• Arche d'alliance de Eugenio de Andrade

     

    " Le vert de la lumière timide

    des tilleuls,

    le jaune solaire

    du chant  matinal des coqs,

    le bleu épanoui des raisins de Corinthe,

    la couleur frileuse des premières

    violettes, le rouge

    glorieux du cri des faucons :

    du nord au sud

    c'était l'arc-en-ciel qui surgissait

    dans le matin humide,

    c'était l'hiver qui s'en allait,

    le vieux et somnolent

    hiver qui partait :

    de la fenêtre

    on aperçoit les ultimes embarcations ."

                         Eugenio de Andrade  ( Le sel de la langue  )

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Février à 13:55

    J'adore! Très poétique toutes ces couleurs attribuées aux sons!

    2
    Lundi 13 Février à 14:27
    eMmA MessanA

    D'une beauté fulgurante !

    Merci Gazou et bonne semaine (je suis de retour du Tamil Nadu)

    3
    Lundi 13 Février à 14:35

    Merci pour ces couleurs...

    4
    Lundi 13 Février à 15:45

    Bonne semaine à toi Gazou

    Résultat de recherche d'images pour "bisous d'amitié"

    5
    lenez o vent
    Lundi 13 Février à 17:30

    Merci pour cet arc en ciel

    Bisous

    6
    Lundi 13 Février à 17:37

    il est comme ça des couleurs de printemps qui ne trompent pas ... et l'hiver s'en va à tout petits pas ...

    comme c'est joli ...

    amitié .

    7
    Lundi 13 Février à 18:16
    Edmée De Xhavée

    J'adore! Le cri des faucons, rouge et glorieux... je trouve aussi que les  sons ont  une couleur, et les voyelles. Je ne sais pas pourquoi... Le A est rouge, et le I est jaune. Les autres voyelles, c'est moins net... 

    8
    Lundi 13 Février à 18:44

    Où sommes-nous donc ? Tout un rêve en sons et en couleurs...

    9
    Lundi 13 Février à 19:59
    Durgalola
    Un très beau poème. Voir un arc en ciel est si magique. Poète a découvrir. Bises
    10
    Lundi 13 Février à 21:06

    Joli poème tout en couleurs alors qu'ici tout est tout blanc.

    11
    Mardi 14 Février à 13:00

    C'est très beau...

    Merci pour ce poème, Gazou.

    Bises et douce journée.

    12
    Vendredi 17 Février à 21:29

    Oui, j'aime bien ces couleurs associées aux éléments de la nature, de la vie, mais j'aime aussi tout particulièrement cette chute finale au présent. Très originales ces "ultimes embarcations" que l'on aperçoit de la fenêtre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :