• Arbre, où es-tu?

    2013.04.14Pontoisies--Claire-Avril-019.jpg

     

    Hier, j'ai voulu aller voir le vieux marronnier dont je vous avais montré la photo récemment le 17 avril...

    J'ai grimpé  le petit chemin et ne l'ai point trouvé

     

     

    mars-2007-040-copie-1.jpg

     

     

    J'hésitais sur son emplacement, je le croyais plus près de la route, il y a bien trois ans que je ne suis allé par là...

    Et voilà ce que j'ai vu

     

     

     2013.04.14Pontoisies--Claire-Avril-014.jpg

     

     

     

     

    2013.04.14Pontoisies--Claire-Avril-015.jpg

     

     

    2013.04.14Pontoisies--Claire-Avril-016.jpg

     

    Je le contemple un moment, ce bel arbre qui a fini de vivre...

    J'aurais dû venir plus tôt...

    La dernière fois que je l'avais vu,  une de ses grosses branches gisait à terre, sans doute terrassée par la bourrasque

    et cette énorme blessure, en son flanc, lui a été fatale et il a fallu l'abattre....

     

    Je prends le chemin du retour et contemple, au loin, les champs dorés par les pissenlits et notre village vu d'en haut.(voir la première photo)

     

    2013.04.14Pontoisies--Claire-Avril-022.jpg


  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Avril 2013 à 11:27

    hélas toute chose a une fin rien n'est éternel sur cette terre

    2
    Vendredi 26 Avril 2013 à 11:41

    Un arbre qui meurt et qu'on abbat, cela me fait toujours de la peine.

    Pourtant je sais qu'ils ne sont pas éternels même s'ils vivent plus longtemps que nous.

     

    Bises et douce journée, Gazou.

    3
    Vendredi 26 Avril 2013 à 12:02

    C'est toujours triste la disparition d'un arbre...

    4
    Vendredi 26 Avril 2013 à 18:47

    Un arbre couché est toujours émouvant... tant d'histoire, tant d'histoires, qui en même temps que lui touche la terre.

     

    Hélène*

    5
    Vendredi 26 Avril 2013 à 18:49

    Un pincement au coeur de ne pas retrouver ton arbre ami. Heureusement ton "chez toi" est magnifique et la nature aura sûrement su te récompenser d'une autre manière, je l'espère en tout cas. Bisous Gazou

    6
    Vendredi 26 Avril 2013 à 19:44

    Toujours triste, un arbre mort. 

    7
    Vendredi 26 Avril 2013 à 20:31

    Une histoire qui finit, c'est en effet toujours triste, j'aime les arbres et je suis émue devant cet arbre couché ...

    8
    Vendredi 26 Avril 2013 à 20:37

    Ben... nous voilà tristes, tout d'un coup... C'est vrai que c'est plus étrange, un arbre mort, qu'un homme mort: les arbres nous survivent, d'habitude!

    9
    Vendredi 26 Avril 2013 à 22:14

    La nature évolue au fil des saisons.Notre souvenir se antonne à un moment précis .D'où parfois des déceptions. Belle soirée Gazou

    10
    Samedi 27 Avril 2013 à 02:46
    Bonjour Je te souhaite un très bon samedi Nos amitiés bises Qing&René
    11
    Samedi 27 Avril 2013 à 08:19

    Bonjour

    Oui, un arbre, c'est pas un être vivant comme nous, mais c'est impressionnant... et on aime bien...

    Bon week-end, à lundi

    Jean

    12
    Samedi 27 Avril 2013 à 09:56

    un peu triste, impermanence de la vie !!! je te souhaite un bon samedi. Normalement plus de programmation d'articles sur mon blog  ... j'ai migré http://grainesdevie.blog4ever.com car je n'ai plus accès à mon administration.

    bises

    13
    Samedi 27 Avril 2013 à 10:54

    Changement perpétuel : la Vie...

    Amitiés et bon samedi

    Alain

    14
    Mardi 30 Avril 2013 à 08:54

    Bonne semain, Maryse, malgré la pluie

    15
    Mardi 30 Avril 2013 à 21:43

    Je suis en train de lire en ce moment un livre "La danse des grand-mères" de Clarissa Pinkila Esté (qui a également écrit : "Les femmes qui courent avec les loups"). Elle raconte une histoire dans laquelle un gros arbre est abattu, parce qu'il dérange, parce qu'il est trop gros. Il ne reste plus qu'un moignon. Mais sur ce moignon, au fil des jours, des semaines, des mois, des petites tiges se dressent, l'arbre reprend vie, car ses racines n'étaient pas mortes, elles. La vie reprend le dessus. J'ai beaucoup aimé cette histoire. Et ton billet me l'a rappelée.

    Belle soirée à toi, Gazou.

    16
    maryse
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:13

    Beau texte et commentaires touchants

    17
    lenez o vent
    Mardi 2 Juillet 2013 à 16:13

    la souche semble etre restée?

    ton village est bien niché dans un coin de verdure

     bisous gazou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :