• Après ?

    À peine la journée commencée et ... il est déjà six heures du soir.

    A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi.

    ... et le mois est déjà fini.

    ... et l'année est presque écoulée.

    ... et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.

    ... et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.

    et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ...

    Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste...

    N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent...

    Mettons de la couleur dans notre grisaille...

    Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.

    Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d'éliminer les "après" ...

    je le fais après ...

    je dirai après ...

    J'y penserai après ...

    On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous.

    Car ce qu'on ne comprend pas,   c'est que :

    après, le café se refroidit ...

    après, les priorités changent ...

    après, le charme est rompu ...

    après, la santé passe ...

    après, les enfants grandissent ...

    après, les parents vieillissent ...

    après, les promesses sont oubliées ...

    après, le jour devient la nuit ...

    après, la vie se termine ...

    Et après c’est souvent trop tard....

    Alors... Ne laissons rien pour plus tard...

    Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments,

    les meilleures expériences,

    les meilleurs amis,

    la meilleure famille...

    Le jour est aujourd'hui... L'instant est maintenant...

     

     

    J'ai reçu ce texte ce matin et je m'empresse de le partager avec vous

     

     

     


    >  


  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Août à 08:18
    eMmA MessanA

    Au-delà du contenu, je n'aime pas du tout les chaînes qui au mieux peuvent divertir, au pire être à l'origine de nombreux spams et autres virus...

    Belle semaine, Gazou.

    2
    Lundi 19 Août à 08:21

    Et comme c'est vrai Gazou. Un texte à méditer.

    Bises et bon début de semaine

    3
    Lundi 19 Août à 09:03

    J'approuve totalement le contenu de ce texte. Pourquoi toujours remettre à après ? Vivre le moment présent est la meilleure chose que l'on puisse faire pour être heureux et ne pas avoir de regrets.
    Belle journée, Gazou ! :-) 

    4
    Lundi 19 Août à 09:22
    LADY MARIANNE

    ce texte n'est pas une chaine----
    et aucun virus puisqu'il est sur le blog--- pas en mail--
    ha les légendes !!
    à méditer ce texte-- après il sera trop tard oui !
    bisous-

      • Lundi 19 Août à 11:19
        eMmA MessanA

        Non, non pas une légende du tout, hélas. Je l'ai moi-même reçu de nombreuses fois ce joli texte. Malheureusement, les personnes qui en sont à l'origine, je dis bien à l'origine et non pas celles qui généreusement le partagent par mail, transmettent à leur insu des virus qui mettent en péril nos messageries et donc nos ordinateurs ...
        J

    5
    Lundi 19 Août à 09:45
    Edmée De Xhavée

    On galope après le temps quand on est jeune. On a hâte d'avoir 15 ans, puis 18, puis 20. Après le mariage, les enfants, les achats qui enchaînent et rassurent. Puis déjà certains ont les poils qui se hérissent. Oui, on est arrivés au trentième anniversaire, les enfants quittent le nid, on est pensionné ou presque pensionné et là... on met les freins, non non, ça ne devrait pas filer aussi vite. On apprend à se délecter du moment, à n'attendre que le futur immédiat, à râtisser dans les souvenirs pour en faire émerger les plus beaux îlots et à réaliser la chance qu'on a eue, pour apprécier celle qu'on a....

    6
    Lundi 19 Août à 09:53

    C'est très vrai, je devais me faire une manucure, je n'ai pas pu, et en fin de matinée mon épaule était cassée...il ne faut jamais remettre à plus tard ce que l'on peut faire le jour même, un adage à suivre!

    7
    Lundi 19 Août à 10:23

    quel texte magnifique!! Il y en a qui ne vivent que dans la ritournelle du passé ou bien celle de leur futur en se demandant ce que vont devenir leurs écrits ou leurs vieilleries soigneusement entassées jour après jour! J'ai mis deux ans et demi à vider la maison de ma mère. J'espère bien ne pas laisser le même bazar à mes enfants! Je préfère faire des heureux en donnant à des associations quant à mes écrits, j'ai découvert récemment qu'ils ne valaient pas tripette, donc je ne vois pas pourquoi je continuerai à alimenter un blog pour des gens qui passent en coup de vent sans même lire et qui laissent partout le même genre de commentaire! Quand j'aurais enfin le courage d'appuyer sur la touche "supprimer", je pense que je me sentirai plus libre de vivre au présent et d'écrire juste pour moi sans craindre le regard des autres

      • Mardi 20 Août à 10:15

        Tu aurais tort, Azalaïs.

        Ton blog est un partage de merveilles. Ne le supprime pas.

      • Vendredi 23 Août à 07:27

        Comme Quichottine et tant d'autres j'espère que tu ne mettras pas fin à ton blog, ce serait trop dommage et je ne suis pas sûre que cela te libère...Sois ce que tu es en toute confiance....Amicalement

      • Mercredi 28 Août à 18:20

        Ne fais pas ça surtout , ton blog est emplie de toi et tu as tellement de belles choses à partager. Tu ne pourras pas empêcher certaines personnes de mettre des commentaires impersonnels. C'est ainsi ! j'aimerais tellement te lire plus souvent...tu n'imagines pas à quel point tu nous donnes du bonheur quand tu écris ! Bises ne fais pas ça

    8
    Lundi 19 Août à 18:09
    daniel

    Un texte qui résonne beaucoup en moi. Je m'approche de la fin de ma vie et la vie m'apparait d'autant plus précieuse. Chaque jour devient un moment important et j'essaie de vivre le plus sereinement possible. Je commence à me détacher de certaines choses pour aller à l'essentiel: les autres, la transmission, l'évolution……...J'envisage de diffuser ce texte prochainement sur mon blog car il me paraît tellement important. Mais d'où vient donc ce texte ?

    9
    Lundi 19 Août à 18:19

    sagesse dirons-nous qui nous vient avec l'âge, celui de prendre le temps, son temps ... car la vie file comme le dit le texte ... alors soyons heureux de notre "ici" et "maintenant" ...

    amitié .

    10
    Lundi 19 Août à 21:42
    erato:

    Les " après " sont des dangers pour oublier le moment présent .

    Belle soirée Gazou

    11
    Lundi 19 Août à 21:48

    vivre chaque instant avec ses joies, ses souffrances.  Je pense que là après 60 ans, nous comprenons que les pages ne sont pas à tourner plus vite. 

    Bises et bonne soirée.

    12
    Mardi 20 Août à 10:16

    Quand il y a trop de "après", nous perdons la possibilité de vivre le présent sans culpabilité.

    Un texte à méditer.

    Bisous et douce journée.

    13
    Jeudi 22 Août à 18:46

    Voilà bien longtemps que je ne suis venue sur le blog et merci à Quichottine de m'y avoir conduit. J'avoue ne pas avoir lu tous les après, happée par les réflexions et sensations qui se bousculent après les premières phrases. Oui c'est un texte à méditer. Même si je m'associe à eMmA sur la prudence que l'on doit avoir lors de la réception de messages. Il n'y a pas d'âge minimum pour sentir que nous ne sommes pas immortels mais il est vrai que la vie ne secoue pas tout le monde de la même manière.

    Le contre-point est de vivre uniquement au temps présent et ces comportements ont aussi leurs limites. C'est d'ailleurs ce me semble une façon de vivre largement partagée sur notre planète malmenée dont on se fiche pas mal et de ce qui se passe ailleurs et de ce qui se passera demain ...

    Merci pour le partage

    14
    Mercredi 28 Août à 18:25

    Merci à Quichottine de m'avoir amené jusqu'ici...Je viens de lire le commentaire d'Azalais et du coup je me suis permis de lui mettre un mot si toutefois elle le voit un jour. Ainsi je découvre ton blog et ces mots qui comme le dit Emma circulent aussi par mail ce qui n'enlève en rien leur vérité. Vivons aujourd'hui du mieux possible c'est déjà beaucoup et c'est quelque chose que nous ne savions pas faire quand nous étions jeunes, alors que la sagesse apportée par notre âge, nous aide au moins à vivre autrement. Une douce fin de journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :