tout un fouillis de modes surannées,
    Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher,
    Seuls, respirent l'odeur d'un flacon débouché.

    Rien n'égale en longueur les boiteuses journées,
    Quand sous les lourds flocons des neigeuses années
    L'ennui, fruit de la morne incuriosité,
    Prend les proportions de l'immortalité.
    - Désormais tu n'es plus, ô matière vivante !
    Qu'un granit entouré d'une vague épouvante,
    Assoupi dans le fond d'un Saharah brumeux ;
    Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux,
    Oublié sur la carte, et dont l'humeur farouche
    Ne chante qu'aux rayons du soleil qui se couche. "   Baudelaire


  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Mars à 09:47
    LADY MARIANNE

    un super choix ! tout y est pour ce thème !!
    j'ai adoré ! merci-
    bisous et bon mardi-
    ici grand vent-

    2
    Mardi 20 Mars à 10:15

    C'est un poème que j'aime beaucoup.

    Merci pour cette page, Gazou.

    Bisous et douce journée.

    3
    Mardi 20 Mars à 13:36
    renee

    Un très beau poème mais quelque peu triste....Bisous bisous

    4
    Mardi 20 Mars à 13:58
    covix

    Bonjour, 

    la poésie de Baudelaire est bien belle et ces vers sont bien tristes, comme pouvait l'être, parfois,  son auteur.

    Bonne journée

    Bises

    5
    Mardi 20 Mars à 18:29

    comme je t'ai lu Baudelaire alors que j'étais jeune et assoiffée de bonheur de vivre et d'aimer ... tu disais le contraire ... c'est évidemment pour cela que je te lisais ... à te vouloir faire mentir, tout en me méfiant de mes utopies trop vives ...

    merci pour ce poème !

    amitié .

    6
    Mardi 20 Mars à 18:40

    J'aime beaucoup ce poème.

    Bonne semaine

    7
    Mercredi 21 Mars à 08:34
    Edmée De Xhavée

    Très très beau et agréable à lire à voix basse pour suivre la vague du rythme aussi.... Et oui, l'ennui est bien le fruit de l'incuriosité!

    8
    Mercredi 21 Mars à 09:02

    encore un de Beaudelaire que je ne connaissais pas il est vrai qu'il a tant écrit. merci j'aime beaucoup.

    9
    Mercredi 21 Mars à 10:22

    Un très beau poème, un peu triste !

    Bon mercredi, bisous !

    10
    Mercredi 21 Mars à 11:20

    C'est beau, de l'air, quand il souffle ainsi sa poésie... On ne s'en lasse pas, merci Gazou. Bises.  brigitte

    11
    Mercredi 21 Mars à 14:30

    Un thème très bien respecté

    Bisous

    12
    Mercredi 21 Mars à 16:44
    daniel

    La plume est mélancolique mais c'est beau !!

    13
    Mercredi 21 Mars à 20:18

    A! Baudelaire...

    Un beau poème bien écris, des vers bien tristes.

    Bisous Gazou.

    Aimée

    14
    Jeudi 22 Mars à 11:37

    Ah Baudelaire ne pouvait être qu'un excellent choix ! Je ne connaissais pas ce poème-ci, merci de me l'avoir fait découvrir, il est juste splendide. Triste, sûrement, mais la réalité se fiche bien de cela. Il me semble que le lucide a autant ses chances que l'insouciant. C'est juste que les avantages et les inconvénients ne sont pas placés sous les mêmes curseurs.

    Belle journée.

    Fabrice

    15
    Jeudi 22 Mars à 15:20

    Coucou GAzou

    C'est juste sublime ! j'aime bcp Baudelaire... ses mots si justes percutent !

    Un très bon choix !

    Merci et bisous

    16
    Samedi 24 Mars à 13:56

    Quelle belle musique à la lecture de ce texte. Je ne lis pas assez Baudelaire. Un des premiers poètes que j'ai découvert, pourtant. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :