• Aux frontières de l'Europe de Paolo Rumiz

    poster_178913.jpg

     

    Paolo Rumiz a fait un voyage de 33 jours sur plus de 6000 km, à travers 10 pays, en bus, en train, en auto-stop, à pied, simplement muni d’un sac à dos de 6 kilos contenant le strict minimum : de quoi se vêtir et de quoi écrire. 

    Né en 1947 à Trieste, ville carrefour, à cheval entre l’occident et l’orient, aux premières loges des bouleversements géopolitiques des confins de l’Europe, Paolo Rumiz est parti à la recherche de la frontière...

    C’est donc un voyage intéressant , aux noms exotiques (Botnie, Livonie, Latgale, Polésie, Carélie, Courlande, Mazurie, Volhynie, Ruthénie, Podolie, Bucovine, Bessarabie, Dobrogée).

    Il y a dans l’écriture de Paolo Rumiz beaucoup de tendresse et de mélancolie par rapport à ces endroits qu’il traverse et ces personnages qu’il rencontre.

    Voici quelques citations:

    " En Russie, tant pis pour qui salue quelqu'un, s'il n'a pas quelques heures à lui consacrer, parce que ce quelqu'un répondra certainement à son salut et l'invitera à fraterniser"

     "Un jour, j'ai rencontré, dans un train, une aide à domicile de Smolensk qui, au bout de cinq minutes de dialogue, sans rien savoir de moi, m'a demandé si j'étais heureux. Et elle voulait vraiment le savoir, ce n'était pas une curiosité de pure forme."

    J'aime cette façon de voyager où l'on est plus en recherche de rencontres authentiques que de musées et de monuments prestigieux.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Novembre à 11:38

    Ce voyage doit être passionnant!

    2
    Jeudi 21 Novembre à 12:12

    Un grand voyageur !

    Bises et bon jeudi

    3
    Jeudi 21 Novembre à 12:41
    Edmée De Xhavée

    Ah, ces rencontres qui ouvrent tant de portes en nous, si nous n'avons pas peur des courants d'air happy

    4
    Jeudi 21 Novembre à 12:59
    eMmA MessanA

    Moi, je crois que la rencontre la plus marquante que j'ai faite dans ma vie, c'est celle d'une petite fille d'une dizaine d'années. Elle était ma voisine de siège à bord d'un vol Strasbourg-Paris. Sa maturité, son sens de l'observation et sa conversation sont à jamais gravés dans mon coeur et dans mon cerveau. J'aimerais beaucoup la revoir quinze ans plus tard...

    5
    Jeudi 21 Novembre à 13:40

    J'aime ces rencontres auxquelles on ne s'attend vraiment pas mais qui provoquent de belles émotions... des anges descendus sur terre ? Bel après midi à toi.   brigitte

    6
    Jeudi 21 Novembre à 14:04
    Ton billet me donne très envie de lire ce récit et aussi de l'offrir....
    C'est en voyageant seul qu'on est le plus ouvert aux rencontres.
    7
    Jeudi 21 Novembre à 18:37

    Sûrement un livre passionnant.

    Que de découvertes il a dû faire.

    J'aime les gens si ouvert au monde.

    Bisous Gazou

    Aimée

    8
    Vendredi 22 Novembre à 07:04

    ce sont les plus beaux des voyages que  ceux qui font se rencontrer les hommes!

    je partage pleinement ta phrase finale 

    amitié .

    9
    Samedi 23 Novembre à 20:49

    ce doit être un bon livre ; je l'ai découvert chez Bonheur du Jour et je suis rentrée ce soir de la médiathèque avec un de ses livres  La Légende des montagnes qui naviguent,

    J'espère que toi et ton mari allez bien et pas trop de pluie chez vous. Bises

    10
    Dimanche 24 Novembre à 12:10

    En effet cet homme semble extraordinaire et le lire doit beaucoup enrichir.

    11
    Dimanche 24 Novembre à 14:46
    daniel

    Voyager est un tout un art.….Partir loin des tours operateurs et des circuits touristiques pour aller à la rencontre des cultures et des gens….Ce peut être très riche !

    12
    lenez o vent
    Dimanche 24 Novembre à 18:55

    j'apprécie ton billet sur ce livre empreint d'humanité

    Merci, bisous

    13
    Mardi 26 Novembre à 07:28

    C'est souvent une question que j'ai envie de poser lorsque je suis dans un train, avec autour de moi des gens qui sont plongés dans leurs pensées. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :